France 5 (C'à vous) la "Pravda" gouvernementale et Marine Le Pen - Préface Gérard Brazon.

Publié le 7 Décembre 2011

Une petite vidéo où l'on peut constater que Marine Le Pen ne cède rien sur rien et tient la route et la dragée haute devant un journaliste bien pensant qui refuse de prendre en compte les réalités sociales et économiques et reste bloqué "quelque part" dans les années 80-90.

Il est regrettable qu'au nom de cette bien pensance, des journalistes ne cessent d'attaquer aux lances flammes une responsable politique, en l'occurrence Marine Le Pen, alors que d'autres, seraient sans doute plus curieux ou enclins à aller au fond des choses et chercher à comprendre et débattre. Les attaques tournent toujours autour du même axe: Jean Marie Le Pen auquel ce journaliste cherche à agripper sa fille!  Est-ce pour qu'elle dénonce son père et fasse la une d'un journal qui  se cherche une notoriété nouvelle et un regain de lecteurs perdus? Est-ce pour qu'elle commette l'éventuelle et "irréparable bavure" qui pourrait la ranger dans les non fréquentables à jamais?  Dans tous les cas, ça pue!

J'ignore comment elle fait pour tenir le coup, mais chapeau tout de même, car jusque là elle n'a jamais dérapé. J'en connais plus d'un à l'UMP, qui sous la pression, aurait pété les plombs depuis longtemps à commencer par Nicolas Sarkozy si on lui avait réservé ce traitement.

Je n'ai d'ailleurs jamais vu et entendu un journaliste attaquer François Mitterrand sur son passé de collabo, sur ses fonctions de Ministre de l'intérieur sous la 4 iéme république, sous son pseudo attentat du Nouvel Observatoire, sur sa "polygamie" et l'éducation de sa fille au frais de l'état, sur son mensonge aux Français concernant sa maladie. Plus fourbe que cet homme il n'y avait pas! Plus lâches que des journalistes politiques de l'époque non plus! Et nous trouvons encore des socialistes assez stupides pour être admiratifs! Mais attaquer Marine Le Pen est tellement plus simple, plus consensuel et moins risqué bien sûr! Affligeant pour ce grand et beau métier de journaliste.

Donc, de nouveau un journaliste qui manie la moquerie et cherche à coincer ce qu'il faut bien appeler " l'adversaire ".

Alexandra Sublet qui est toujours sympathique d'habitude et qui démontre si souvent dans de grands éclats rires, sa bonne humeur et sa beauté, m'a étonné par son sérieux comme s'il ne fallait pas démontrer ou montrer une once d'empathie pour le "diable féminin". Bien sûr, nous sommes sur France Télévision, la Pravda  gouvernementale. 

Gérard Brazon.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Marie-Claire Muller 08/12/2011 18:47


C'est un plaisir de l'entendre parler et de la voir à côté de ceux qui soi disant sont nos représentants?oui je crois qu'elle est sincére et qu'elle aime notre Pays.Mais malheureusement on va lui
mettre des bâtons dans les roues!Non la France n'est plus une démocratie c'est une dictature et la liberté n'existe plus c'est à nous de réagir énergiquement sinon on est foutus!

raymond 08/12/2011 07:09


de toutes facons je crois qu'Elle  est la seule a avoir un programme qui serait coherent et son idee d'un seul mandat de 7 ans pour remonter notre beau et grand pays ,notre France.Ou est la
democratie quand nos pourris de politicards et leurs cours,medias ,jounalistes,associations de tous poils quand on n'a meme pas le respect pour un leader politique qui represent plusieurs
millions de personnes.mais leurs manipulations pourraient peut etreproduire l'effet inverse .pour mon compte perso ,au plus on l'attaqueet au plus je suis persuade de voter pour Marine

Claude Germain V 07/12/2011 21:48


Mentalement elle est extraordinairement solide car avec ce quelle prend comme reflexions ,insultes voilées etc..etc... d'autres auraient craqué depuis longtemps .Chapeau bas .

Gérard Brazon 07/12/2011 22:02



Je partage vos avis! Merci à tous



Sébastien Dekerle 07/12/2011 19:59


Cet air grave, cette attitude qu'ils adoptent tous autour d'elle et assez ridicule et cosnternant. Ils sont persuadés de dialoguer avec le diable, aucune objectivité. Le mépris et la
condescendance affichés, ils sont vraiment pathétiques.

Claude Germain V 07/12/2011 19:59


Il ne faut pas oublier que sous "François" dit "Tonton" il y a eu un nombre rarement atteind de morts suspectes ,et nos chochottes adorées de bobos-gauchos-collabos n'auraient jamais eu ( ce
qu'il faut entre les jambes ) pour la ramener devant "Tonton " qui a sa maniere était un drole de potentat qui terrorisait son entourage au meme titre que NapoSarko son emule de droite .Car nos
deux coquins etait pour l'un et est pour l'autre de gros manipulateurs de menaces diverses et editeurs d'oukazes .N'oubliez pas que la France sous une apparence de liberté est un goulag pour le
monde ouvrier-souchien sauf nous l'avons vu pour les etudiants gauchos ,les immigrés musulmans,les racailles de tous poils ,les politicards UMPS voyous .....et la liste est longue .


Il en est ainsi sur les ruines de la douce France .......gloire à la voyoucratie !!!