Historique ! 10 organisations politiques issues de 7 pays européens s'associent pour sortir de l'euro et de l'UE

Publié le 6 Décembre 2013

La réunion d'Athènes, organisée par l'EPAM les 30 novembre et 1er décembre 2013, a rassemblé des centaines de participants et les représentants de 10 mouvements ou organisations politiques émanant de 7 pays d'Europe.

Cette grande rencontre a permis la création d'une coordination internationale de tous les mouvements politiques démocratiques en Europe, qui dénoncent les oppositions de complaisance et tous les extrémismes, et qui veulent sortir sereinement et immédiatement de l'UE et de l'euro par application de l'article 50 du TUE. 

Bien entendu, les grands médias grecs - comme les grands médias des autres pays d'Europe contactés - gardent un silence absolu sur cette rencontre historique. Car cette coordination internationale de mouvements anti-UE, fondés sur le strict respect du droit et de la démocratie, déjoue les plans de l'oligarchie euro-atlantiste. 

Tout a en effet été organisé - depuis des décennies et dans la plupart des pays de l'UE - pour médiatiser à outrance des partis d'extrême-droite afin de terroriser l'écrasante majorité des électeurs en leur faisant croire que sortir de l'UE et de l'euro seraient des idées extrémistes. Et, partant, pour empêcher tout débat rationnel et serein.

L'une des plus grandes vertus du communiqué commun de la réunion d'Athènes est de prouver à la face du monde que cette manipulation infâme est désormais démasquée. Entre les oppositions de complaisance des "alter-européistes" qui participent par leurs alliances à la comédie du clivage droite-gauche d'un côté, et les partis extrémistes qui ne sont médiatisés que pour servir de repoussoirs de l'autre côté, la réunion d'Athènes vient de prouver qu'il existe une véritable voie de sortie, qui représente un formidable espoir pour les peuples d'Europe.

Puisque les médias ne font pas leur travail, nous devons, comme sous l'Occupation, le faire à leur place. Nous venons de mettre en ligne sur notre site un nouveau tract recto-verso, qui présente le Communiqué de presse commun de la réunion d'Athènes, dans sa version en français, et le commentaire que j'en ai fait hier.

Nous demandons à toutes et à tous, adhérents et sympathisants de l'UPR, de rediffuser au maximum ce document à tout leur entourage familial, amical ou professionnel. 

Il suffit pour cela :
- soit de rediffuser par courrier électronique le lien ci-dessous ;
- soit d'ouvrir le lien ci-dessous, de télécharger le document et de l'imprimer recto-verso en autant d'exemplaires que possible, puis de le remettre à vos parents, amis et collègues de travail.

Le lien est : http://www.upr.fr/wp-content/uploads/2013/12/communique-EPAM-2013-V2.pdf

Ne vous reposez pas sur autrui. Agissez dés maintenant. Il appartient à chacun d'entre nous de diffuser le plus possible cette information. La loi du silence imposée par les médias aux ordres ne doit pas gagner et elle ne gagnera pas.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Europe liberticide

Commenter cet article

lombard 07/12/2013 17:14


bonjour


le probleme est que l'europe a été consue par et pour le buisness americain.


http://crashdebug.fr/index.php/international/3495-jean-monnet-envoye-special-du-president-roosevelt


 

mika 06/12/2013 20:49


Intervention de François Asselineau au colloque organisé par l'EPAM à Athènes



https://www.youtube.com/watch?v=BJvOeTmQG6k