François Hollande utilise honteusement Jaurès pour se prosterner devant l’islam !

Publié le 3 Septembre 2011

 par Pierre Cassen - Riposte Laïque

Du côté socialiste, on pensait avoir tout vu avec Bertrand Delanoë commémorant la rupture du jeûne du ramadan, à l’Hôtel-de-Ville de Paris (1), Ségolène Royal faisant la même chose à Marseille (2), ou Martine Aubry, dont la connivence avec les islamistes n’est plus à démontrer (3) ! François Hollande ne pouvait pas être en reste, il lui fallait, à son tour, montrer son amour pour la religion de paix, et célébrer lui aussi un pilier de l’islam qui impose de ne pas manger, boire, fumer ni faire l’amour durant un mois, du lever au coucher du soleil ! Une pratique dont le progressisme n’échappe à personne, et qui, bien évidemment, favorise l’assimilation et l’émancipation des individus ! Celui que les sondages désignent comme le favori de la primaire socialiste vient donc de se fendre d’un texte adressé aux musulmans, lors de la fête de l’Aid, en s’appuyant, pour ce faire sur… Jaurès !

Lire la lettre ICI

Dans le même élan, Vincent Feltesse, (Président socialiste de la Communauté Urbaine de Bordeaux et responsable de la campagne de François Hollande sur internet) en rajoute une louche en direction des musulmans, sur son compte twitter :

« A l’occasion de l’Aïd el-Fitr, Aidkoum Moubarak à tou-te-s ! »

Nous sommes ravis de constater, en lisant le communiqué de François Hollande, que selon l’ancien premier secrétaire du Parti socialiste, revenir à notre pacte républicain, c’est commémorer l’Aïd… Nous pensions que dans ce pacte, il y avait la séparation du religieux et du politique, depuis 1905. Puisque le maire de Tulle se permet de citer Jaurès, permettons-nous de porter à sa connaissance d’autres phrases du fondateur du journal L’ Humanité :

« Aujourd’hui, le christianisme dans la société actuelle n’est qu’une organisation théocratique au service de l’inégalité sociale et qu’il s’agit avant tout de le renverser. »

« L’humanité comprendra et aimera d’autant plus le Christ qu’elle pourra se passer de lui (…) quand le socialisme pourra renouveler et prolonger dans l’humanité la personne du Christ ».

Il aurait surtout pu reprendre celle que nous préférons, extraite de son discours à la jeunesse, prononcé à Albi : « Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire ; c’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe, et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques ». (5)

Le courage, aujourd’hui, messieurs les socialistes, ce n’est certainement pas de renier les idéaux laïques, républicains et socialistes en courant par tous les moyens (voir Marseille) après les voix musulmanes, en se prosternant devant une religion moyenâgeuse, en refusant de voir le projet politique totalitaire dont elle est porteuse, en trahissant les esprits libres qui, dans certains quartiers de France et de l’autre côté de la Méditerranée, rêvent de vivre dans des sociétés débarrassées de la tyrannie de l’islam. Le courage, ce n’est certainement pas de vanter et de commémorer le stupide ramadan, qui a comme intérêt de fliquer les mauvais musulmans et les athées, c’est de se battre pour une société émancipée, qui respecte la croyance, mais où le fait de ne pas croire n’entraîne aucun risque physique. Tout le contraire des sociétés où l’islam est religion d’ État, comme le disait si magnifiquement l’athée marocaine Zineb Rhazaoui, sur une vidéo inoubliable. (6)

Le courage, cela aurait été de voter la loi contre le voile intégral, plutôt que de s’abstenir piteusement, pour ne pas risquer de perdre des voix musulmanes aux prochaines élections. Le courage, ce n’est pas de construire des mosquées, mais de s’interroger sur les conséquences de la prolifération, en France, de ces lieux d’endoctrinement qui encouragent les musulmans à refuser nos lois républicaines, pour mieux imposer la charia.

Le courage, c’est donc tout le contraire des pratiques des Hollande, Aubry, Royal, Delanoë et autres islamo-socialistes, prêts à trahir nos valeurs, mais aussi les arabo-musulmans épris de liberté, en flattant les pratiques les plus moyenâgeuses.

Quelle différence entre le souffle du discours de Jaurès, l’élan authentiquement socialiste qui s’en dégage, et la bouillie sans saveur que nous servent ces imposteurs, qui osent se prétendre ses héritiers !

Naturellement, Hollande et ses camarades socialistes sont les premiers à hurler contre les « atteintes à la laïcité » et « les dérives communautaristes » du Président de la République. Ils étaient, bien évidemment, le 16 janvier 1994, dans les rues de Paris, pour défendre la laïcité contre le projet Bayrou, qui entendait autoriser le libre financement des écoles privées, majoritairement confessionnelles. Ils instrumentalisent la laïcité pour mieux la trahir, pour la plus grande joie de toutes les Églises.

Sur un plateau de télévision, Hollande, interpellé par Emmanuel Todd sur son refus de tout protectionnisme, avait bafouillé qu’il était internationaliste, (7) ce qui lui avait valu de se faire sécher par Todd – bien meilleur quand il parle de la mondialisation que de l’islam – qui lui avait asséné férocement que la défense du prolétariat indien ne lui ferait pas gagner les prochaines élections. En fait, c’est encore pire, l’internationalisme de Hollande et de ses camarades socialistes, leur« nouvelle civilisation », c’est la prosternation devant la dictature de la oumma, la communauté universelle des asservis et des soumis, voulue par l’islam et ses thuriféraires.

Pauvre Jaurès, lui qui croyait que le socialisme, c’était l’émancipation du genre humain, lui qui disait « un peu d’internationalisme éloigne de la patrie, beaucoup d’internationalisme rapproche de la patrie! »  Il avait déjà été utilisé sans vergogne par Sarkozy durant la présidentielle, le voilà à présent instrumentalisé par des dhimmis qui se réclament de son héritage pour mieux le trahir !

Heureusement qu’en 1905, les socialistes ne s’appelaient pas Hollande, Royal, Aubry ou Delanoë !

Pierre Cassen

(1) http://ripostelaique.com/pour-delanoe-le-ramadan-islamique-%C2%AB-na-strictement-aucun-caractere-religieux-%C2%BB.html

(2) http://ripostelaique.com/bas-les-masques-segolene-royal-rompt-le-jeune-du-ramadan-a-marseille%E2%80%A6..html

(3) http://ripostelaique.com/martine-aubry-epouse-brochen-se-plaint-des-rumeurs-nous-persistons-et-nous-signons.html

(4) http://francoishollande.fr/actualites/lettre-de-francois-hollande

(5) http://sr07.unblog.fr/2007/04/08/le-courage-selon-jaures-dans-son-discours-a-la-jeunesse-extraits/

(6) http://ripostelaique.com/une-athee-marocaine-perturbe-la-fete-des-verts-en-denoncant-la-religion-detat-et-son-roi.html

(7) http://www.dailymotion.com/video/xjz0gs_todd-vs-hollande-ko-en-moins-d-une-minute_news

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

mika 04/09/2011 14:17



Bonjour et bravo pour l'article


Juste pour rester dans la provoc à l'endroit de M. Hollande, un brin de contre culture sur la face cachée de Jaures.


http://www.contreculture.org/AG%20Jaur%E8s.html


Cordialement


 



francis Claude 03/09/2011 18:38



entre 1,5 millions et 2 millions de voies des français de papier Aubry, Royale et Hollande n'hesitent pas a accepter toutes les conpromissions avec ces gens ils en on tous dans leur tres proche
entourage et cela vat aller en empirant!!!!