Frictions entre le consulat français et Israël à Jérusalem

Publié le 12 Octobre 2012

Israël critique le consul général de France à Jérusalem

Source Le Figaro

Le ministère israélien des Affaires étrangères accuse le consul général de France à Jérusalem de nier la connexion entre le peuple juif et la terre d’Israël.

À l’occasion de l’ouverture dans la ville sainte d’une exposition intitulée «150 ans de contribution française à l’archéologie en Palestine «, à laquelle aucun officiel de l’ Etat hébreu n’était invité, Frédéric Desagneaux a fait référence à «l’héritage palestinien» , sans faire aucune référence à Israel.

« Nous avons été stupéfaits que le consul général se livre à une réécriture de l’histoire à travers des formules tendancieuse, et efface l’histoire juive et israélienne de la terre d’Israel », a déclaré le porte parole du ministère.

Lu sur: Ligue défense Juive

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique étrangère

Commenter cet article

Claude Germain v 12/10/2012 20:39


Frédéric Desagneaux ,chers amis vous savez ce qu'il faut en faire ; moi je vous donne la solution : " un grang coup de lattes dans le cul ,et expulsion immediate pour ingerence dans les affaires
de l' ETAT HEBREU .Cet abruti socialo facho est là uniquement pour une chose et pas deux : c'est de representer la France en Israel ,pour le reste IL ...... LA ...... FERME ,ou au mieux si pas
content il me donne sa place ..................... non mais , quel cron !!!!!!!!!!!!

biget marie-christine 12/10/2012 17:38


Le consul de France est indigne de son poste ,il devrait etre démi de ses fonctions


Une pétition pour cela serait utile


Y en a t il une en circulation ?je la signe de suite

marco 12/10/2012 16:03


SI ça,ce n'et pas du négationiste,je veux bien être moine.quand donc ces maudits salopards de politicards français auront le courage de reconnaitre la terre d'israêl comme leur appartenant depuis
toujours?le gouvernement fait semblant de protéger les juifs de France,mais j'ai bien l'impression qu'il s'en fout complètement.