Halal: du cochon halal pour les musulmans ! Ils n'ont pas aimé.

Publié le 18 Novembre 2011

L’islam proscrit la consommation de la viande de porc. Or, en Afrique du Sud, la compagnie canadienne Orion Cold Storage a apposé sur de la viande porcine importée le label halal, provoquant l’ire de la communauté musulmane du pays, révèle site d'information sud-africain The Independent Online. Le label certifie que l’animal a été égorgé vivant selon le rite musulman, sans être étourdi, et la tête tournée vers la Mecque pour qu’il se vide de son sang.

L’affaire ne s’arrête pas là puisque Orion Cold Storage est également accusé d’avoir fait passer de la viande de kangourou d’Australie et de la viande de buffle d’eau d’Inde pour halal sans l’accord du Muslim Judicial Council (MJC) sud-africain qui s’assure que les labels sont conformes aux normes, rapporte BBC News. Le MJC a décidé de suspendre tous les engagements qu’elle avait avec l’Orion Cold Storage.

La société canadienne a, de son côté, porté plainte pour sabotage, chantage et extorsion contre deux rivaux. Si elle reconnait que certaines viandes de porc ont été certifiées halal, elle affirme également que leurs rivaux ont payé plusieurs de leurs employés pour échanger les labels sur les produits avant qu’ils soient chargés dans des camions à destination du Gauteng, la principale et plus riche province de l’Afrique du sud.

Pour Patrick Gaertner, président d’Orion Cold Storage, trois des personnes qui ont dénoncé l'affaire ne sont pas dignes de confiance. La première a tenté d’extorquer de l’argent à la société, la deuxième est le beau-frère de la première, et la troisième travaille pour un concurrent. La compagnie a fait son enquête et l’a rapportée à la police pour qu’elle se saisisse de l’affaire.

«Ce qui a été découvert m’a profondément choqué», a déclaré Gaertner.

Pour ce PDG, cette affaire est un coup dur. Ce dernier estime que même si le procès tourne en leur faveur, il faudra plusieurs années à la compagnie pour se refaire une réputation. Gaertner a reçu des menaces de morts et des véhicules de livraisons de la société ont été endommagés. Le chef d’Orion à Cape Town, la ville sud-africaine qui abrite la plus vieille communauté musulmane, a également reçu des menaces de la même nature.

Lu sur The Independent Online, BBC News

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

isabelle 18/11/2011 23:51


Je trouve ça drôle. En effet, le cochon peut, lui aussi, être halal puisque'il suffit de l'abattre d'une certaine manière en marmonnant quelques incantations. Ce n'est pas la certification halal
qui oblige pour autant les musulmans à en manger.


Si je n'étais pas contre ce genre d'abattage, je dirais "vive le cochon halal" !


Question : dans le cas du cochon halal, à qui va la redevance ?