Haro sur les recruteurs

Publié le 11 Février 2013

Fondateur et directeur de l'Observatoire des discriminations, l'auteur de ce pamphlet au titre racoleur pointe les mauvaises pratiques des recruteurs en enfonçant bon nombre de portes ouvertes : l'entretien est une injuste loterie, les visages attrayants sont préférés aux ingrats et les prénoms chrétiens aux musulmans... Le tableau s'obscurcit encore pour les femmes qui parviennent malgré tout à se faire engager : gagnant des salaires moindres, elles se heurtent au plafond de verre puisque exclues longtemps des loges maçonniques. Bref, ces lignes ne vont guère réconcilier les Français avec l'entreprise... Pour agir concrètement sur ces stéréotypes persistants, plutôt que taper sur les affreux jojos aujourd'hui en poste, cette colère justifiée et compréhensible serait peut-être plus efficace au service de l'éducation des futurs responsables RH : les étudiants des grandes écoles.

M.-S. R.

« DRH, le Livre noir ». Par Jean-François Amadieu, Seuil, 236 pages,19,90 euros
Écrit par Marie-Sophie RAMSPACHER 
Journaliste 
msramspacher@lesechos.fr.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Economie-Finance-Industrie

Commenter cet article