Gérard Longuet et Gilbert Collard devant la justice pour leurs bras d'honneur. Préface Sultana Cora

Publié le 15 Décembre 2012

e chef de file des sénateurs UMP, Gérard Longuet, à l'Hôtel Matignon à Paris, le 7 juillet 2010

e chef de file des sénateurs UMP, Gérard Longuet, à l'Hôtel Matignon à Paris, le 7 juillet 2010 E.PIERMONT / AFP

Proposé par Nancy VERDIER

Merci à Sultana Cora


Deux associations, le Rassemblement démocratique algérien pour la paix et le progrès (RDAP) et l'Organisation arabe unie (OAU), ont assigné jeudi Gérard Longuet et Gilbert Collard devant la 17e chambre (celle spécialisée dans la presse) du tribunal de grande instance de Paris pour “injure publique“


Ce geste , ce «bras d’honneur» de Longuet et Collard et celui que mentalement nous avons tous fait ensemble avec une immense jubilation, a été la réponse à une dépêche AFP relayant l’appel d’Alger pour que la France reconnaisse les crimes commis pendant la colonisation  - ce qui venant de la part des égorgeurs de bébés ou des poseurs de bombes dans les bus d’écoliers par le FLN ne manquait pas de sel.

Ce geste très symbolique et populaire a été parfaitement compris par la grande majorité d’entre nous quels que soient nos opinions politiques , exactement pour ce qu’il était : non seulement la réponse à cette dépêche -diffusée de surcroit par une officine noyautée par les ennemis de nos démocraties- mais en plus la réponse à ce « politiquement correct » de la gauche qui se croyant encore, sans rire, la championne de la « bien-pensance » a tout essayé pour nous faire nous détester et vomir nos valeurs , uniquement pour mieux nous asservir 

Ce geste a consacré la fusion qui s’est faite dans tous les esprits entre les deux vrais idéologies fascistes et totalitaire de ce siècle , ennemis de nos démocraties : les socialio-marxistes et les islamistes qui les aident partout à se hisser au pouvoir

Et il n'en faudra pas plus pour que le bras d'honneur devienne le «symbole de la résistance» !

Mais, en plus, vous allez pouvoir juger du chemin que nous avons tous parcouru en si peu de temps, et pas seulement en France:
Quand nous avons commencé sur Facebook, il y a à peu près trois ans, nous éprouvions le besoin de nous justifier.

«Nous ne sommes ni racistes, ni fascistes, nous avons simplement décidé de ne plus nous taire » 

Mais, aujourd’hui :
Lorsque nous écrivons "symbole de la résistance», Ici ou ailleurs dans n'importe lequel des pays du "monde libre», ou que n'importe quel groupe s’intitule ou parle de "résistance», il n’est même plus nécessaire de dire "résistance à quoi" !
Tout le monde parle et comprend la même chose! 
Et c’est ce qui rend hystérique ceux à qui ce mot-symbole s’adresse ! 

Partout, les réseaux sociaux et internet en général sont devenus les médias principaux, supplantant la presse "officielle' subventionnée et nos propres groupes ici sur fb et dans les réseaux ont plus d’audience que la plupart des journaux !

et enfin nous avons servi et servons de plus en plus à la recomposition de tout le paysage politique -particulièrement dans ce pays- par la diffusion des informations et des analyses qui étaient précédemment étouffées ou cachées ou manipulées par les médias et les politiques en place 

Et ceci ne fait que commencer! 

JUSTICE - Les deux hommes politiques avaient eu ce geste "indélicat" sur deux plateaux de télévision à la fin du mois d’octobre...

L’ancien ministre de la Défense Gérard Longuet et le député apparenté FN Gilbert Collard sont assignés devant la justice pour «injure publique», d’après une information des Inrocks publiée ce vendredi.

Deux associations, l’Association du rassemblement démocratique algérien pour la paix et le progrès (RDAP) et l’Organisation arabe unie (OAU) sont à l’origine de l’action en justice.

Les deux hommes politiques avaient fait, tour à tour, un bras d’honneur sur un plateau de télévision. Le 30 octobre Gérard Longuet réagissait par ce geste sur l’antenne de Public Sénat,  à la demande de l’Algérie de «reconnaissance franche des crimes perpétrés par le colonialisme français». Dans un communiqué, l’ancien ministre a ensuite expliqué qu'il avait fait là un «geste de mauvaise humeur typiquement populaire».


Gérard Longuet fait un bras d'honneur à Alger par LCP

Deux jours plus tard, l’avocat et député apparenté FN du Gard Gilbert Collard lui apportait son soutien en imitant son geste sur LCI et en commentant: «Il a enfin un peu d’honneur au bout du bras».

Les mêmes associations avaient assigné le journal Charlie Hebdo la semaine dernière, réclamant 782.500 euros pour la publication des caricatures de Mahomet.

 A.D.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

jpb 16/12/2012 09:54


il faut assigner tout les Français de souche ,car nous somme d'accord avec se geste,et on soutien Gilbert Collard ,des millions de Français,Françaises.

LA GAULOISE 16/12/2012 08:37


On soutient " nos heros "  à cent pour cent. Et vous avez raison : le bras d'honneur sera notre symbole de la Résistance !!!

Yves IMBERT 16/12/2012 07:49


Quand on voit que le parquet rejette couramment les plaintes pour actes de racisme antiblanc et accepte ces plaintes débiles issues des associations d'alégiens faux-cul il y a de quoi déclamer
l'article 35 de la déclaration des droits de l'homme de 1793, il a de quoi lancer une épuration à la Robespierre contre les collabos ilslamo-marxistes qui gangrennent les institutions 

DURADUPIF 15/12/2012 17:53


Soutien sans faille à nos Français. Allons-nous supporter encore longtemps ces kirielles d'associations arabo-musulmanes sur notre Territoire ? Jusqu'à quand nos responsables politiques vont-ils
laisser ces ingérences politiques anti-française agir dans notre Pays ?

Epicure 15/12/2012 17:37


A quand une Assignation via Interpol.... aussi des Abbas et Ahmadinedjab et autres "intouchables" chefs d'Etats, pour incitation au meurtre sur Israël, les Israéliens et les Juifs en général?