(vidéo) Honteux: « François Hollande, inch’allah » Par Malika Sorel

Publié le 18 Avril 2012

Par Malika Sorel

Souvenez-vous, il y a un an nous dénonçions le minuscule Montebourg dans un article intitulé: Arnaud Montebourg, caricature de la gauche Inch’Allah
En distribuant des tracts anti-FN en banlieue, le sémillant démondialisator avait été surpris en train de lancer aux habitants des lieux de vigoureux «Inch’Allah». Il semblerait que le PS ce soit habitué à cette apostrophe musulmane, comme s’en indigne Malika Sorel

C’est ce qui est exprimé dans la vidéo ci-dessous (1’13 et 2’19). En arabe, inch’Allah signifie : « Si Allah le veut ». Il est dangereux, pour une République qui a instauré la séparation des Églises et de l’État et surtout une hiérarchie entre les deux, qu’un candidat soit porté par un tel message.

François Hollande ne peut ignorer l’existence de cette vidéo qui est relayée par sa porte-parole Najat Vallaud-Belkacem sur son blog, assortie de ce commentaire : « Transition parfaite entre la fin du festival L’Original Hip Hop à Lyon, et la campagne présidentielle à j-11, c’est à dire à l’heure de la mobilisation générale, et notamment des jeunes… ce très beau clip par 2H12 CREW. Quel talent! Merci à eux! »

J’ai été indignée par les propos de François Hollande (2’34), s’adressant aux populations de l’immigration que cible ce clip, afin de les inciter à aller voter ; voter pour lui, bien sûr. Différentes études, dont celle de Terra Nova, ont en effet déjà mis en évidence le fait que les migrants extra-européens et leurs descendants, lorsqu’ils se rendaient aux urnes, votaient massivement pour la gauche, ce que Ségolène Royal a pu vérifier aux élections présidentielles de 2007.

François Hollande: « Les quartiers, les cités, sont une chance pour la République. Ne sous-estimez pas la force de votre décision.

Avec le suffrage universel une voix en vaut une autre, et si certains sont plus riches que vous, vous, vous être plus nombreux qu’eux. »

Ce qui est grave, c’est le clivage qu’il met en scène de façon subliminale : votez pour moi contre le vote des Français de souche européenne, car nous savons très bien ce que signifient désormais dans la bouche des politiques: « cités, « quartiers », « banlieues »… (…)

 

Le blog de Malika Sorel

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Marie-claire Muller 18/04/2012 18:09


A propos de tracts!! une information venant de MEMRI et relayé par le site DESINFOS:"si ces tracts sont distribuées au moment des élections Mimolette n'aura pas les voix mahométanes"


Un forum islamiste francophone prépare une campagne contre la "démon-cratie" pour l’élection présidentielle du 22 avril


Memri Middle East Media Research Institute


mardi 10 avril 2012  
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -



Partager  Share on email Share on print Share on twitter More Sharing
Services | Autres liens



Le 22 mars 2012, suite aux meurtres de Toulouse et Montauban, le président Nicolas Sarkozy déclarait dans une allocution, depuis l’Elysée : "Désormais, toute personne qui consultera de
manière habituelle des sites Internet qui font l’apologie du terrorisme (...), ou se rendant à l’étranger pour y suivre des travaux d’endoctrinement à des idéologies conduisant au terrorisme,
sera punie pénalement", annonçant de nouvelles mesures pour réprimer "l’apologie du terrorisme" ou "l’appel à la haine et à la violence".[i] Ces paroles n’ont toutefois pas empêché le forum
islamiste français Ansar Al-Haqq de poursuivre sa campagne contre la démocratie, visant à "inonder" la France de tracts anti-démocratiques à la veille des élections présidentielles du 22 avril.



A partir du 3 mars 2012 sur le forum Ansar Al-Haqq, les administrateurs "Ibn Hittin" et "Abu Ibrahim Al-Bosnawi" (le Bosniaque), apparemment situés dans le nord de la France, ainsi que certains
autres membres du forum, s’organisent pour réunir des fonds, concevoir le tract et l’imprimer en 100 000 exemplaires.


Les administrateurs du forum annoncent que le texte final sera présenté à Idriz Bilibani, "professeur de Fiqh" [loi islamique] basé au Kosovo, aussi connu sous le nom d’Abu Osama[ii], pour
approbation. Il est prévu que la version finale du tract anti-démocratique soit bilingue français-arabe.


Suite à la décision du président Sarkozy de punir pénalement les radicaux extrémistes, certains membres du forum ont demandé, dans une nouvelle discussion intitulée "suppression de comptes", à
faire supprimer leurs comptes.


