Honte à Abdellatif Kechiche : "Je rêve d'un soulèvement de nos banlieues"

Publié le 2 Mars 2011

            Et on dit que l'intégration est globalement réussie ! C'est un réalisateur d'origine tunisienne qui parle. 
André Le Lan

         Ce qui suit est un résumé de ce que pensent les français issus de l'immigration venue du Maghreb. Pour cet réalisateur, Monsieur Kechiche, la France est au même niveau que les régimes arabes de Moubarak et de Khadafi. Belle réussite d'intégration en effet. Il y a peu, ils défilaient dans les rues avec le drapeau du pays d'origine et aujoued'hui, ils souhaitent une révolution dans les banlieues. Ils ne tirent aucune leçons. Ils ne se renent même pas compte de la chance qu'ils ont eu d'avoir des parents ou des grands parents ayant immigrés en France. Leurs cousins ne pensent qu'à s'évader. Eux à cracher dans la soupe. Il est vrai que cette France des allocations, des aides familiales ne méritent pas autre chose. Voilà s'il le fallait la preuve du manque de culture générale de jeunes à qui on l'on a préféré enseigner leurs cultures d'origines plutôt que la fierté d'être des Français.

Gérard Brazon

**************************************

Abdellatif Kechiche : "Je rêve d'un soulèvement de nos banlieues"

Grisé par la révolte du peuple, le réalisateur d’origine tunisienne Abdellatif Kechiche espère qu’elle touche toutes les démocraties où règne l’injustice.

 

 

          «Qu’elle est belle cette révolution. Comme beaucoup de gens, elle me grise. Parfois, j’ai le sentiment qu’elle vient de moi, qu’elle est l’expression de ma révolte face à l’injustice, qu’elle sort de mes propres tripes. C’est d’ailleurs plus une révolte des tripes que du jasmin, des roses ou de je ne sais quoi. C’est un véritable cri. Des hommes luttent, sacrifiant leur vie pour la dignité.

 

          Lorsque les événements ont commencé, je me suis senti totalement solidaire, bien sûr, des émeutiers, mais je n’osais pas y croire et j’avais peur pour eux. J’assistais en témoin impuissant, sidéré, à ce courage populaire, spontané, exemplaire. Un peuple qui parvient à déstabiliser puis à renverser une dictature aussi redoutable que celle qui était en place depuis trop longtemps en Tunisie, ce n’est pas rien. Tout devient possible. C’est une belle leçon à la planète entière. En même temps qu’une véritable claque aux intellectuels, politiques, et artistes, dont je suis, qui n’ont rien su ou pu faire pour changer les choses.

 

         Je souhaite de tout mon être une longue vie à cette révolte populaire, qu’elle continue à faire des petits à travers le monde arabe, bien sûr, mais pas seulement. Je rêve de la voir se propager à toutes les dictatures, mais aussi à toutes les démocraties corrompues, partout où sévissent l’injustice sociale, le mépris et l’humiliation des hommes. Je rêve d’un soulèvement de nos banlieues.»

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

island girl 04/03/2011 13:18



Je dis à ce PSEUDO français Abdelhattif :"DEGAGE !!!"



Pattou 03/03/2011 05:55



Ces gens ne sont capable que de destruction. Le gouvernement est au courant de cette vidéo ? Exact bien au chaud en France il laisse les copains reconstruire le pays, quelle honte ! 



Nancy VERDIER 02/03/2011 22:23



Je reprends mon commentaire pour VOIR la VIDEO: il faut cliquer sur le 2ème bandeau "Petire Fleur/  A.K, je rêve etc..." Le 2ème bandeau est juste au dessus du carré blanc que l'on pouvait
prendre pour l'emplacement de la video. Cordialement



Nancy VERDIER 02/03/2011 22:08



Au passage, je voudrais vous dire que sur la chaïne LCP il y a un jour ou deux - à propos de l'aide que la France et les autres pays pouvaient apporter aux insurgés de Tunisie et de
Libye -  Malek BOUTIH a dit : " La France est quand même le plus grand pays arabe d'Europe et doit pouvoir agir...". Alors là, mon sang n'a fait qu'un tour : la France est française et non
arabe. Il va quand même falloir un jour sortir de cette ornière, car ça va devenir une habitude de langage. Musulman ne signifie pas arabe. Monsieur BRAZON, retrouvez s'il vous plaît la video de
cette déclaration de Malek Boutih et faites un débat à propos de cet "amalgame" qui est en train de s'instaurer - vraisemblablement dans les banlieues - et de se propager
dans notre pays.



Nancy VERDIER 02/03/2011 21:23



Pour voir la video, il faut cliquer sur le bandeau avec la petite fleur, où il est écrit "abdellatif K. je rêve d'un soulèvement ..etc...". On passe à une autre page où se trouve la video.
Cordialement



Francis CLAUDE 02/03/2011 18:04



comme vous le savez Gérard ce n'est pas la premiere qui ne passe pas d'autres lecteurs vous l'ont signale je crois! il n'y aurait pas un peu de censure???



Francis CLAUDE 02/03/2011 16:57



pardon j'ai oublié encore une vidéo qui ne sort pas ??



Gérard Brazon 02/03/2011 17:41



Idem ! La vidéo se lit à partir de mon ordi. Je ne comprends pas...



Francis CLAUDE 02/03/2011 16:56



c'est certainement ce qui risque de ce produire sous peu, ce que je crains c'est que si cela ce passe sous ce gouvernement ou si nous avons en 2012 les socialistes que ces gouvernements ne
réagissent pas dans le bon sens c'est a dire avec les gaulois....quand je pense a ce trou du cul d'origine tunisiénne qui dit n'avoir pu rien faire pour la révolution de son pays c'est trés
facile depuis la France et en plus modeste il ce prends pour unintellectuel,politique, artiste quel sale type. Tiens la les assos anti racistes vont je pense porté plainte pour incitation a
la haine raciale car la son souhait est bien raciste a souhaits.... 



Gérard Brazon 02/03/2011 17:44



Il sont lamentables et totalement inconscients. Pour autant, il ne retourne pas au pays de son coeur pour offrir ses services et participer à la révolution tunisienne. Bref, un minable de plus
qui crache dans la soupe.