Laïcité: il y a des liens que nos bonnes âmes socialistes feignent d'ignorer.

Publié le 6 Juillet 2010

Dans le cadre de la défense de la Laïcité:   Les socialistes ont ces aptitudes d'oublier la périodes Mitterrand ou pendant 14 ans la République française fût plus qu'abimée. Le Monarque Présidentiel François Mitterrand 1er organisait sa petite vie dans son palais élyséen avec sa favorite et son enfant iilégitime tout en se réservant un peu de temps pour des écoutes téléphoniques de starlettes histoire de se délasser j'imagine. Tristes socialistes qui, comme des poupées de chiffons, se remettent en ordre de bataille pour "la lutte finale" contre les vilains capitalistes.        

           Même si sur ce blog de Puteaux-Libre, le but n’est pas d’entrer dans la vie privé des femmes et des hommes politiques, il reste néanmoins le fameux adage Dis moi qui tu fréquente, je te dirai qui tu es.

Coomençons par une nouvelle qui n'en est pas une car au fond, tout le monde s'en moque. Madame Martine Aubry est dans la vraie vie Madame Jean-Louis Brochen. Mais...

           Pour mémoire, souvenons-nous que Madame Martine Aubry est premier secrétaire du Parti Socialiste. Qu'elle fût élue dans les circonstances que l’on sait ( suspicion de fraudes, bourrages d’urnes, etc.). Elle a divorcée de Xavier Aubry dont elle a gardé le nom on se demande encore pourquoi surtout en politique. Elle épouse donc en secondes noces, l'avocat lillois Jean-Louis Brochen le 20 mars 2004.

           Maître Brochen était adjoint à la Culture de la mairie de Lille lorsque Martine Aubry, sa désormais épouse, a succédé à Pierre Mauroy. Et, (est-ce un hasard ?) c’est à Lille que l’on trouve, entre autres, les piscines réservées aux femmes.

Je vous laisse lire un extrait d'un texte paru sur Tribu KA dont vous trouverez le lien en fin d'article.

 

Gérard Brazon

 

            

            Monsieur Brochen fut bâtonnier du barreau de Lille. Cet avocat s’est forgé une solide réputation de militant et de défenseur des causes ardues. Il est surnommé l’avocat des islamistes.

- En 1994, il représente les 17 lycéennes voilées exclues par le lycée Faidherbe.

- En 2001, aux assises de Douai, il défendra l’un des trois rescapés du gang de Roubaix. Ajoutons qu'il a aussi défendu le sinistre groupe de Rap "Sniper" ouvertement raciste (anti-blanc) de passage à Lille en 2003.

 

          Toujours dans le cadre des belles paroles du nouvel hymne socialiste. Il est temps !  C’est dans la commune socialiste de Roubaix que les concessions aux revendications islamistes existent. Cette ville est surnommée le beau jardin de l’islamo-gauchisme par les militants des Maghrébins laïques.

 

Là-bas, la gauche plurielle dépend en grande partie du score des verts. Or, la section verts de Roubaix est aux mains de deux lieutenants de Tariq Ramadan : Siham Andalouci, de Présence musulmane, et Ali Rhani, du Collectif des musulmans de France.

Le chef de file aux élections, Slimane Tir, défend lui aussi Tariq Ramadan et Une Ecole pour tous et les Indigènes de la république. Autant d’initiatives relayées sur le site Internet des verts de Roubaix, mais aussi par le biais d’un centre de réflexion : Rencontre et dialogue. Il s’agit essentiellement d’animer des conférences pour mettre en contact les prédicateurs des Frères musulmans – Tariq Ramadan et Hassan Iquioussen – et la jeunesse de Roubaix.

Au grand dam des Maghrébins laïques, qui ne supportent plus de subir les effets secondaires de cette propagande. L’un d’eux, Messaoud Bourras, ne voit plus ses enfants parce que sa femme ne le juge pas assez bon musulman. Il se bat contre l’influence des islamistes dans sa ville et il a mené campagne contre la venue de Hassan Iquioussen –le prédicateur décrivant les juifs comme le top de la félonie- à l’invitation de Rencontre et dialogue. Quitte à rencontrer l’hostilité de la gauche locale.

Pour s’être ému dans un journal local du fait que la municipalité soutienne « une association qui s’adonne ainsi au négationnisme », Messaoud Bourras est aujourd’hui poursuivi en justice par Rencontre et dialogue et leur avocat est Jean-Louis Brochen le mari  Madame le Maire de Lilles Martine Aubry-Brochen. CQFD

 

Note de Caroline Fourest, dans son livre La tentation obscurantiste, dont est tiré cet extrait : Jean-Louis Brochen a été l’avocat d’un des accusé du gang de Roubaix et en 1994 il avait défendu les lycéennes voilées exclues du lycée Faidherbe de Lille.)

Tribu KA

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Julie 07/07/2010 00:50



Bonjour
Plus je lis tes articles, plus la charge est lourde. Je devrais me dire "à chaque jour suffit sa peine..." et bien non ... chaque jour nous avons des articles, des faits malheureux, des injures,
des trahisons de ceux qui profitent de la France... et pourtant malgré le Ola des journalistes, des citoyens, de tous ces pays qui en ont assez, l'Europe s'oppose et nous oblige à subir
l'insubissable... l'ISLAMISATION

Jusqu'à quand allons nous tendre l'autre joue...
Je dis NON à l'Europe, je n'en veux pas, pas celle-là qui va à l'encontre de
notre bien-être et de notre liberté.
Je ne veux plus de cette Europe qui s'oppose à tous les pays (qui la composent
d'ailleurs), qui n'écoute pas ... peut être est-ce parce que nous déjà une
minorité.
"Les chants de Noel, dans les écoles italiennes sont interdites ou en passe de
l'être" s'insurge un responsable italien "stop à l'immigration et à l'invasion"
conclut-il

Mais ce sont nos derniers sursauts, il est peut être déjà trop tard.

Julie



theo 06/07/2010 14:16



Tous ces bla blas ne sont que des mensonges ! Jean-Louis Brochen est
un grand avocat ! ! Ce n’est pas pour rien qu’il a été élu bâtonnier
de l’ordre des avocats ! Et c’est l'avocat de tous! Il se bat au nom
des valeurs de la république et pas en fonction de telle ou telle
religion. Il défend d’abord la justice pour tous. C’est un grand monsieur qui a
fait de nombreuses missions humanitaires dans le monde. Il est laïque
et c’est pour cela qu'il a défendu aussi bien des personnes musulmanes que des personnes chrétiennes, sans religion, juives !  Je
me souviens qu’il a défendu un jeune homme menacé d’exclusion de son
lycée car il portait la kippa. C’est quelqu’un qui se bat pour la
liberté d’expression. Je trouve honteux de le salir ainsi à coups de
n’importe quoi ! C’est de la calomnie, uniquement pour nuire
politiquement à sa femme…



Gérard Brazon 07/07/2010 00:45



Dont acte puisque vous le dites! C'est votre vérité. Au moins vous ne pourrez pas dire que je vous censure. Vous pouvez au moins me l'accorder.