Gaza : Les images que les médias français vous cachent. Par Maxime Lepande

Publié le 9 Août 2014

Le 8 juillet dernier, Israël a lancé une opération antiterroriste d’autodéfense, en réponse aux centaines de tirs de roquettes et de missiles par le Hamas depuis la bande de Gaza. (1)

Par Maxime Lepande

Cette opération antiterroriste, appelée « Bordure de protection », avait pour but de détruire les lance-roquettes, lance-missiles, stocks d’armes, stocks d’explosifs, bunkers et tunnels d’attaques creusés depuis Gaza jusque sous les villes israéliennes par les terroristes du Hamas, afin de massacrer des milliers de civils israéliens. (2)

Après 29 jours d’opération, l’armée israélienne s’est retirée de la bande de Gaza, après avoir détruit plus de 32 de ces énormes tunnels, longs de plusieurs kilomètres, construits par le Hamas à coups de dizaines de millions de dollars provenant de l’ « aide humanitaire » versée officiellement par l’Union Européenne et de l’aide terroriste versée en sous-main par le Qatar.

Lors de cette opération, l’aviation, la marine et l’artillerie de Tsahal ont mené 4698 frappes ciblées dans la bande de Gaza, en réponse aux 3137 tirs de missiles et roquettes par les terroristes musulmans. (3)

Protective Edge after 29 days 5 août 2014

Comme dans toute opération militaire, des civils sont morts. Une bonne partie d’entre eux ont été tués par des roquettes et missiles du Hamas retombés sur la bande de Gaza (475 sur les 3137 tirés par les terroristes), ou par l’effondrement d’immeubles piégés par le Hamas dans le but de tuer des soldats israéliens. Les autres ont été tués parce que le Hamas les utilisait comme boucliers humains, en violation du droit international et du droit humanitaire. (4)

La propagande perverse des médias français

Depuis plus d’une semaine, censurant soigneusement toute information et image montrant que les djihadistes de Gaza utilisent les civils comme boucliers humains, tirent des roquettes et missiles depuis des écoles, des hôpitaux, des dispensaires, des mosquées, des centrales de pompage d’eau, des hôtels, des immeubles d’habitation, etc., les médias français se repaissent de photos de cadavres de personnes toutes présentées comme des « civils » tués à Gaza, comme le prétend le Hamas. (5)

Sans aucune réflexion ni analyse, sans informer les Français que les images provenant de Gaza sont contrôlées et filtrées par les terroristes du Hamas (sous peine de mort pour les journalistes récalcitrants), les médias français utilisent ces photos pour calomnier Israël et critiquer son opération antiterroriste d’autodéfense, se rendant ainsi coupables d’un crime journalistique de grande ampleur, et collaborant de facto avec une organisation terroriste génocidaire. (6)

Que penserait-on d’une personne qui exhiberait des photos de civils tués lors d’un bombardement d’une ville allemande par les Alliés, pendant la Deuxième Guerre Mondiale, pour calomnier les Alliés et prétendre qu’ils n’auraient pas dû attaquer les nazis ?

A plus forte raison, que penser de ces journalistes qui, tels des vautours pervers, exploitent cyniquement des images de cadavres pour tenter de convaincre les Français que les Israéliens auraient dû se laisser bombarder et massacrer sans se défendre, déniant ainsi aux Israéliens, et à eux seuls, le droit à la légitime défense pourtant reconnu par la Charte des Nations Unie ? (7)

Rétablir la Vérité

Afin de contrer ces manipulations des médias français, qui tentent de prendre en otage les bons sentiments de nos compatriotes, nous avons rassemblé des vidéos montrant ce qu’il se passe réellement dans la bande de Gaza.

