Histoire honteuse : la gauche française a été largement compromise dans la collaboration avec les Nazis.

Publié le 17 Juin 2012

La dictature moraliste du Parti socialiste et de ses affidés, collabos et autres supplétifs que sont les Verts, les rouges dont le mélange fait du brun, doit cesser.

Cette dictature s'appuie sur un mensonge historique que je dénonce sur ce site depuis des années. Mensonge que la droite molle n'a jamais osé contredire par peur, par lâcheté. Elle continue de faire croire par exemple que les communistes furent les premiers si ce n'est les seuls résistants tandis que la droite aurait collaboré! Ce mensonge, n'importe quel français peut désormais le vérifier sur internet, sur les blogs, sur des revues comme NRH (Nouvelle Revue de l'Histoire), etc. Ce dimanche, prenez et peaufinez vos arguments face à la bêtise et à l'enfumage! Votez pour la France, votez pour Tout sauf la gauche!

Gérard Brazon

*******

Europe-Israel.org

collabo21

 

 Des films, des vidéos, des livres nous dévoilent un pan de l’histoire de France largement occulté par l’ensemble des historiens, notamment de gauche, mais aussi par les politiques qui ne souhaitent pas « ressortir les vieux cadavres ».
Il est une idée reçue toute faite que l’extrême droite française, notamment action française, aurait collaboré avec les Nazis sous l’occupation. Or si l’on fouille un peu plus dans l’histoire de la Collaboration on s’aperçoit au contraire que nombre des cadres collaborationnistes étaient issus des partis de gauche et qu’au contraire les premiers combattants à rejoindre le Général De Gaulle à Londres furent des membres d’Action Française, extrême droite antisémite, et des juifs…
C’est ce que nous démontre cette vidéo inédite. L’erreur serait d’en déduire que toute la gauche fût collaborationniste et que toute la droite résistante. Non les choses ne furent pas aussi tranchées ni simplistes.

Mais quand des gauchistes traitent de façon inconsidérée les militants de droite de « fachistes » ou de « nazis » ils feraient mieux de se taire.

Les premiers résistants furent effectivement des nationalistes français et des juifs, notamment des juifs étrangers. Beaucoup de réseaux de résistance étaient dirigés par des royalistes, des nationalistes de droite et des juifs dès les premières années d’occupation.

N’oublions pas qu’il fallut attendre qu’Hitler piétine le pacte germano-soviétique pour que les premiers militants communistes s’engagent dans la résistance. Qu’en est-il aujourd’hui ?

On voit se reproduire certains schémas de cette triste époque: des alliances contre-natures comme celle des verts ou des extrêmistes de gauche avec les islamistes (idéologie pour le moins totalitaire). Idem avec les communistes en mal d’idéaux qui soutiennent les terroristes islamiques pour les ériger en héros libérateurs… 
Depuis quand l’islamisme radical et l’imposition de la Charia seraient génératrices de libération de la condition humaine ?


Ces alliances douteuses de la gauche et de l’extrême gauche française démontrent que « le vers et encore dans le fruit », qu’une partie de cette gauche a oublié l’essence même des idéaux qui l’ont fondés, que la condition humaine a été reléguée aux placards au profit d’alliances électoralistes de circonstance. Alliances qui risquent un jour de se retourner contre cette gauche qui fait le jeu de l’extrême droite.
Malheureusement, le Parti Socialiste n’est pas plus blanc que le PC ou l’extrême gauche. Ses positions permanentes anti-israéliennes n’ont d’autre but que d’attirer un hypothétique électorat musulman…
Référence:
« Historiquement correct », de Jean Sévilla
« Un paradoxe français : Antiracistes dans la Collaboration, antisémites dans la Résistance » Simon Epstein
http://www.amazon.fr/paradoxe-fran%C3… - http://livre.fnac.com/a2204897/Simon-…

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire de France

Commenter cet article

raymond 18/06/2012 08:56


J'ai honte pour mes compatriotes qui ont vote et fait passer cette gauche pourrie,delaissant ainsi nos valeurs ,j'espere que dans les mois a venir ils n'auront pas a pleurer de leur decision qui
va sans aucun doute nuire a notre France et entrainer ainsi que les 44%  d'abstentionistes les autres 49 %qui n'ont pas vote pour ces malfaisants.Pauvre France ,tu es trahie de partout

raymond 18/06/2012 08:33


vous dites brun ,monsieur Brazon il faut savoir que dans le Nord le brun c'est de la merde on ne peut pas trouver mieux pour definir ce melange rose ,vert,rouge.

yves IMBERT 17/06/2012 20:50


article et commentaire sont pertinents mais les aveugles  français continuent à voter pour les traitres gauchistes

DUVAL Maxime 17/06/2012 19:02


Outre l'occultation de tous les dévoiements mis au jour par cet article, l'horreur de ce qui s'est passé au Cambodge, sans que jamais la Gauche ne se sente obligée de manifester ne serait-ce
qu'un minimum pour éveiller les consciences en dit long sur la pseudo-moralité de cette bande d'ignobles tartuffes. Ils ont bien su nous "gonfler" avec le Chili, alors ?... (ce qui s'est passé au
Chili n'étant en aucun cas bien entendu défendable).


Chaque jour, on tue des hommes, des femmes et des enfants partout dans le monde au nom d'une secte de malades mentaux (de leur pseudo-religion) et nos petits politicards ne mouftent pas...
s'écrasent même en laissant sur le sol de notre République Laique le halal s'imposer aux repas des écoles.


Le fossé qui vient à se creuser entre l'idéal qui animait ceux à qui on doit tant et la bobocratie qui a usurpé ces beaux principes n'en finit pas de se creuser. Collabos dans l'âme,
islamo-collabos sans état d'âme, ils devront faire face un jour viendra au rendez-vous que l'Histoire réserve à ceux qui ont trahi.


Enfin, réflexion d'un simple citoyen.