Ci-dessus un rapport des préparatifs de la campagne intitulée "Tous contre la démon-cratie" :


"Tous contre la démon-cratie" : une campagne devant débuter quelques jours avant l’élection présidentielle


Le 3 mars 2012, Ansar Al-Haqq lançait une nouvelle discussion intitulée "Tous contre la démon-cratie"[iii]. Le premier message dit : " Je vous écris ce message pour faire appel à votre
générosité (…) Je vous informe de notre projet d’envergure, qui est de préparer des tracts contre la démocratie, afin de mettre en garde la masse des musulmans sur un Shirk [polythéisme,
idolâtrie] contemporain qui est dévastateur.


Vous n’êtes pas sans savoir que l’élection présidentielle 2012 arrive à pas de géant (…) Je vous lance donc un appel, afin de récolter un maximum d’argent pour inonder la France entière de nos
flyers contre la démocratie. A titre d’exemple il faut compter environ 700€ pour 50.000 flyers. Pour celles parmi les sœurs qui voudraient participer, veuillez contacter admin-site, et pour les
frères veuillez me contacter inshâ Allah. Qu’Allah vous préserve et vous récompense par Al Firdaws [le Paradis]." Dans la suite de la conversation, il est prévu de commencer la distribution des
tracts quelques jours avant les élections.


Le 26 mars, l’administrateur "Ibn Hittin" clarifie ainsi les objectifs du projet : "mettre en garde une masse importante de Croyants que ce dîn maudit qu’est la démocratie est tout le
contraire du Dîn authentique" et "éviter que cette masse de Croyants ne fasse quelque chose de contraire à la voie qu’Allah agrée".


Le membre "Abu Malik wa Taymiyya" rapporte : "(…) les frères ont choisi de suivre un projet initialement voulu par [le membre du forum au pseudo] abu zubaydah, ils se sont organisés d’une
façon très précise". L’administrateur "Al-Bosnawi" rapporte pour sa part que "nous travaillons avec quelques frères depuis des semaines sur ce projet".


Ainsi, "il a été décidé depuis longtemps que ceux qui veulent participer à ce projet envoient l’argent au frère Ibn Hittin et la sœur administratrice du forum. Il a aussi été décidé que
l’argent collecté… parvienne au frère Ibn Hittin qui financera ainsi l’impression intégrale…" Certains membres du forum se proposent de faire imprimer des tracts indépendamment, mais leur
proposition est abruptement rejetée par "Ibn Hittin", qui déclare que l’impression sera centralisée.


"Ibn Hittin" conseille en outre aux membres du forum "de rester à votre place et de tenir votre langue. Il n’y aura pas d’autre avertissement".


Le guide spirituel du forum Ansar Al-Haqq : Idriz Bilibani, "professeur de Fiqh… basé au Kosovo"


Le 19 mars, "Ibn Hittin" souligne que le contenu du tract devra être approuvé par "le shaykh Abou Oussama Bilibani, professeur de fiqh [loi islamique], de Aqîdah et de langue arabe dans les
balkans (…)"


"Al-Bosnawi" apporte les informations suivantes sur Idriz Bilibani : "Il a 30 ans. Il a fait des études dans une école islamique à Novi Pazar, région du Sandjak en Ex-Yougoslavie. Il a
fait des études à l’université islamique du Caire en Égypte ; il était spécialisé dans la Aqida et il faisait un doctorat. Son cheikh était Abou Bassir At-Tartoussi.[iv] Il habite
actuellement au Kosovo et il enseigne dans un Masjid et sur internet la Aqida, le Fiqh et la langue arabe. Il a donné de nombreux cours et répondu aux nombreuses ambiguïtés des Asharites, des
pseudo-salafis et des Ghoulat At-Takfir."


Il précise que Bilibani était l’élève du cheikh Imamovic, au sujet duquel il apporte les informations suivantes : "Il est né en 1971 dans la ville de Kalesija (Bosnie-Herzégovine). Il a
étudié à la Madrassa "Gazi Husrev-Beg" à Sarajevo. Il a étudié les sciences islamiques, notamment le droit islamique (Fiqh) dans les universités aux Emirats Arabes Unis en Jordanie et en Arabie
Saoudite. Il a aussi vécu et étudié quelques années au Soudan.


Durant la guerre de Bosnie (1992-1995), il a été un Moudjahid dans la brigade 241 ‘Gazije’. Il a été blessé à quatre reprises et fut le premier combattant musulman à prendre en otage un tank de
l’armée serbe (…) Il est actuellement l’Émir du village ‘Gornja Maoca’ en Bosnie où les Lois d’Allah sont enseignées. Il a ouvert une école pour les enfants suivant le programme scolaire
jordanien. Il donne également des cours pour les étudiants en science. Beaucoup de Chouyoukh viennent lui rendre visite et beaucoup de Toulab Al-Ilm des Balka

jpb 18/04/2012 09:00


je pencherai pour la révolution,car avec ses gens là aucun dialogue ,umps et pc .

raymond 18/04/2012 08:18


je crois que si ce faux-cul de hollande passe le pays peut se preparer a une sacree pagaille,,j'espere que nos compatriotes vont bien peser leur decision,car ensuite nous serons  paertis
pour cinq annees a moins d'une revolution