Hitler n'est pas mort en terre d'islam et encore moins chez ceux qui se déclarent Palestiniens.

Publié le 21 Octobre 2013

Gérard-France   Les bobos de gauche qui se réclament de la Palestine rejoignent de facto les nostalgiques de l'Allemagne nazie. Ils rejoignent les amoureux de la SS. Il parait qu'ils l'ignorent. C'est faux, où du moins quasi impossible désormais avec internet.

Ce sont pourtant les mêmes qui hurlent contre le Front National chaque jour. Ceux qui protestent contre le plus tranquille et le plus innocent des politiciens de la droite dés lors qu'il aurait eu l'audace de parler de l'immigration. Ils hurlent, se déchaînent en déclamant le refrain sur "les heures sombres de notre histoire", les "idées nauséabondes", la "honte de l'humanité", la "France pouilleuse", "terre d'asile", etc.

Hitler n'est pas mort en terre d'islam. Il se porte fort bien ou du moins son livre Mein Kamf qui est un best seller au soleil d'Arabie et sous la protection d'Allah. Nos bobos et autres tartufes de la gauche bien pensante soutiennent donc Hitler en soutenant les propalestiniens et en crachant sur Israël.

Bien entendu, et toutes choses égales par ailleurs, les "antisionistes français(cache sexe de l'antisémitisme) qui se réclament de l'extrême droite, des royalistes ou non, et autres mouvances non républicaines et qui détestent tant les israéliens la plupart du temps, soutiennent également les arabes pro-palestiniens, avec leurs copains-débiles de l'extrême gauche.

Ah c'est compliqué...

Extrême de droite ou extrême de gauche, unis et tous tarés à l'extrême, sont ensemble dans un même combat avec les arabes palestiniens islamistes du hamas. Les mêmes qui détestent les chrétiens et les juifs et souhaitent dans un proche avenir les convertir ou les égorger.

Sinon ou est la logique... 

Grand bien leur fasse à tous ces pauvres malades et autres faibles d'esprit.

Gérard Brazon

*****

Selon Israël News, samedi, un drapeau nazi a été hissé par les résidents arabes de Beit Umar au-dessus d’une route principale, entre Halhoul et  Etzion, non loin d’Hébron en Judée-Samarie.[ Israel National News reported]

Des soldats de l’armée israélienne du bataillon Haruv et du régiment Kfir ont essayé de prendre le drapeau, mais n’ont pas réussi à cause de sa hauteur, dit IN.

Salut nazi palestinien2nazi-flag-224x300Salut nazi musulman

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article