Il faut manifester contre les salafistes! Résister contre l'intolérance de l'islam et sa volonté de coloniser Par Gérard Brazon

Publié le 19 Septembre 2012

Gérard 52ansCertains me font part de leurs craintes à la vue des islamistes, de ces salafistes qui veulent manifester Samedi prochain à Paris. Ils commencent à avoir peur des conséquences et appellent parfois à calmer le jeu. Mais comment voulez-vous calmer une bête enragée?

Comment voulez-vous interdire à des malades de dieu et à leurs esclaves femelles de manifester alors même qu'ils ont eu depuis des années les permissions non écrites de faire un travail de sape dans les "cités populaires" comme disent les islamogauchistes. Qu'ils peuvent hurler "Egorgeons les juifs" sans qu'aucune plainte ne soit déposée, que des ministres apportent les extincteurs de la compréhension, qu'un Manuel Vall s'autorise à dire que les salafiste caricaturent l'islam. Qu'est-ce qu'il connait de l'islam pour se permlettre un tel jugement? Que des gendarmes aux ordres laissent les manifestants bousculer 4 lois devant eux, alors même qu'ils verbaliseraient le moindre km au dessus de la vitesse limitée. Pourquoi ces salafistes se gêneraient-ils devant ce concert de faux-culs et de lâches?

Je réponds systématiquement que ce sont nous qui sommes les agressés par cette idéologie destructrice de libertés civiles. C'est nous qui devrions défiler en masse dans les rues de nos villes pour défendre nos libertés. Ce sont les "musulmans français dit modéré" comme le dit la bien pensance qui devraient sortir de leur gonds et hurler à ces malades de dieu que ce sont effectivement des grands malades, des névrosés, eux et leurs esclaves femelles. Ce sont ces musulmans français là qui refusent au fond d'aller au combat contre la folie moyenâgeuse de leurs frères en religion souvent eux-mêmes français de naissance!

Eux ou leurs parents, ont pourtant su trouver en France un climat de liberté, des mosquées (que les autorités font construire à grand frais pour les contribuables qu'ils le veuillent ou non), des écoles gratuites, des cantines à bon marché, des structures, des aides sociales qui n'existent pas dans leurs pays d'origine, sans compter un système de santé, etc. Mais comme ces musulmans français (Peut-on dire français musulmans?) refusent de s'engager dans cette bataille, il faudra bien que ce soit les français tout court, amoureux de leurs pays, de leurs histoire, de leurs famille enracinée depuis cent ou des centaines d'années de le faire (pour moi, 1632 de la Sarthe et du Perche).

Si nous avons peur de ces malades de dieu et refusons de leur dire : " non,  taisez-vous, la France ne sera jamais islamique!"  Alors oui, ils auront gagné.

L'Histoire nous enseigne que partout où l'islam s'est installé, c'est d'abord par la conquête douce jusqu'à ce qu'il soit assez fort pour sortir le cimeterre. Que chacun se souvienne bien: les terres du Moyent-Orient étaient des terres juives et chrétiennes. Que chacun se rappelle que c'est l'islam qui le colonisateur.

Il n'y a pas de terre d'islam!  Il n'y a que des terres conquises par l'islam et le plus souvent par la guerre.

Les seules terres qui furent libérées de l'occupation musulmane furent les terres d'Espagne, de Grèce de Roumanie, de Bulgarie, et de Serbie et ce fût fait par des guerres de libération. L'histoire ne ment jamais et il suffit d'en tirer les leçons et c'est ce que sont incapables de faire nos dirigeants incultes d'Europe qui dénonce le doigt islamophobe montrant la Lune de tous les dangers.

Pourtant, les islamistes ne cachent pas leurs intentions. Ils le disent, l'affirment partout, et dans toutes les réunions internationales. Même Boumedienne l'a dit en son temps: les ventres de nos femmes seront nos colonisateurs de demain. Mais il n'y a pas pire sourt que celui qui ne veut pas entendre, à moins qu'il ait du pétrole plein les oreilles et les comptes bancaires bien remplis.