Trois témoignages involontaires de journalistes

Sur les milliers de reportages à Gaza qui ont déferlé sur la planète depuis un mois, envoyés par les 750 reporters déployés dans ce petit territoire, seuls cinq d’entre eux ont levé un coin du voile sur ce qu’il se passe réellement dans la bande de Gaza. Dans trois cas sur les cinq, des reporters, qui faisaient une émission en direct, ont été interrompus par le bruit assourdissant et la flamme aveuglante de roquettes tirées à quelques mètres d’eux par des terroristes du Hamas, qui les utilisaient donc comme boucliers humains :

1) Le 31 juillet, le correspondant de France 24 English, Gallagher Fenwick, fait son émission en direct :

0:16 – Une roquette est tirée près de lui par des terroristes.

0:31 – « Une roquette vient juste d’être tirée à côté de là où je me trouve ».

0:34 – « Je ne vais pas rester ici, car d’habitude il y a une frappe (de l’armée israélienne) peu de temps après ».


 

2) Le 31 juillet, la correspondante de France 24 Arabic, Maha Abu Al-Kas, fait son émission en direct :

0:42 – Une roquette est tirée près d’elle par des terroristes. (8)


 

3) Le 31 juillet, la correspondante d’al-Jazeera, Nicole Johnston, se prépare à faire son émission en direct :

0:02 – Une roquette est tirée près d’elle par des terroristes.

Un témoignage d’une journaliste qui regrette de l’avoir fait

4) Le 17 juillet, la correspondante de la chaîne de télévision finlandaise Helsingin Sanomat, Aishi Zidan, témoigne en direct depuis l’hôpital Shifa :

« Aussi, un tir de roquette a eu lieu depuis l’arrière de l’hôpital à 2 heures du matin. En fait, c’est arrivé très près, parce que le bruit ici dans l’hôpital était vraiment fort. Ces roquettes tirées depuis ce côté (de la frontière) sont lancées sur Israël ». (traduction vérifiée par un Finlandais)


La vidéo de cette émission a été reprise par divers sites d’information indépendants, et Aishi Zidan, en réaction, a posté sur sa page Facebook un commentaire déclarant en substance : « J’ai fait ce reportage parce que je suis une journaliste professionnelle, mais je ne veux pas qu’il soit utilisé pour de la propagande ». (9)

En somme, ne répétez surtout pas que les djihadistes de Gaza utilisent l’hôpital Shifa pour tirer des roquettes, transformant son personnel et ses malades en boucliers humains…

La seule émission honnête de toute la guerre à Gaza

5) Le 4 août, le correspondant de la chaîne de télévision indienne NDTV, Sreenivasan Jain, réalise un reportage en direct sur le tir d’une roquette depuis une zone civile densément peuplée de Gaza :


0:02 – « Nous sommes témoins de quelque chose de très inhabituel »

0:07 – « juste à côté de notre hôtel »

0:09 – « une tente bleue est apparue, elle n’était pas là la nuit dernière, elle est apparue ce matin »

0:13 – « il y a eu deux hommes entrant et sortant d’elle »

0:19 – « ceci est un lieu potentiel de lancement de roquettes du Hamas »

0:29 – « il y a toujours eu cette question de savoir comment le Hamas fait pour tirer ses roquettes sans être détecté par les Israéliens »

0:40 – « cela établit aussi quelque chose dont le Hamas a été accusé »

0:44 – « qu’ils utilisent des zones civiles densément peuplées pour tirer leurs roquettes »

0:53 – « vous voyez qu’ici cette zone est très fortement construite, avec beaucoup d’immeubles et d’hôtels tout autour »

1:02 – « donc si le Hamas tire une roquette depuis ici, cela aura des conséquences immédiates pour tous les gens qui se trouvent près d’ici »

1:10 – « je dois aussi mentionner »

1:13 – « que la première nuit où nous sommes venus ici, nous avons vu, ou plutôt entendu, une roquette être tirée exactement depuis cet endroit »

1:20 – « et l’hôtel qui est en face de nous avait été évacué, parce que les Israéliens avaient envoyé un avertissement qu’il pourrait y avoir une frappe »

1:27 – « cela n’a pas eu lieu »

