François Rebsamen collaborateur socialiste d'une négation d'un racisme anti-blanc

Publié le 5 Octobre 2011

Il y a des phrases qui dénoncent des comportements, des phrases qui dénoncent un état d'esprit, des phrases qui révèlent une attitude. Une phrase nous dit d'une manière claire qui est l'autre François Rebsamen. Un proche de François Hollande un homme politique français, né le 25 juin 1951 à Dijon, membre du Parti socialistemaire de Dijon, président de la communauté d'agglomération dijonnaise et sénateur de Côte-d'Or. (source Wikipédia)

Il est aussi celui qui estime que le racisme anti blanc n'est pas sa préoccupation première.

En votant François Hollande cela reviendrait au même qu'en votant Aubry-Brochen. Le socialisme est multiculturaliste et se trouve être le poison de la Nation. Jean Jaurés se retourne dans sa tombe comme le général de Gaulle pour la droite!

Gérard Brazon

Vidéo de Bourgogne Identitaire


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Epicure 05/10/2011 21:13



Encore moi...!J'ai dit en 1981/82 que le projet miterrandien de faire voter les étangers et de les immigrer en masse était le seul moyen (supposé) d'obtenir un Nouveau Prolétariat en
France...
Bon...Alors? Vous l'avez, inconstants Français! Personne ne l'a vu? A quoi servent les génies qui comme Malraux,  écrivent? Evidemment, un peuple de lecteurs nuls assortis d'une Littérature
pléthorique invendue, ça ne peut guère aller au succès intellectuel et prévisionnel!