Il faut réformer le code de la nationalité.

Publié le 9 Août 2010

         De Malika Sorel que je ne présente plus tant cette femme issu de l'immigration défend mieux l'idée de la France que les bien-pensants et autres bisounours de France et de Navarre. C'est eux qui sont la honte de la Nation, les nouveaux collabo.
Gérard Brazon

Le code de la nationalité est devenu une gigantesque usine à fabriquer de la violence.” Malika Sorel (HCI)


              Article publié aujourd’hui par Malika Sorel, membre du Haut Conseil à l’Intégration


Existe-t-il un seul pays du continent africain ou asiatique qui distribue à tour de bras les clés de sa citoyenneté, autrement dit le statut d’architecte du projet politique collectif, comme le fait la France ?

Claude Lévi-Strauss avait prévenu : « que les peuples ne vivent pas trop près les uns des autres, sinon, c’est la guerre, mais pas trop loin non plus, sinon, ils ne se connaissent plus et alors, c’est la guerre. » Nous y voilà, car c’est bien la situation dans laquelle notre code de la nationalité a placé la France.

         Au travers de cette question de la nationalité, c’est le combat entre deux France qui se joue : celui de la France d’en haut contre celle d’en bas ; cette dernière subissant, seule, les conséquences des actes de celle d’en haut qui sait, elle, se mettre à l’abri ainsi que sa descendance.

Gandhi : « celui qui voit un problème et ne fait rien fait partie du problème ».

          Les leaders politiques, les faiseurs et manipulateurs d’opinion, savent parfaitement que la situation ne peut plus durer, que notre pays doit réagir.

           Ils voient le problème, en ont pleine conscience, et en empêchent pourtant la résolution. Nous sommes donc confrontés à un comportement bien plus grave que celui que décrit Gandhi, car loin d’être passifs, ils sont au contraire très actifs. [...]

Les autorités françaises doivent prendre la mesure des problèmes qu’engendre le droit du sol, pour les migrants ainsi que pour la société, et accepter de prendre leurs responsabilités en faisant évoluer le code de la nationalité française. Cette responsabilité, ils la doivent aux migrants et également aux Français. La nationalité, témoin de l’identité, est quel que soit le pays, la propriété exclusive du peuple qui la porte et auquel incombe la responsabilité d’en garantir la continuité dans le temps. Elle n’appartient nullement à la classe politique dirigeante. C’est l’État qui doit s’assurer de la capacité des individus à endosser l’habit d’appartenance à une nation qui n’est pas celle de leurs ancêtres […] » [...] Malika Sorel

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Repost 0
Commenter cet article

Francis Claude 09/08/2010 20:54



Bravo Mne Sorel,


depuis quelques temps je suis trés attentif a vos commentaires et reflexions que je trouve pertinentes réalistes et interréssantes pour un citoyen Français de souche qui a passé toute sa vie a
l'étranger et qui est revenu en France aprés plus de 40 ans passes ailleurs et reviens avec 1 jeune Femme Africaine d'Afrique noire et un petit garçon de 2 ans depuis 3 semaines. nous sommes
mariés tout a fait légalement et cela fera 5 ans le 5 septembre 2010 notre petit garçon métis bien sur est français mon épouse est étudiante dans une école privée pour obtenir un master 2 ce léve
tous les matins a 6h30 et rentre vers 19h le soir, nous essayons de vivre le plus possible dans les normes de mon vieux pays et ma femme c'est trés bien adaptée......a ce jour nous n'avons
toujours pas obtenu de permis de séjour pour elle.....amusant non????je pense seulement que notre pays la vielle france est dans un piteux etat et que les dirigeants de quelque bord qu'ils soit
sont des incapables et des laches ils dillapident nos impots pour donner a des voyous des citées convivialles qu'ils détruisent aussitot ils veulent nous imposer leurs us et coutumes enfin celles
en leurs faveur et je pourrait en parler toute la nuit ces politiques en sont méme dans certains cas a vouloir faire passer pour des laches nos forces de l'ordre a qui ils ordonnent de ne pas
répondre aux provocations .......Mne Sorel je pense que la France de toujours n'a jammais tourné les dos a des gens comme vous et ne le tournera jammais mais les Français eux vont ils encore
longtemps comprendre l'attitude de certains étranger voire Français de papiers ce conduire comme des envahisseurs par leurs actes de guerre et leur conduite de tout les jours......sachez que des
gens comme vous sont  pour nous des grands alliés et que nous compterons sur vous dans un jour prochain


mes salutations citoyennes


FRANCIS