Frédéric Mitterrand est Franco-Tunisien ou l'inverse?

Publié le 25 Février 2011

            Drapeau 03Nous voilà donc avec un Ministre possédant une double nationalité. Est-ce la première fois? Non puisque mesdames Fadéla Amara et Rama Yade ont aussi la double nationalité. Au moins, ces gens ne manifestent pas dans la rue avec le drapeau d'origine de leur pays de coeur. Nous n'avons pas encore vu et j'espère jamais, de Ministres brûler le drapeau national. Pour autant, je trouve qu'il est particulièrement malsain de constater que des Ministres ont des attachements patriotiques autres que la française. Cela pose le problème de la double nationalité. Cela pose le problème de la fidélité à la nation. Non pas que je pense que Mitterrand, Amara, Yade et ceux dont on ignorent encore les noms, ne seraient pas des patriotes convaincus prêts à prendre les armes pour défendre la patrie.

             Mais au fait, savent-ils ce que c'est que la patrie aprés toutes ces années de destructions du fait patriotique.

           Amara et Yade ont des parents d'origine étrangères. Mitterand est le neveu d'un ancien Président de la République. Fait-il partie de ces gens qui, comme Delanoé se ressent Tunisien, pense Tunisien comme j'ai pu l'entendre ou il disait "Nous, les tunisiens..." alors qu'il est Maire de Paris, notre Capital !

           Mais jusqu'où sont-ils Tunisiens, Algériens, Marocains ? Il y a quelque chose de véritablement déliquescent en France. Pour ma part, je suis contre la double nationalité. Être Français ne devrait pas être partageable. Cela n'interdit pas d'avoir ses racines, d'apprécier la culture de ses parents mais, il est tout simplement pénible d'imaginer de possibles allégeances à d'autres pays surtout lorsque ce sont des Ministres qui sont à la tête de ministères et assistent à des Conseils de Ministres.

Gérard Brazon 

        Selon l'amiral Jacques Lanxade, interrogé ce week-end par le JDD et qui a catégoriquement confirmé ses dires à RMC, l'actuel ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, connu pour son engagement dans le développement des relations entre la France et la Tunisie, bénéficie de la double nationalité franco-tunisienne.

La nationalité tunisienne aurait été accordée à Frédéric Mitterrand directement par l'ancien président Zine El-Abidine Ben Ali, alors qu'il était encore au pouvoir. Contacté hier dimanche par RMC, le cabinet de Frédéric Mitterrand n'a, ce lundi, toujours pas apporté de commentaire officiel à cette information. 

         

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Francis CLAUDE 25/02/2011 22:03



la Tunisie cherche un remplaçant pour ben ali


le Sénégal a un vieux trés vieux président


je sait pas trop l'origine de la 3 ime mais surement que son pays d'arigine a besoin de changement


qu'ils aillent donc exercer leurs faux talents dans leurs chers pays d'origine cela nous fera du bien.....