Frigide Barjot : "Nous avons ébranlé Hollande"

Publié le 27 Janvier 2013

 

Par  // Nouvelles de France

Frigide Barjot : « Nous avons ébranlé François Hollande »« Nous l’avons ébranlé, moi j’en suis sûre. Je voyais vraiment dans ses yeux une attention. Nous lui avons parlé de l’intérêt supérieur de l’enfant, de son rôle de garant de l’institution du mariage, que le mariage, c’est l’union d’un homme et d’une femme pour avoir des enfants, qui fonde cette fondation biologique qui est une fondation certaine. Tout ça, il l’a très bien entendu. Donc nous attendons qu’il nous fasse signe. En partant, il nous a dit : ‘à très bientôt !’ », a confié Frigide Barjot, vendredi soir sur BFM TV, à la sortie  de sa rencontre avec François Hollande :

 

 

Des images de l’arrivée des représentants de la Manif pour Tous à l’Élysée :

 

 

Un peu plus tard, sur le plateau de BFM TV, Frigide Barjot a expliqué avoir demandé à François Hollande de repousser le débat sur l’adoption au printemps et de l’adjoindre à celui relatif à la loi sur la famille (procréation médicalement assistée, etc.). Elle a aussi indiqué son intention de saisir le Conseil économique, social et environnemental (il faut 500 000 signatures pour cela) afin, dit-elle, de ralentir le débat.

 

 

Sur les sites LGBT, on est partagé entre l’énervement et l’inquiétude : « l’homophobie est reçue à l’Elysée », commente Cécile sur Yagg. « Peut-être que ce n’est que du vent, n’empêche que ce genre de déclarations me fait vraiment flipper quant à la suite des évènements… » s’inquiète alexdj. « Ne donnez pas autant d’importance à cette truie » écrit Pierrounet.

La Manif pour Tous organise des rassemblements « partout » en France le 2 février prochain.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

FRANHENJAC 27/01/2013 21:22


@Marie Claire Muller


Merci de cette précieuse information !

Albatros 27/01/2013 18:06


Bonne analyse; mais pourquoi tant d'étonnement à propos de la dame taubira. C'est une indépendantiste farouche, qui a topujopurs été anti-blancs et la haine de la métropole; très amie de
domota, le voyou-fonctionnaire de Guadeloupe, et à défaut d'avoir l'indépendance (pour imposer leur dictature aux antillais??) elle veut tout faire pour laisser une France exangue pourrie
et délinquante  surtout. C'est un danger réel; et avec filipetti et aubry elles forme le nouveau tableau des 3 grâces....mais sataniquement anti-françaises !!!


Eradiquons l'islam et les collabos !!!

Marie-claire Muller 27/01/2013 17:10


Tribune libre de Jean Vermeer


J’accuse Madame Christiane Taubira, ministre de la Justice, Garde des Sceaux, d’avoir sciemment trompé les Français le dimanche 13 janvier 2013 sur TF1 au journal de 20 heures de Claire Chazal.


Je vous accuse, Madame, d’avoir sciemment menti aux Français en leur disant ce soir-là, je vous cite : « Le Code civil ne bouge pas sur la filiation, il n’y a pas une ligne de modifiée au titre
VII qui concerne la filiation », alors qu’en fait, l’article 2 de votre projet consiste bel et bien à remanier ce titre VII.


Mais votre mensonge ne s’arrête pas là, vous qui avez dit ce soir-là : « C’est un texte de loi qui n’enlève strictement rien à personne, qui ne supprime pas les mots de « père » et de « mère » ».


Quel mensonge énorme ! L’avez-vous donc lu, votre projet de loi ? Il comporte 9 pages, 23 articles. Eh bien, les pages 2 à 9, les articles 4 à 21, consistent en la chasse aux mots « père » et «
mère » dans tout le corpus juridique français avec un effrayant esprit de système.


Dans le Code civil, le mot « père » (et « mère ») est effacé plus de 97 fois !!! Et vous dîtes devant des millions de Français, dimanche dernier sur TF1, que le projet « ne supprime pas les mots
de « père » et de « mère » » ! Votre mensonge est stupéfiant.


