Immigration/regroupement familial: entre le discours et les actes.

Publié le 11 Février 2012

Monsieur Nicolas Sarkozy peut nous dire qu'il va mettre le référendum au goût du jour alors même qu'il nous a démontré par son action passée que le référendum était bien loin de ses préoccupations. Particulièrement celui concernant le référendum sur l'immigration.

- Notons au passage que les médias évitent le sujet et ne parlent que de celui concernant le chômage!

- Notons également que la constitution permet au Président de la république d'organiser un référendum comme bon lui semble! (Il ne l'a pas fait)

- Notons enfin que le dernier référendum qui eut lieu en 2005 (Constitution européenne), Monsieur Nicolas Sarkozy s'est assis dessus et a fait voter par les parlementaires ce que le peuple avait refusé!(Traité de Lisbonne). 

Bref, nous sommes dans la politique, dans la posture et singulièrement dans l'imposture!

Je suis triste de penser qu'il est fort possible que cela marche, car les français ne sont pas toujours affûtés en politique mais ont surtout ce grand défaut de ne pas avoir beaucoup de mémoire! C'est un constat non un jugement de valeurs! Pourqoi?

 - En terme d'élections c'est tout de même avec deux septennats Mitterrandiens, (14 ans) et un septennat chiraquien (7 ans) et encore un quinquennat chiraquien (5 ans) soit en 26 annnées que la France s'est enfoncée peu à peu dans le marécage européen, souffre de l'immigration et du vote "consensuel" des Français. Alors si on ajoute les 5 ans de Nicolas Sarkozy, (j'ai voté pour lui en 2007) j'avoue que 31 ans d'immigration et "d'intégration" européenne - soit 31 ans de "désintégration de notre identité nationale" me suffisent largement! 

J'en veux pour preuve ces discours qui prennent les français pour des imbéciles, - sur un site accessible d'un clic - et qui montrent que nos politiques de droite comme de gauche nous mentent depuis plus de trente ans! Si vous êtes comme moi, si vous pensez comme moi, faîtes-le savoir autour de vous ! Donnez votre avis dans les commentaires! 

Gérard Brazon

************

Entre-le-discours-et-les-actes-.jpg-

http://www.ofii.fr/faire_venir_son_epoux_se_ses_enfants_en_france_49/index.html?sub_menu=5

Entre-le-discours-et-les-actes-1.jpg-

http://www.ofii.fr/recruter_un_etranger_192/index.html?sub_menu=3

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique étrangère

Commenter cet article

riziere 11/02/2012 14:38


J'ai aussi voter pour Srakozy en 2007 mais une fois pris pas deux. Il nous a bluffés, trahis et pas tenu ses promesses Pourquoi  voulez vous voter pour ce type ??

yves IMBERT 11/02/2012 09:55


Il est clair que quand on a été escroqué une fois, on devient beaucoup plus difficile à convaincre par le même individu ce qui est dommage au regard de la puissance que représente la
mouvance issue de deGaulle même si ce dernier n'était pas toujours le dirigeant loyal qu'il prétendait être- mais on a connu plus tard le summun  de la traîtrise avec mittrand qui était
bien pire que Sarko contrairement à ce que certains tentent de nous faire croire par déclarations purement péremptoires


A ce stade, je préfère faire confiance au seul parti stucturé qui apparaît se préoccuper des vrais problèmes, celui de Marine, même si elle a parfois des prises de position en retrait sur la
réalité et des conseillers qui sont ici aussi plus des littéraires que des ingénieurs


Si c'est le capitaine de pédalo qui passe et bien je crains que nous ne soyions trés vite placés dans l'obligation de prendre les armes pour ne pas disparaître et montrer que nous
sommes des descendants de guerrier encore capables de faire Camerone.