France: le jihad des fourmis - alarme de ces kiosques à journaux et autres syndicalistes pro-islam.

Publié le 26 Janvier 2013

kiosque_1

 

Paris 16, place victor Hugo – le responsable du kiosque situé sur la place centrale est un mahométan souriant. Paris 16 est peu connu pour ses fréquentations arabo-arabes et pourtant, beaucoup de  journaux mis en avant sur les stands extérieurs sont des journaux en langue arabe.

Avenue du général Leclerc, Paris 14 - même phénomène mais plus politisé cette fois ci. Le mahométan n’hésite pas à mettre le journal « Minute » titrant dans le complotisme anti juif. Le responsable du kiosque expose ses idées l’esprit serein, en effet – ce ne sont pas ses mots mais ceux de la presse des français. 

Si ce phénomène était isolé, certains pourraient alors se poser la question de la fameuse « paranoia juive ou pro-israelienne ». Mais il n’en est rien. Des israéliens francophones de passage à Paris ont déclaré au chargé culturel de la chambre de Commerce Franco-israelienne que “la presse française est de plus en plus anti-israélienne”.

 

IsraelValley sous la plume de Michael Berger développe le propos.

Nos constatations. Imperceptible au départ de nos observations, nous en sommes certains à présent. Un phénomène nouveau (orchestré?) est apparu : des kiosquiers de Paris de certains quartiers “chauds” mettent très en avant les journaux et magazines qui critiquent plus particulièrement et sans ménagements Israël.

Peu importe si les kiosquiers vendent plus de journaux où pas. L’acte se veut “militant”. Personne ne peut les accuser d’être antisémites où anti-israéliens. Officiellement ils respectent la loi.

Un exemple : dans le 11ème arrondissement de Paris et autour de la Place de la République des vendeurs de journaux font tout pour que leurs acheteurs puissent lire des titres de journaux qui critiquent l’Etat hébreu.

Une critique d’Obama sur Netanyahou ? Et hop, les acheteurs en kiosque auront le titre de presse négatif devant leur nez au moment de payer ! Pour ceux qui doutent encore : malgré le froid et la neige allez-vous promener et vous aurez le plaisir d’avoir sous vos yeux dans certains kiosques “militants” un magazine avec un titre ravageur :“Israël, l’’Etat inachevé”.

Les magazines qui titrent sur des questions “La fin d’’Israël ?” “Israël malade ?” sont systématiquement mis en avant. La palme d’or revient au journal Le Monde qui avec ses suppléments s’en donne à coeur joie contre l’Etat hébreu. On s’étonne ensuite que les sondages donnent sur l’image d’Israël des résultats catastrophiques.

Michael Berger sous entend la possibilité d’un phénomène orchestré: 
syndicalistes à barbe? directives d’un imam ? Conseils avisés d’employés islamistes de l’entreprise qui livreraient les journaux ?

Aujourd’hui, tous ces petits boulots sont délaissés puis noyautés par des « jeunes » souvent frappés par la foi en allah et dont la doctrine est proche de celle qui sévissait sous l’inquisition.

D’autres phénomènes, moins  visibles sont rapportés à Europe-Israel.org. Il y a peu, une employée dans une banque (que nous appellerons Sandra) située à Auteuil, a vu sa direction changer – au nom de la loi sur la diversité insufflée par Sarkozy après les émeutes de banlieue. En quelques mois Sandra a vu naître autour d’elle, des postes exclusivement occupés par des maghrébins. Sandra nous a rapporté qu’une employé d’origine marocaine nouvellement embauchée, avait refusé à l’un des clients de la banque, les transfert d’argent vers Israël  au principe qu’Israël serait considéré financièrement comme un pays à risque. On croit rêver…

L’islamisation par le haut liant le gouvernement français au Qatar et l’islamisation par le bas qui se manifeste par l’apparition de « merah en herbe » à des postes clés  méritent d’être signalé. Nous sommes dans un Etat de droit et ce genre de phénomènes une fois clairement identifiés, auront face à eux une armée de « testing » et d’avocats. Il n’y a aucune raison de laisser faire ce genre de phénomènes. Vivre en France c’est se soumettre aux lois françaises.

 

Axel Réhouv

 

Source: http://www.israelvalley.com

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article