Hollande sera-t-il l’obligé de son électorat musulman ? Par Ivan Rioufol

Publié le 11 Mai 2012


Hollande l obligé de son électorat musulman

François Hollande a été notamment élu grâce aux voix des musulmans. Il aurait obtenu 93% des suffrages des votants, selon un sondage OpinionWay publié mardi par Le Figaro. Un sondage TNS Sofres évalue ce pourcentage à 85%. Toujours selonOpinionWay, les  catholiques se seraient, eux, portés sur Nicolas Sarkozyà 73% pour les pratiquants réguliers et à 51%  pour les non pratiquants. Musulmans et catholiques partageant un même conservatisme lié aux mœurs, à la famille, à la filiation, ce ne sont donc pas les perspectives d’un mariage homosexuel ni d’une euthanasie légalisée qui expliquent cette spectaculaire adhésion au président nouvellement élu.
 
La clé de ce vote doit être recherchée ailleurs, dans les signaux envoyés par le PS en direction d’une communauté attachée à son particularisme culturel. Reste à savoir si cette politique d’accommodements et de connivences, qui n’est pas clairement assumée par un président qui dit vouloir lutter contre le communautarisme, ne risque pas de consolider le multiculturalisme et ses repliements, ces freins à l’intégration. Personnellement, je le redoute.
 
Les résultats obtenus par Hollande répondent aux vœux du groupe de réflexion socialiste Terra Nova. Ce think tank a publié, le 9 mars 2011, une étude intitulée : « Débat sur l’islam : pour une citoyenneté musulmane ». Ce document a l’honnêteté de reconnaître « la mutation profonde et rapide de l’identité de la France » du fait de l’immigration musulmane. Mais de ce constat, Terra Nova estime que « l’intérêt général du pays » est d’accompagner cette mutation en faisant émerger une « puissante citoyenneté musulmane » afin que les musulmans deviennent « acteurs du changement », notamment grâce à l’encouragement au vote. Dans un texte ultérieur intitulé : « Gauche : quelle majorité électorale pour 2012 ? », Terra Nova a même proposé aux socialistes d’abandonner la classe ouvrière et populaire, jugée désormais acquise à la droite, au profit de la « France de demain » constituée par les femmes, les jeunes et les minorités des cités, soit un potentiel évalué entre 10 à 15 millions d’électeurs. C’est cette stratégie, pourtant dénoncée officiellement par le PS, qui a produit ses effets attendus. Hollande tiendrait-il un double discours ?

En tout cas, ces nouveaux soutiens n’ont pas tardé à se rappeler au bon souvenir du nouveau président de la République. Dès mardi, le collectif AC le Feu, qui s’est fortement impliqué pour inciter les habitants des cités  à se rendre aux urnes, a réclamé immédiatement une « bouffée d‘oxygène ». « Le nouveau chef de l’Etat devra envoyer des signes forts en direction des quartiers populaires de l’ensemble des territoires de France, notamment en ce qui concerne la représentativité qui devra transparaître dès la mise en place de son gouvernement provisoire », écrit le collectif basé en Seine-Saint-Denis : un département où Hollande a fait mieux (65,32%) que dans son fief de Corrèze. Le même jour, le président algérien Abdelaziz  Bouteflika a estimé que « seule une lecture objective de l’histoire » permettra à la France  et à l’Algérie « de transcender les séquelles du passé douloureux », ouvrant la voie à une énième repentance unilatérale. Hollande saura-t-il ne pas être l’obligé de cet important électorat ?
 
Ivan Rioufol 

Quelques chiffres

Selon une étude d’OpinionWay et Fiducial, les musulmans français « pratiquants » représentent 2 millions d’électeurs qui ont voté à 93% pour François Hollande au second tour. La différence entre les deux candidats étaient d’environ un million et demi. Par ailleurs plus de 2 millions d’électeurs ont voté blanc…

Drapeaux palestiniens, tunisiens, algériens, turcs... à la Bastille !

Drapeaux palestiniens, tunisiens, algériens, turcs… à la Bastille !

Femmes intégristes voilées sur les Champs-Elysées

Femmes intégristes voilées sur les Champs-Elysées

Drapeaux palestiniens, tunisiens, algériens, turcs... à Lyon

Drapeaux palestiniens, tunisiens, algériens, turcs… à Lyon

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Charles Martel 11/05/2012 19:44


Flanby va devoir s'expliquer ;)


PLAINTE enregistrée le 27 avril contre Hollande et Jack Lang pour viol en réunion !!!http://i49.tinypic.com/acc3ed.jpg
http://img198.imageshack.us/img198/1806/plaintelanghollande.jpg



Charles Martel 11/05/2012 19:43


Le PS a-t-il honte de ses électeurs d'origine étrangère ?http://christinetasin.over-blog.fr/article-le-ps-a-t-il-honte-de-ses-electeurs-d-origine-etrangere-104978642.html
Journal des Résistants du 11 mai 2012

Marie-claire Muller 11/05/2012 16:01


Une Lettre de François Hollande aux Turcs de France : la Turquie va entrer dans l’Union Européenne


mai 8th, 2012 Daniele -
Europe-Israel.org





Share













Le quotidien Hürriyet, en langue turque, a publié hier 5 mai, des extraits d’un courrier signé François Hollande, envoyé la veille à la représentation des Turcs de France.



