Georges Frêche est mort. A quand le déboulonnage?

Publié le 1 Janvier 1970

           Je n'ai jamais aimé ce Monsieur! Il est mort, paix à son âme de communiste-maoïste et autres étiquettes.

          Il y a bien des femmes et des hommes qui vont aller chercher des oignons pour faire semblant de pleurer dans sa région! Les faux-culs et autres lèches bottes respirent mieux aujourd'hui! Il les tenait en laisse comme des petits chiens à qui il pouvait leur demander de faire le beau!

          J'espère qu'ils auront assez de courage pour déboulonner Lénine et Mao.

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Sélène 24/10/2010 23:24



Je sais que certains l'adorait et d'autres pas mais ils avait des attitudes , en privé extraordinairement gentilles. De plus il n'avait pas la langue de bois (celui lui a coûté l'exclusion du PS
et l'inimitié de Mitterand) il a était un ami des juifs et était apprécié pour ce qu'il a fait pour son département.



Gérard Brazon 25/10/2010 17:08



Je n'aimais pas les origines politiques du bonhomme mais sa truculence et quelques bons mots qui m'allaient bien. Et puis au moins, il n'était pas politiquement correct! Quant aux statues de
Lénine et de Mao, j'espère bien qu'elle vont disparaître! Ce sont des criminels contre l'humanité.


Bien à vous