Il est volé! Il est condamné à payer 300€ à son voleur! La Justice à la Dati et autre Taubira!

Publié le 18 Juin 2013

Source La République

Un jeune de 22 ans a été condamné à 300€ d’amende pour avoir roué de coups celui qui lui avait volé sa voiture. Le voleur avait écopé de 18 mois de prison ferme.

"Je n’aurai jamais dû faire cela" : poursuivi pour avoir frappé celui qui lui avait volé sa voiture, un jeune de 22 ans fait amende honorable devant le tribunal d’instance, ce vendredi. Le juge enfonce le clou: « Nul n’a le droit de se faire justice soi-même!».

Cet Orthézien s’est fait dérober sa Seat alors qu’il était chez des amis, le 25 février. Le voleur s’est ensuite servi de cette voiture pour commettre des cambriolages – il est actuellement en prison pour cela. Le propriétaire de la voiture est alors parti dans la nuit en quête de sa Seat, avec son père, un colosse de « deux mètres et 140 kilos » (d’après le voleur corrigé…).

Une volée de coups

C’est ainsi que les deux hommes ont croisé la route de la voiture disparue – avec le voleur au volant – dans les rues d’Orthez. La poursuite s’est terminée sur le parking du lycée Francis-Jammes. Où le voleur a pris une bonne dérouillée (avec à la clé cinq jours d’incapacité temporaire totale). Il a dû cracher une dent et faire le mort pour que cesse l’avalanche de coups.

Père et fils l’ont alors tiré dans un coin à l’abri des regards –ce qui lui a permis de s’enfuir discrètement – avant d’appeler les gendarmes quand ils ont découvert que la voiture était chargée du butin des cambriolages.

Sébastien Ellul, vice-procureur de la République, estime que le jeune Orthézien, sportif aguerri, « a délibérément frappé par vengeance » et que « ces violences sont disproportionnées et illégitimes »: le magistrat soutient qu’il aurait suffi de maintenir, certes fermement, le voleur jusqu’à l’arrivée des gendarmes.

Le prévenu a été condamné à 300€ d’amende. La justice évaluera en septembre le montant des éventuels dommages et intérêts qu’il devra verser au voleur, à la partie civile.

On se demande à quoi sera condamné le psychologue qui a considéré que l'assassin d'Agnès pouvait sortir de prison après seulement 4 mois de prison pour séquestration et viol et l'autoriser à intégrer un collège mixe. Finalement il a violé et assassiné une gamine de treize ans.

La réponse vous la connaissez! La même chose que pour le juge de l'affaire Outreau.

Suivant que vous soyez puissant ou misérable,... 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

island girl 19/06/2013 15:24


 Il faut donc se défendre seul et sans témoin....la "méthode corse " a de l'avenir!


 

lombard 19/06/2013 10:44


bonjour


le nom du juge ,ces gens la devront rendre de comptes ,ils organisent l'injustice contre les travailleurs ,contre les français ,contre la société judéo chrétienne !

L'EN SAIGNANT 18/06/2013 17:45


Ça rime: TOUS des POURRIS, TOUS des SALAUDS .!

mika 18/06/2013 14:19


Tapie face à Mme la ministre Carinne Berger « Pourquoi on devient voleur »



https://www.youtube.com/watch?v=pwPTXvcNtaM

philo 18/06/2013 13:52


Pas de nom, rien, il est probable que c'était encore une des chances pour la france. Chyer payé pour une petite rouste à une racaille. Il faut espérer que la dite racaille s'en souviendra. Je
pense que beaucoup seraient d'accord pour se cotiser afin de payer les amendes de ceux qui feront pareil.


A bon entendeur salut !