Francophonie et cacophonie des partis politiques français

Publié le 3 Juin 2013

Gérard 56ans (4)  Samedi 8 juin, l’UPR organise un grand colloque sur la langue française à Paris

 L"UPR de Monsieur Asselineau organise un colloque qui sera probablement intimiste compte tenu de la portée de ce parti politique plus proche du groupuscule que de la réalité politique sur le plan électoral. Ce n'est pas un jugement de valeur c'est un constat. Nous sommes dans une bataille pour défendre la nation et par conséquent la langue française.

 

Ce combat ne peut être mené chacun de son côté. Nous partirions perdant de fait devant la volonté politique des "grands partis" d'imposer l'Anglais comme langue véhiculaire de l'Europe. Apprentissage de l'anglais dans les écoles primaire dans l'intérêt des français (sic), alors même que la plupart des jeunes français sortent de cette primaire en ayant guère acquis les bases minimum. Autrefois dans les années 60, le lire, l'écrit et le compter étaient l'objectif et ma foi, les enfants pouvaient aborder l'apprentissage d'un métier pour ceux qui n'allaient en secondaire comme on disait.

 

Dans les écoles des banlieues dites "populaires" (comprenez à "majorité immigrés"), c'est une sorte sabir qui est baragouiné. A tel point que l'on trouve génial de mettre en place des cours de perfectionnement de la langue, de positionnement du corps, des attitudes à avoir, ou d'effacement de tics verbaux face à un directeur des ressources humaines! Réaliser que "Voouaad'la, zyva la meuf, est un frein quand on a 20 ans n'est que la réalité du temps perdu.

 

Bref, il serait temps que des micros partis comprennent que le temps est venu de mener une bataille sous le mode de l'Unité des partis défendant la Nation et non dans la division des chapelles. Je n'irai pas à ce colloque pour des raisons d'agenda mais si l'occasion s'était présentée, c'est d'Union des droites que je parlerai et la francophonie est une des raisons fortes de cette Union.

 

Gérard Brazon

 

******

Madame, Monsieur,

L’Union Populaire Républicaine (UPR) organise un colloque exceptionnel sur la langue française et la Francophonie à Paris, pendant toute la journée du samedi 8 juin 2013, sous le titre : « La Françamérique ? No future! » Une autre approche de la francophonie. 

Ce colloque se tiendra dans le cadre agréable et spacieux du Théâtre du Passage vers les Étoiles, 17 Cité Joly, dans le 11ème arrondissement de Paris. L’entrée du colloque est gratuite et ouverte à tous, seule la restauration sera payante.

Vous-même ainsi que vos proches êtes cordialement invités à y assister !

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article