Voici, en substance, la traduction de cet article


Le candidat socialiste François Hollande, deux jours avant les élections a dit que la loi pénalisant la négation du génocide Arménien n’est pas une loi portant atteinte aux Turcs. Il dit par
ailleurs qu’il veut se rapprocher de la Turquie et qu’il soutient son adhésion à l’Union européenne.


Le favori des élections en France François Hollande a envoyé une lettre, deux jours avant les élections présidentielles au porte parole, Demir Onger, des associations Turques ayant organisé les
manifestations contre la loi pénalisant la négation du génocide des
Arméniens sur le sol Français.


Hollande a écrit ceci dans la lettre :


“La loi anti négationniste présentée est une loi qui évite tout traitement négationniste divers sur les génocides reconnus en France. Les parlementaires ne font pas de lien avec l’Histoire“


“JE VAIS ARRANGER NOS LIENS“


Par ailleurs Hollande dit dans sa lettre qu’il arrangera les liens tendus, que Sarkozy a créé avec la Turquie. “Soyez certains que, moi et les socialistes nous sommes fort attachés aux liens
Franco-Turcs.


C’est triste de voir que nos deux pays se soient éloignés. Nous partageons une histoire commune et les mêmes valeurs avec vous. Si les Français me choisissent, je vais travailler au
rapprochement de nos liens. Je veux préciser également que la loi sera appropriée aux engagement internationaux et aux contrat Européens. Depuis 2004 mon point de vue n’a pas changé. L’Europe
qui a accepté d’entamer les négociations d’adhésion à part
entière de la Turquie, reste fidèle à ses principes “réunir les différents peuples, cultures et croyances“. Si la Turquie veut faire partie de l’Europe, cela prouve en effet qu’elle veut se
moderniser“.




Jean Eckian ©armenews.com


Articles à lire également




Petition : non à la Turquie dans l’Union
Européenne

Les élites européennes préparent déjà son entrée, et si nous n’agissons pas, il sera trop tard. L’islamisation de l’Europe est en marche, et elle sera …



Marie-claire Muller 11/05/2012 15:43


Sur Guysen TV: Hollande dialogue avec Erdogan???????

Marie-claire Muller 11/05/2012 14:41


Les musulmans ont trés vite compris où étaient leurs intérêts!pour que l'islamisation se fasse plus vite ils dépêchent des candidats aux législatives(comme ici à bordeaux) un marocain
représentera les pauvres andouilles de socialos; sur le tract:le bonhomme en question avec le drapeau??????mais vert bien sûr avec l'étoile et le croissant!C 'est de bonne augure n'est il
pas??????ALLONS NOUS ENFIN REAGIR??? La visite d'Hani Ramadan,le frangin de l'autre infame et sournois, viendra à la mosquée de Talence(les loups se rassemblent pour dévorer le troupeau 
bête et innofensif!!):


L’islamiste radical Hani Ramadan va prêcher à Mérignac !




 




Publié le 10 mai 2012 dans Actualités, Politique





Les 26, 27 et 28 mai prochain, l’association des musulmans de Mérignac organise sa quatrième rencontre annuelle au sein de leur toute nouvelle mosquée. A cette occasion,
plusieurs prêcheurs islamistes se rendront dans cette ville proche de Bordeaux, dont Hani Ramadan, bien connu pour sa justification de la lapidation « forme de purification »,
ses appels appel au djihad et ses prises de positions très radicales.


Proche de l’UOIF (Union des organisations islamiques de France), l’association des musulmans de Mérignac est présidée par Hassan Belmajdoub (photo).Celui-ci est également membre du Conseil Consultatif de la ville de Mérignac, chargé « d’éclairer de leur expérience le chemin emprunté par le maire et son
équipe municipale » ! Lors d’une interview au journal Sud-Ouest, Hassan Belmajdoub déclarait sans gêne aucune : « Je prône un islam respectueux de la République
française » et ajoutait « nous entretenons de bonnes relations avec tout le monde, en particulier avec l’imam de Bordeaux (Tareq Oubrou) qui est un
ami ».


En mars dernier, Alain
Juppé déclarait à propos de Tariq Ramadan, le frère d’Hani : « nous regrettons que l’UOIF ait en outre choisi d’inviter Tariq Ramadan, ressortissant suisse, dont les positions et
les propos sont contraires à l’esprit républicain, ce qui ne rend pas service aux musulmans de France ». Hani Ramadan est pourtant considéré par les experts comme beaucoup plus radical
que son frère. Pourtant ni l’UMP, ni le Parti socialiste, ni aucune organisation féministe ne poussent des cris d’orfraies. Les élections doivent être terminées !


 


[cc] Infos Bordeaux, 2010-2012, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://www.infos-bordeaux.fr/].


 


 

jpb 11/05/2012 11:14


nous devons ,FRANCAIS,FRANCAISE ,faire barrage à cette gauche néfaste à notre identité ,notre culture etc....pour nous imposer une culture de merde,ne laissons devenir majoritaire le ps et pc se
serait la condamnation et la mort de la France.