Il reste 40 juifs en Egypte...et la présidente de cette communauté vient de décéder.

Publié le 14 Avril 2013

Epuration ethnique sur la base de la religion. faut-il rappeler que l'Egypte était une terre chrétienne? Est-ce qui attend l'Europe?  Comme aujourd'hui les cimetières des français en Algérie?

La chef de la communauté juive d’Egypte, connue pour son travail inlassable de protection des synagogues et cimetières juifs, est décédée samedi, à l’âge de 86 ans.

Carmen Weinstein sera inhumée jeudi au cimetière Bassatine, endroit qu’elle a sauvé à maintes reprises depuis 1978. C’est le seul cimetière juif qui existe encore au Caire et le plus grand d’Egypte.

Capture d’écran 2013-04-13 à 22.40.38

Ce cimetière est aujourd’hui un bidonville d’immeubles d’habitations en briques rouges qui abritent des milliers d’Egyptiens pauvres.

Des endroits de Bassatine ont été transformés en une décharge publique, tandis qu’une autre zone a été saisie par les fonctionnaires antiquités. Weinstein a su préserver une petite place de cimetière juif.

La communauté juive autrefois prospère en Egypte, a en grande partie quitté le pays il y a plus de 60 ans au moment des hostilités avec Israël. Les estimations disent que depuis la création de l’Etat d’Israël en 1948, environ 65.000 Juifs ont quitté l’Egypte.

Leur départ a été alimenté par la hausse du sentiment nationaliste pendant les guerres israélo-arabes, et le harcèlement des gouvernements.

Selon une amie de Weinstein, Magda Haroun, seulement environ 40 Juifs égyptiens vivent encore dans le pays, répartis entre le Caire et la ville méditerranéenne d’Alexandrie qui était aussi une fois un pôle multiculturel et cosmopolite en plein essor.

En tant que présidente de la communauté juive au Caire, Weinstein a exhorté les autorités égyptiennes à rénover au moins quatre synagogues du Caire. Quelque 15 existent encore dans la mégalopole.

Juste un jour avant sa mort, elle s’est rendue en banlieue, à Maadi pour inspecter la rénovation d’une synagogue qu’elle a dirigée pendant 20 ans.

Dans leur communiqué publié samedi, la communauté juive dit qu’elle est morte à son domicile dans le quartier Zamalek. Elle souffrait de problèmes de genou et d’une mauvaise circulation sanguine.

Par Nisso Amzar – JSSNews 

 

Le-Caire.jpg

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Claude Germain V 14/04/2013 16:34


Pauvres muslims sous developpés !!!! , Si  les Coptes les veritables Egyptiens ET LES PROPRIETAIRES HISTORIQUES DE L'EGYPTE DOIVENT S'EXILER UN JOUR , FINI L'EGYPTE qui deviendra un
depotoir de pauvres heres vivant dans une anarchie sordides...