Gamins assassinés pour avoir regardé du foot : allo Askolovitch-Plenel ? Par Jean Sobieski

Publié le 21 Janvier 2015

  Pour Riposte-Laïque

C’est une information parmi d’autres, en provenance de ces pays désormais soumis à une synthèse cauchemardesque du Cambodge des Khmers Rouges, de la mise en esclavage des slaves par les Nazis, et de son prolongement dans les camps d’extermination.  

Treize gamins exécutés publiquement à la mitrailleuse, dans les hurlements de hauts-parleurs déversant leur terreur sur une foule en sursis. Le crime de ces dangereux déviants : avoir regardé un match de foot à la télé, en l’occurrence, la Jordanie contre l’Iraq.

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2917071/ISIS-execute-13-football-fans-firing-squad-watching-Iraq-play-Jordan-TV-Islamist-controlled-Mosul.html?utm_content=buffer13e03&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer`

Nous avons ici en France, bien installés dans les fauteuils de la bien-pensance comme les colonnes de Buren dans un jardin de Paris, deux spécialistes du football. Que pense Pascal Boniface, grand amateur de ballon rond,  de cette éducation de la jeunesse syrienne par le plomb du Dogme suivi à la lettre et fondu dans la cervelle encore poreuse des innocents ?

Et Claude Askolovitch, payé par le Qatar pour fermer sa gueule sur ces monstruosités ? Peut-il lui aussi répondre à cette question ?

A-t-on vraiment dépassé les bornes chez le Calife, ou bien faut-il que notre superbe « conscience nationale », aux prérogatives médiatiques supérieures à celles de n’importe quel ministre de n’importe quel gouvernement de ce pays, attende un peu avant de daigner considérer qu’il s’agit là, tout bien considéré, d’atteintes plus ou moins tolérables aux droits de l’enfance ?

Nous exigeons qu’à défaut d’une réponse de ces deux personnages dans les délais les plus brefs, Médiapart, par la voix incontournable de son Directeur, Monsieur Edwy Plenel, autre conscience illuminant les cavernes où grenouille, informe et puante, la moisissure nommée peuple français, arbitre ce match de titans, et nous donne à son tour son sentiment sur un châtiment qui nous parait tout de même légèrement disproportionné.

Sans quoi nous serons dans l’obligation de nous tourner vers les infatigables défenseurs de la liberté que sont les associations qui veulent tant de bien aux petits Irakiens et aux petits Syriens, SOS-Relativisme, Ligue contre le Royalisme et pour l’Alcoolisme,  Bébés Éventrés sans frontières, Ligue des Doigts Hachés (menu), d’autres encore afin de leur demander pour quelle raison, eux aussi, demeurent les bras ballants, la bouche bée, l’air très con finalement, devant ces crimes sans nom.

Jean Sobieski

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article