Identités nationales et cultures

Publié le 13 Décembre 2014

Doigt d'honneur du p'tit blond

Selon "Les Echos" du 27 novembre 2014, la Suisse vivrait une crise « identitaire » dont les conséquences en seraient de multiples référendums tels que celui proposé sur la limitation de l’immigration.

En novembre 2009, les suisses avaient déjà voté à une majorité de 58% l'interdiction des minarets à l'appel de la droite qui dénonçait un "symbole politico-religieux". 

Et oui, il y a une crise identitaire en Suisse alors que le taux de chômage est de 3 %, le produit intérieur brut par habitant de 84 000 dollars est double de celui de la France et que la Suisse fait figure de pays de Cocagne.

FranchouillardCela montre bien qu’il est bien imprudent de minimiser les questions identitaires qui traversent la France en affirmant qu’elles résultent principalement de la crise économique. Ces questions ne sont pas la conséquence d’une situation provisoire mais sont l’expression d’une angoisse relative au futur proche de l’identité francaise.

Franchoullard

 


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Pivoine 15/12/2014 17:59


Le dernier référendum pour limiter l'immigration a été un échec. Les Suisses aussi, dans leur majorité, sont lents à se réveiller...