1:30 – « mais si le Hamas utilise ce site une nouvelle fois pour tirer une roquette, nous ne savons pas ce qui va se passer »

Coupure

1:37 – « donc maintenant, comme vous pouvez le voir, la tente a été supprimée »

1:40 – « ce qu’ils faisaient sous la tente est visiblement achevé »

1:43 – « nous découvrons aussi qu’il n’y a pas deux personnes mais trois »

1:48 – « qui sont derrière cette activité particulière »

1:52 – « ils ont placé un buisson sur ce qu’ils ont enterré sous le sable »

1:59 – « et ils l’ont aussi recouvert de boue »

2:02 – « il semble qu’ils se préparent à partir »

2:05 – « durant tout ce processus, ils ont déroulé des câbles en dehors de la tente »

2:10 – « jusqu’à un endroit à l’arrière »

2:12 – « il nous reste à voir si cela est en effet un site de lancement de roquettes du Hamas »

2:17 – « qu’ils vont utiliser pour tirer »

2:21 – « nous voyons un des hommes qui s’en va, il a quelque chose sur sa tête »

2:28 – « il va derrière l’arbre, là »

2:31 – « l’autre gars se tient derrière l’arbre »

2:34 – « comme je l’ai dit, ceci est un lieu vraiment inhabituel pour être témoin à Gaza de la possibilité que nous voyons le Hamas monter un lance-roquette à seulement quelques mètres de notre hôtel »

2:49 – « et à nouveau comme je l’ai dit, en plein milieu d’une aire résidentielle pleine d’hôtels et d’immeubles »

Coupure

2:57 – une roquette est tirée depuis l’endroit repéré par les journalistes de NDTV

3:00 – « ceci est la roquette tirée ce matin, un jour plus tard (que l’apparition de la tente) »

3:04 – « cela a été assemblé à l’endroit précis où la roquette vient d’être lancée »

3:08 – « c’est la fumée, nous venons d’en faire une vidéo »

Coupure

3:12 – « bon, nous nous dirigeons vers l’endroit d’où nous avons vu la roquette être tirée »

3:16 – « cela semble être dans une parcelle de terrain en plein air »

3:21 – « mais des gens nous demandent de ne pas aller à cet endroit »

3:26 – « donc je m’en vais »

3:32 – « parce que, comme vous pouvez le voir, un journaliste ne doit pas aller là-bas »

Coupure

3:37 – « bon, nous n’allons donc pas là-bas (le lieu où la roquette a été tirée) »

3:40 – « parce qu’on nous a indiqué justement qu’il pourrait y avoir une riposte israélienne immédiate à la roquette qui a été tirée de là »

3:47 – « comme nous l’avons rapporté, et comme nous l’avons enregistré avec la caméra auparavant  »

3:50 – « nous avons vraiment vu ce site précis de lancement de roquettes »

3:54 – « mentionner ce fait alors que nous sommes ici à Gaza a de sérieuses conséquences pour la sécurité de tous ceux qui sont autour ici et aussi pour nous »

4:01 – « c’est pourquoi ce reportage pourrait en fait se terminer plus tôt »

4:04 – « mais vous pouvez voir clairement que ceci est une zone résidentielle et commerciale très dense »

4:09 – « donc tirer des roquettes depuis ce lieu aura à l’évidence de sérieuses conséquences pour ceux qui vivent ici »

4:14 – « si Israël décide de riposter ».

Les vidéos de l’armée israélienne

Dans notre article suivant, nous montrerons des vidéos réalisées par l’armée israélienne, censurées par les médias français, qui prouvent que les terroristes du Hamas tirent des roquettes et missiles depuis des hôpitaux, des écoles, des mosquées, des immeubles civils, etc., en violation du droit de la guerre et du droit international.