Votre projet est en fait essentiellement une chasse aux mots « père » et « mère », aux mots « homme » et « femme », « mari » et « femme » qu’il s’agit de faire disparaître dans tout le droit
français. Et même les mots « beau-père » et « belle-mère ». Et les mots « paternel » et « maternel ». Un comble.


Faire disparaître ces mots de tout le corpus juridique français, c’est l’objectif caché de votre projet, c’est pourquoi vous avez menti aussi effrontément. En effet, votre projet ne concerne pas
seulement le Code civil, mais aussi douze autres codes, comme le Code de procédure pénale, le Code des transports, et quatre autres grandes lois (l’ordonnance de 1945 relative à l’enfance
délinquante ; la loi sur la fonction publique hospitalière ; la loi sur la fonction publique de l’État ; la loi sur la fonction publique territoriale) car les mots désormais honnis qui ont le
toupet d’y figurer doivent en disparaître aussi… (articles 5 à 21 de votre projet).


Par exemple, les mots « paternelle ou maternelle » figurent-ils à l’article 399 du Code Civil ? Votre projet, article 4, 25° est ainsi rédigé : « L’Article 399 est (…) modifié : (…) c) Au dernier
alinéa, les mots : « , paternelle ou maternelle, » sont supprimés ; ». Ces mêmes mots figurent-ils aussi aux articles 747 et 749 du Code Civil ? C’est l’objet du 45° du même article 4 de votre
projet : « Aux articles 747 et 749 les mots : « entre ceux de la branche paternelle et ceux de la branche maternelle » sont remplacés par les mots : « entre chaque branche » ; ».


Vous n’avez pas craint de supprimer le beau mot de « maternel » de tout le droit français. Vos électrices apprécieront.


Ainsi, ce n’est pas seulement l’accès des homosexuels au mariage que vise dans votre projet de loi. Il veut en réalité enclencher un bouleversement de la société française. Et parce que les
Français commencent à s’en apercevoir, vous leur avez menti en leur affirmant le contraire de ce que vous aviez mis dans votre projet de loi.


Madame Christiane Taubira, ministre de la Justice, Garde des Sceaux : dimanche soir sur TF1, vous avez abusé de manière à vrai dire effrayante de la confiance de millions des Français.
Maintenant, vous êtes démasquée. Vous êtes prise en flagrant délit. Il ne vous reste plus qu’à retirer votre projet de loi et à démissionner.


Jean Vermeer,
un citoyen français qui s’est donné le mal de lire votre projet de loi.

Marie-claire Muller 27/01/2013 14:52


D'accord avec Albatros!!!Hollande est un fourbe qui aime se faire diriger par les ennemisde la France que sont ses électeurs et ses comparses au Gouvernement qui l'ont d'ailleurs soutenu pour
cela:UNE GIROUETTE MAIS UNE GIROUETTE DANGEREUSE!!!Combien de temps durera cette mise à mort de la France????

Albatros 27/01/2013 10:12


Désolé de voir et lire tant d'angélisme;Hollande a l'art des faibles, l'hypocrisie, et c'est ainsi quil est arrivé à squizzer tous les autres magouilleurs du PS. Non madame barjot,
hollande vous a fait un cinéma, hollande a promis et ne reculera pas, car tenir ses engagements bons ou nuls est la seule expression de son pouvoir. Il prend des décisions stupides mais il
s'y tient, il a un prem complètement transparent et sans personnalité mais il le garde, il a des ministres odieuses et il les soutient; bref, la force d'un roquet; j'aboierais plus fort mais ne
cèderait pas!! Et n'oublions pas 2 choses:


Ce "président normal n'aurait jamais été élu sans les votes des:


Assistés-immigrés-gitans et autres pros parasites.


Les communistes et affiliés


Les syndicalistes


Les dégoûtés de sarko


L'islam de France ( ou plutôt du maghreb vivant en France!!)


Donc il leur dira: "Moi Pésident, j'ai tenu ce pourquoi j'ai été élu !!!"


Allendé au Chili ???