Halal encore! Après la viande - le lait, le fromage et les crêpes se couchent devant Allah. Pitoyable.

Publié le 21 Octobre 2011

 

«Je ne peux pas donner le nom du grand groupe laitier de la région Ouest qui

se lance dans les yaourts halal, je suis tenu au secret», prévient Bruno

 

Bernard, consultant extérieur de la Chambre de commerce de Bruxelles,

spécialiste en audit industriel pour le marché halal.


Renseignements pris, il s'agit d'une usine implantée en Ille-et-Vilaine.

Le premier nom qui ressort est celui du groupe Lactalis, basé à Laval, qui fabrique déjà des

fromages halal et qui possède des usines dans le département breton.

Lactalis ne confirme pas l'information. La certification halal est attendue dans les semaines

à venir, le lancement de la production est prévu en décembre. L'éventail des produits

bretons destinés au marché musulman pourrait s'élargir à d'autres spécialités, comme le

saumon fumé. «Et pourquoi pas les crêpes, les biscuits ou le cidre sans alcool halal?», lance

Bruno Bernard.

 

Le spécialiste belge est venu en février dernier à la Chambre de Commerce et d'industrie

(CCI) de Lorient pour informer les industriels bretons des potentialités du marché halal

(60millions de musulmans en Europe, 1,2milliard dans le monde). 

 

 

Nouveaux horizons 

«La Bretagne est l'une des grandes régions agroalimentaires européennes, commente

Bruno Bernard. Des concurrents européens se sont déjà lancés sur le vaste marché du halal,

il ne faut pas se laisser distancer». Selon l'expert belge, la Bretagne peut s'ouvrir de

nouveaux horizons commerciaux avec les produits laitiers «comme elle a su le faire avec la

volaille ou la viande bovine». 


 

Sans gélatine de porc 

En Belgique, une société laitière a lancé récemment un yaourt halal, le Sultine, qui a été

certifié par un imam. Il ne contient pas de gélatine de porc, un gélifiant souvent utilisé

dans les produits allégés. Les magasins distributeurs se sont rapidement trouvés en

rupture de stock. «Le yaourt halal explose sur les marchés belge et hollandais depuis

quelques semaines», indique Bruno Bernard. Sultine vise aussi l'export. 

 

 

Une forte demande 

Propos confirmés par Abderrahman Bouzid, directeur de la société AB Assosiates Conseil

et ancien responsable des produits halal chez Casino. «La demande en produits laitiers

sans additif d'origine animale (présure, gélatine) est forte en Europe, en Asie et en Afrique

du Nord, explique-t-il. La France possède les outils de production, elle peut devenir leader

sur ce marché et créer des emplois, la Bretagne se prive d'un débouché important». Bruno

Bernard a d'autres contacts avec des industriels bretons, notamment une entreprise de

saumon fumé. «Je leur explique que les contraintes techniques sont minimes, c'est bien

moins compliqué qu'avec l'abattage des viandes». La démarche de certification est simple:

un expert réalise un audit industriel, un imam vient sur place pour vérifier que le procédé

de fabrication est aux normes. «Il n'est pas question de prière dans l'usine, comme on

l'entend souvent», précise Bruno Bertrand.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

francis Claude 22/10/2011 08:25



j'espére seulement que le journaliste qui a fait une enquéte sur le FN et qui a découvert qu'un marchand de poulest halal ets menbre du FN, en fera une autre pour voir qui fait et vends quoi. je
suis pret a parié qu'il trouvera bien plus de Dupond ou T et de Durand ou T que de mohamed!!! le gagne pain n'est pas un parti politique.Si nous avons comme le dit cet article: les outils
necessaires, c'est qu'il y a un marché autorisé par le gouvernement, et si j'ai bien compris nous serions capables d'exoproté une grosse partie de notre production dans les pays
musulmans.Question devons nous laisser le marché aux Chinois(exemple)


 



marco 21/10/2011 18:09



Sans vouloir offenser qui que ce soit,la Bretagne en général n'est pas défavorable a l'immigration,je crois même que beaucoup de se habitants les aiment un peu trop,surtout les filles!!!!si vous
savez pas pourquoi, elles, elle le savent.



Epicure 21/10/2011 16:36



Rien d'autre que l' Agro-Alimentaire et les Bénéfices ne se couchent devant le hallal.


Voilà les Chrétiens qui font l'expérience de la Minorité numérique mondiale, et de la minorité économique...Sans parler de la Nullité militaro-stratégique!!!


Dur, dur, à avaler, hein?


Que rest-t-il aux Français que de faire ce qu'ils font depuis des lustres?:


Se coucher devant la Sublime Porte depuis François Ier, Louis 14 et la suite post révolutionnaire et  jusqu'à la Trahison turque de 1914 qui nous fait un enfant dans le dos avec 
Guillaume II.


Mais entre temps! Que de Bénefs et d'Avantages politico-financiers?!!! Cela ne choquait pas les Français....!  Hé bien tu l'as voulu, tu l'as eu!


 



jpb 21/10/2011 16:19



pour répliquer, nous devons nous Français boycotter tous ses produits ,quand ils auront perdu notre clientèle  qui plus importante pour l'instant,ils reviendront vite sur leur décision de
faire du produit halal ,pour ma part cela est déjà fait et j'incite mon entourage de faire autant .