Hollande a déclenché sa nuit du 4 août ! Par Claude Reichman.

Publié le 16 Avril 2013

Par Claude Reichman

Pour échapper aux effets désastreux du scandale Cahuzac, Hollande a voulu que les ministres et les élus dévoilent tous leur patrimoine. Transparence, a décrété le président de la République. Ce faisant il a déclenché sa nuit du 4 août à lui, qui se terminera par la chute du régime.

La nuit du 4 août 1789 a été une réaction à la Grande Peur. Depuis la prise de la Bastille, les paysans se révoltaient contre les seigneurs et le système féodal. Celui-ci fut aboli en une nuit par l’Assemblée nationale. La royauté n’avait plus que trois ans à vivre.

Quels sont donc les privilèges que la décision de Hollande a abrogés ? Ceux qui permettent à la caste des grands élus de vivre beaucoup mieux que le peuple sans que celui-ci le sache. Dans un pays qui compte 5 millions de chômeurs, 9 millions de pauvres et où, selon le Médiateur de la République, 15 millions de personnes sont à quelques euros près pour finir le mois, l’affichage par une majorité de ministres d’un patrimoine plus que confortable ne peut qu’électriser l’opinion publique. Les politiciens étaient honnis pour leur incapacité à régler les difficultés du pays, ils sont désormais illégitimes. La prochaine étape de la révolution en cours va consister à les chasser et à les remplacer par des élus désintéressés, représentant vraiment le peuple et s’attachant à améliorer ses conditions de vie.

Le grand chambardement français vient donc de commencer. Il était inévitable. Personne n’aurait songé à faire le ménage dans la classe politique si depuis quarante ans le pays n’avait glissé chaque jour un peu plus dans le déficit, la dette, la destruction de notre outil productif, le mensonge permanent, la désinformation et la propagande médiatiques et l’immoralité triomphante des élites. La France va trop mal pour que la transparence lui soit un remède. Ce qu’il lui faut, c’est d’autres gouvernants et une autre politique.

Les nouveaux gouvernants auront une tâche primordiale : diminuer les dépenses publiques. La France prélève chaque année, pour son train de vie, 1000 milliards d’euros sur la population et emprunte 200 milliards pour boucler ses budgets. Ce sont ces 200 milliards de trop qui plombent les entreprises et les citoyens et plongent le pays dans la pire catastrophe économique et sociale qu’il ait jamais connue en temps de paix à l’époque moderne. Une grande première en somme, qui ne peut laisser debout le régime qui l’a provoquée.

Le pouvoir sent bien qu’il n’a plus d’assise dans le pays. Il prend peur en constatant le durcissement de la contestation qui a pris possession de la rue. Le rejet du mariage homosexuel, contre lequel des foules immenses et des groupes jeunes et déterminés protestent avec une vigueur qu’on n’a pas constatée en France depuis des décennies, n’a en réalité pas grand-chose à voir avec l’homophobie et tout avec la provocation permanente que les milieux branchés et les médias infligent aux sentiments profonds des Français, alors même que le pays s’effondre économiquement et que les familles craignent pour leur niveau de vie et ne voient aucun avenir à leurs enfants. Et pendant ce temps on s’occupe à marier des gens qui ne peuvent pas en avoir !

De Louis XVI, Hollande a tous les défauts, notamment l’inconscience et l’indécision, et le don de multiplier les maladresses. Finalement, on aurait dû mieux écouter son ancienne compagne qui disait de lui « qu’il n’avait jamais rien fait dans sa vie ». C’est sans doute pour échapper à cette féroce critique que le président « normal » a fini par décider de faire quelque chose : déclencher la révolution !

Claude Reichman

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

lombard 17/04/2013 12:01


bonjour


il ne faut pas qu il finisse son mandat!!  la vitesse du délitement sur 10 mois est tel que 4 années de plus vont amener la guerre civile.


le printemps c'est maintenant ,il faut de nouvelles élections !!!demain ,aujourd'hui ,maintenant !!!

island girl 17/04/2013 00:21


Le bouffon est en phase terminale .

Claude Germain V 16/04/2013 18:09


Dans tous les chiffres que donnent les statisticiens et autres specialistes des finances publiques  , ceux cis oublient a chaque fois de donner les chiffres,  TOUS LES CHIFFRES  EMMINEMENT MONSTRUEUX QUE COUTE L'IMMIGRATION STATIQUE SOIT QUELQUES MILLIONS DE GENS SUR LE TERRITOIRE , 
SANS TRAVAIL ET QUI NE TRAVAILLERONT JAMAIS + LE FLOT INCESSANT ET QUASI JOURNALIER QUI CONTINU A COULER VERS LA francarabia A GROS BOUILLONS ....

Charles Martel 16/04/2013 17:17


Ce document a été posté sur ‘Islam : danger planétaire’ http://ScoopItIslam.jumpingcrab.com et sur G+

LA GAULOISE 16/04/2013 17:12


CE N EST QU UNE ENORME BOUFFONNERIE ET JE NE PENSE PAS QUE NOS CONCITOYENS ( ceux qui ont un cerveau et qui s en servent )  SOIENT DUPES .