Grenoble : des supporters algériens agressent des policiers et mettent le feu à une dizaine de véhicules : 0 interpellation.

Publié le 23 Juin 2014

Police encore. Deux poids, deux mesures. Ici on arrête des jeunes qui ont un sac à dos au marquage trop chrétien, ailleurs, on laisse le champs libre.

rapporte Le Dauphiné Libéré :

Vers minuit et demi, un groupe d’individus situé au sein des supporters a commencé à caillasser les policiers sur le cours Jean-Jaurès. Ces derniers ont répliqué par des gaz lacrymogènes pour disperser la foule, mais des heurts se sont poursuivis entre forces de l’ordre et fauteurs de troubles sur tout le cours Jean-Jaurès. Des poubelles ont été incendiées devant le Mc Donalds, ainsi que plus au sud sur le cours de la Libération, dans l’espoir semble-t-il de tendre des guet-apens aux sapeurs-pompiers et aux policiers.

Ce lundi matin on apprenait qu’une dizaine de voitures avaient été incendiées au cours de la nuit et qu’un autocar Transisère avait également été detruit par un incendie volontaire sur la commune d’Échirolles. Ce véhicule se trouvait stationné, vide, au niveau de l’avenue des États Généraux. Il n’y a pas eu d’interpellations, a annoncé ce matin un responsable de la police.

 

Vous avez bien lu : « il n’y a pas eu d’interpellations ». Cela change des Manifs pour Tous…

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

Marie-claire Muller 23/06/2014 16:49


Pourquoi les arrêter ils seront relâchés par la haineuse !!La police a les mains liées sauf comme c dit contre des innocents qui eux ne se rebelleront pas!!!ELLE EST PAS BELLE LA VIE EN
FRANCARABIA?????