Hommage demain 31 mai à Dominique Venner devant Notre Dame de Paris à 11h

Publié le 30 Mai 2013

Communiqué n° 1581, mercredi 29 mai 2013 

Sur les hommages rendus à Dominique VennerAppel à un rassemblement devant Notre-Dame le 31 mai à 11 heures avec Roland Camus et Christine Tasin.

 

Le parti de l’In-nocence et son président Renaud Camus prennent bonne note du désir de la famille de Dominique Venner de conserver à ses obsèques un caractère strictement privé, et, bien entendu, ils respectent absolument cette décision. Ils sont informés d’autre part qu’en substitution et complément de la cérémonie funéraire, réservée, donc, à la famille et aux intimes, une réunion d’hommage, à laquelle ils comptent assister et invitent à participer, est organisée par les amis et les proches de l’historien et se tiendra le vendredi 31 mai, à partir de 15h30, salle Équinoxe, 18/20 rue Avia dans le XVe arrondissement de Paris.

 

Le parti de l’In-nocence et Renaud Camus, auteur de l’ouvrage “Le Grand Remplacement”, auquel Dominique Venner a fait explicitement référence dans les textes qu’il a laissés au moment de son suicide, estiment que le geste tragique, spectaculaire et fondateur de l’historien a été accompli par lui comme un signe profondément conçu, un témoignage retentissant devant l’histoire, un appel à tous ceux qui refusent l’inéluctable et qui disent non, pour la France et pour l’Europe, au changement de peuple et de civilisation en cours, le Grand Remplacement. C’est pourquoi, en accord avec d’autres mouvements, au premier rang desquels “Résistance Républicaine”, que préside Christine Tasin, ils appellent à un rassemblement public et à ciel ouvert de tous ceux qui veulent marquer que Dominique Venner n'est pas mort en vain, que son immolation est comprise et reçue pour ce qu’elle est, et que désormais « on ne recule plus ».

 

 

Ce rassemblement se tiendra le vendredi 31 mai 2013 à 11 heures, place du Parvis Notre-Dame, devant la cathédrale de Paris où Dominique Venner s’est donné la mort. Pas de banderoles, pas de slogans. Le point de ralliement est la statue de Charlemagne, petit-fils de Charles Martel et l’une des figures fondatrices de l’Europe.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Charles Martel 30/05/2013 15:36


Ce document a été posté sur ‘Islam : danger planétaire’ http://ScoopItIslam.jumpingcrab.com


Flux RSS http://ScoopItIslam.jumpingcrab.com/rss.xml ( utilisez http://blogtrottr.com
)