Fume, c’est du Peillon de Philippe Randa

Publié le 17 Octobre 2012

François Hollande et Jean-Marc d’Ayrault ont-ils à craindre l’opposition avec un ministre comme Vincent Peillon ? Pas vraiment !

Sacré Peillon ! Prôner la dépénalisation du cannabis alors qu’une élue écologiste adjointe au maire socialiste du XIIIe arrondissement de Paris est mise en examen pour blanchiment d’argent de la drogue, il fallait oser ! Mais un ministre socialiste, ça ose tout… et c’est même à cela qu’on les reconnait, disent leurs détracteurs. (Jolie répartie de Michel Audiard sur les cons. ndlr Gérard Brazon)

Ah ! La gaffe ! La boulette ! Le loupé ! On pourrait même qualifier ça de bavure gouvernementale, rien de moins !… Et pourquoi pas de sabotage pendant qu’on y est, hein ?

D’un ou une élu(e) d’EELV (Europe-Écologie Les Verts), cela n’aurait pas surpris, c’est dans leur programme, pour certains dans leurs gênes, et pour la plupart dans leurs cervelles… Mais d’un Ministre de l’Éducation nationale, tout de même, ça interpelle !

Depuis sa déclaration intempestive, Vincent Peillon s’est bien sûr fait remonter les bretelles par son patron de Matignon qui a sèchement rappelé que « lorsqu’ils (les ministres) sont à la radio et la télévision, ils doivent défendre à la fois la politique de leur ministère et la politique du gouvernement, et rien d’autre. »

On peut tout de même se demander si l’ancien porte-parole de Ségolène Royal lors de lacampagne présidentielle de 2007, est vraiment un âne de compétition… ou s’il n’a pas sciemment provoqué le scandale. Soit sur ordre, soit par ambition personnelle.

Sur ordre de l’Élysée et/ou de Matignon, accusé(s) de mollesse, d’immobilisme et d’incompétence et dont l’image s’effondre si rapidement dans l’Opinion publique depuis six mois… La fermeté avec laquelle François Hollande et Jean-Marc Ayrault ont réagi peut leur laisser espérer récupérer quelques sympathies perdues. Il n’y a pas de petits profits… Mission réussie ? Peut-être, même si le gain restera éphémère,  probablement.

Ou alors Vincent Peillon n’aura commis cette déclaration hallucinogène que par simple ambition personnelle. Pour exister tout simplement. Reprendre à son collègue Manuels Valls quelques centimètres carrés d’espace médiatique et occuper trois/quatre jours durant la une des médias. But atteint ? Oui, à l’évidence, même si gain éphémère, là aussi…

Les « coups médiatiques » semblent désormais les seules obsessions des professionnels de la politique… Et on assiste, chaque fois un peu plus ébahi, à une course effrénée de celle ou de celui qui fera la déclaration la plus insolite, la plus imprévue, la plus iconoclaste ou la plus scandaleuse pour attirer sur soi le feu des projecteurs, occuper le devant de la scène, faire le « buz » sur internet…

Derrière le pétard hallucinogène, la pétarade médiatique ? Fume, c’est du Peillon…

 

© Philippe Randa est écrivain, chroniqueur politique et éditeur (www.francephi.com). Ses chroniques sont libres de reproduction à la seule condition que soit indiquée leurs origines, c’est-à-dire le site www.francephi.com, « Espace Philippe Randa ».

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

LA GAULOISE 17/10/2012 16:52


 C'est,peut etre, de l'humour de " gauche " , non?

mgdej 17/10/2012 15:38


@Epicure...


    la prohibition ne marche pas très bien...certes...


     Pour faire cesser les trafics il faudrait donc autoriser la vente libre... de quel produit? ...de la marijuana??? Pensez-vous que les trafiquants vont alors pointer à
pôle emploi???


     Formation continue chez nos hommes d'affaire... reconversion immédiate... une niche est libre... l'offre d'une autre substance arrive alors sur le marché... Que
faites-vous??? on libéralise ...c'est la loi du commerce... et ainsi de suite!!! C'est le bond en avant...


     Sachez que lors des périodes de prohibitions, (et pendant l'occupation): cirrhose et encéphalopathies alcooliques ont quasiment disparues!!!


     Le tabac: 100 millions de morts au XX° siècle!!! Monsieur Attali préconise l'interdiction du tabac...!!! pourquoi pas celle de la marijuana!!!


     Dans tous les cas s'il y a une légalisation, il faudra protéger  nos enfants de façon efficace contre tabac et alcool...Nombre d'accoutumance au tabac commencent dès
l'age de douze ou treize ans!!!


 


 

dorothee13 17/10/2012 14:24


PEILLON copie Jack Lang, Noel MAMERE n'est guère mieux. Et pourquoi eux ne fument ils pas le joint, et encore je demande à voir !

mfh 17/10/2012 14:04


peillon ca rime avec chichon;donc "payons" nous impunement du chichon...on dirait que j ai commence a fumer...mf

Epicure 17/10/2012 14:01


La bataille Peillon dénote bien de la sottise insondable des gens de Gauche et de Droite, près à cracher sur tout ce qui bouge dans le camp d'en face même s'il a parfaitement raison...


Tous sont alors unis dans la bêtise digne 85 ans après les USA, pour persévérer dans la connerie prohibitioniste et favoriser , tiens tiens??? le trafic et les maffias des bootleggers de la Coke
et du reste.


Vous ne me décevez point...je ne m'attendais pas à mieux des Français...A la mode américaine du politiquement correct et sa sottise puritaine (Et Bancaire????) 85 ans plus tard, puisque la France
se doit Toujoiurs d'être en retard...


Elle aurtait pu être intelligemment en avance mais c'est trop pour ses naïfs pusillanimes....


L'addiction reste une inconnue, incoercible, pour la médecine, et la seule issue est de l'accepter en vendant à tous l'alcool et autres toxiques et en laissant chacun assumer les conséquences SUR
SON PATRIMOINE....:


Plus de Sécu pour les cancers AUTO générés ni les traitements des addictions, Obésité incluse...et on verra comment, pris au porte monnaie, les gens réagiront...?


La drogue vendue A SON PRIX REEL, cad quasi rien du tout, on ne verra plus alors de trafics juteux ni pour les voyous ni pour ceux qui les surveillent et en ont fait une Carrière (les douanes les
policiers juges et banquiers et Etats blanchisseurs...bien connus..;et non des moindres s'y trouvent....


L'interdit est fait pour êtrer  transgressé, et on ne s'en prive pas. L'alcool, bride sur le cou, n'a pas transformé davantage qu'ils ne l'étaient les USA et l'Europe en alccoliques
invétérés, mais l'Education ont fait effet au long terme.


 

mgdej 17/10/2012 13:52


 pourquoi cet "acting out", ce passage à l'acte???


  calcul, saut dans le vide???


ou contre feu... pour sauver le soldat Lamblin???  en tous cas c'est du peillon et du bon... du meilleur cru ...
    le tout de son cru ... aurait dit Jack Lang...!!!