Professeur Franklin

1) Depuis 2001, les terroristes de Gaza ont tiré 15.346 roquettes et missiles sur Israël :

http://israelhasbeenrocketfreefor.com/

2) Selon les documents retrouvés par l’armée israélienne dans les tunnels d’attaque, corroborés par les aveux de certains des 270 terroristes du Hamas capturés, cette méga-attaque était planifiée pour la fête de Rosh Hashana (Nouvel An juif), les 24 et 25 septembre 2014. Certaines branches de ces tunnels, bourrées d’explosifs, devaient exploser sous des maternelles et des écoles israéliennes, tuant des centaines d’enfants ; par d’autres branches de ces tunnels devaient déferler 200 terroristes armés jusqu’aux dents, avec pour mission d’assassiner le plus de civils israéliens, et d’en prendre des dizaines en otages. Le Hamas espérait tuer plusieurs milliers d’hommes, de femmes et d’enfants lors de cette méga-attaque.

Hamas Used Terror Tunnels in Plot to Massacre of Thousands of Israelis

http://www.frontpagemag.com/2014/dgreenfield/hamas-used-terror-tunnels-in-plot-to-massacre-of-thousands-of-israelis/

3) Protective Edge after 29 days 05-08-14

https://docs.google.com/spreadsheets/d/1AqLhz84lMCcvopizH52MPKb8gsbLEuBF7U2rk51tFXw/edit#gid=0

4) Les soldats israéliens ont trouvé dans la bande de Gaza un manuel du Hamas qui explique l’utilité des boucliers humains, et la nécessité de maximiser les morts de civils :

Captured Hamas Combat Manual Explains Benefits of Human Shields

http://www.idfblog.com/blog/2014/08/04/captured-hamas-combat-manual-explains-benefits-human-shields/

5) Pour les propagandistes du Hamas, et pour les médecins des hôpitaux de Gaza qui travaillent sous le contrôle permanent des terroristes, toute personne tuée à Gaza est un civil. A croire que les milliers de missiles et roquettes tirés depuis Gaza s’envolent tout seuls, sans intervention humaine…

6) La charte du Hamas appelle, en son article 7, au génocide mondial des Juifs. Voir la traduction de ce document par Jean-François Legrain, chercheur au CNRS :

http://iremam.cnrs.fr/legrain/voix15.htm

7) L’article 51 de la charte des Nations Unies stipule que : « Aucune disposition de la présente Charte ne porte atteinte au droit naturel de légitime défense, individuelle ou collective, dans le cas où un Membre des Nations Unies est l’objet d’une agression armée. »

http://www.un.org/fr/documents/charter/chap7.shtml

8) Pour voir l’intégralité de ce reportage de Maha Abu Al-Kas sur France 24 Arabic :

Hamas launches rocket from hospital next to France24 Arabic reporter

https://www.youtube.com/watch?v=fn_Mgr5p2iY

9)https://www.facebook.com/aishi.zidan/posts/10152337192199624

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

ESSYLU 17/08/2014 10:29


Israël est en état de légitime défense mais cette notion déplait fortement aux islamo-marxistes haineux de la France,  cependant je me demande pourquoi les militaires israéliens bonbardent
les bâtiments d'où partent les tunnels plutôt que couper les dits tunnels en creusant une tranchée tout le long de la frontière ?

island girl 10/08/2014 14:20


En effet votre démonstration est claire ,les médias nous cachent la vérité ,je me demande pourquoi des personnalités françaises juives n'essaient pas de prendre la parole afin de défendre le bon
droit d'israel ....pourquoi ce silence.

LA GAULOISE 10/08/2014 08:42


POURQUOI AUCUN JOURNALISTE NE POSE LA QUESTION DE SAVOIR COMMENT LES ISLAMISTES TROUVENT DE L ARGENT POUR ACHETER DES ARMES ET POURQUOI N EN TROUVENT ILS PAS POUR NOURRIR LEUS ENFANTS ? ET QUAND
JE PENSE QU ON VOMENT DE L ARGENT AUX FRANCAIS POUR EN ENVOYER A GAZA .........! VOUS AVEZ TROUVER LES MOTS JUSTES  :  PROPAGANDE PERFIDE .