Gérard Brazon

****

Joachim Véliocas- Observatoire de l'islamisation 

Salafisme: la gigantesque hypocrisie sur une mouvance tolérée en France

Le salafisme serait un courant ultra-marginal  ne représentant pas l'islam pratiqué en France ? On espère tous que ce soit le cas. Malheureusement, depuis vingt ans, cet islam radical (au sens de radicalis qui revient aux racines) a le vent en poupe. Ce vent vient d'Arabie Séoudite essentiellement, qui gonfle les voiles de la mouvance pour la faire avancer via des mosquées subventionnées et des librairies musulmanes où les livres édités en Arabie Séoudite sont nombreux.

En plein coeur de Paris, rue Jean-Pierre Thimbaud, une dizaine de librairies islamiques s'enchaînent. Il n'y a pas d'autres pôle de librairies musulmanes aussi important à Paris. Pour y avoir souvent été et avoir acheté des livres, qui sont autant de pièces à conviction dans mon activité de recherche à l'Observatoire de l'islamisation, je puis affirmer que toutes ces librairies autorisées regorgent d'ouvrages salafistes enseignant le djihâd offensif, le viol des femmes infidèles faisant partie du "butin de guerre" et les châtiments corporels.

Pour prendre un exemple (ils sont légion), j'avais analysé et retranscrit un chapitre consacré au djihâd d'un livre enseigné à la très officielle mosquée de Pontoise, inaugurée par le préfet du Val d'Oise et le député-maire Philippe Houillon. Le livre, programmé tous les mardis dans les cours de "religion" de la mosquée, a été acheté par mes soins rue Jean-Pierre Thimbaud: On relira donc notre article sur le sujet pour se faire soi-même une opinion. 

Joachim Véliocas- Observatoire de l'islamisation 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Claude Noyé 20/09/2012 14:30


La vraie question qu'il convient de se poser c'est de savoir quelles sont les raisons qui ont motivées l'accélération de l'implantation de l'Islam en France de la gauche et de la droite toutes
très unies dans cette cause puisque finançant son expansion et octroyant des terrains pour la construction des mosquées à des prix en deça des prix du marché...


Il y a là un intention claire : la destruction de la France et de l'Europe par l'introduction du chaos ...


Face à cette trahison et cette abdication Il est donc grand temps de former le CNR dans le but de former un gouvernement provisoire et citoyen d'Union Nationale


 FRANCE LIBRE !


 

Claude Noyé 20/09/2012 14:20


Lu : "seraient au plus 1500 en France"


Certainement une erreur du Ministère de l'intérieur ....


Ne serait-ce pas plutôt le chiffre officiel sur la Lozère ?  


 []

Claude NOYE 20/09/2012 14:16


http://www.streetviewing.fr/est un logiciel bien sympathique
mais ne pensez-vous pas à la vue des événements qui se déroulent quotidiennement dans les rues de certains quartiers de France qu’il est complètement obsolète…  


 


Il conviendrait peut –être de procéder à un basculement sur une nouvelle version
qu'on pourrait rebaptiser  http://www.streetfighting.fr/


 



Dorothée 19/09/2012 22:32


Relevé sur un journal israélien, de mars 2012 à ce jour, les délits contre le peuple juif vivant en France ont augmentés de 40%

yves IMBERT 19/09/2012 22:06


en réalité la plupart des  musulmans applaudissent aux manifestations de force des barbus


il est temps que le FN remplace ses poussives propositions d'économie par la suppression de toutes les allocations à l'immigration et de toutes les subventions à ses souteneurs, les assoc pro
étranger puis organise une manifestion des patriotes


Sinon je metrais le fN dans le même sac que les autres guignols.

le gobi furax 19/09/2012 18:42


D'après nos gouvernants en carton les salafistes seraient au plus 1500 en France, mais à Toulon, La Seyne Sur Mer j'ai vu pas mal de barbes hirsutes jonchées sur des djellabas blanches à l'ombre
parfois verticale (leur femme), alors 1500, ok, mais par ville !!!