Immigration sans intégration : il suffit de dire « stop ! » Par Pascal Hilout né Mohamed.

Publié le 8 Mars 2013

 

Je suis ravi de voir qu’un débat sérieux est engagé autour de la question islamique. L’article de M. Frémy à ce sujet en vient à déplorer l’affaiblissement du christianisme. Il en rend coupable un clergé traître et des « laïcards ». Les ouailles n’y auraient donc aucune part ?

Un clergé plus fort aurait-il pu endiguer le phénomène d’immigration sans intégration ? J’en doute. M. Frémy finit par formuler une demande auprès de mes amis Christine Tasin et Hamid Zanaz : « Je leur demande de développer jusqu’au bout leurs idées : l’islam est un islamisme, le Coran doit être interdit en France. Soit. Mais les étapes d’après, ce qui suit, physiquement, c’est quoi ? »

Citoyen Frémy, vous ne pouvez vous soustraire au devoir d’élaborer une réponse à nos côtés. Personne ne peut s’en laver les mains. Votre question exprime la crainte de voir des exactions physiques comme étape suivant l’interdiction du Coran.

Il suffit pourtant d’un peu de bonne foi pour aller au terme de cette réflexion. 

La sacralisation de la violence et de la ségrégation constitue le problème central de l’islam.

 La vénération quotidienne d’un livre et d’un prophète violent, misogyne, expansionniste et irrespectueux des autres croyances pose problème à toute communauté humaine où l’islam s’installe.

L’islam n’est jamais désincarné.

Ses premières victimes, transformées en porteurs-reproducteurs, sont les musulmans.

C’est donc à travers l’immigration imposée à la France depuis les années 80 que cette vénération nocive s’est installée dans le pays. Une fois le regroupement familial des années 70 réalisé, l’endogamie et la solidarité communautaires prirent le relais. S’ensuit alors une immigration en chaîne qui ne tarit pas.

L’immigration sans intégration n’est pas une catastrophe naturelle.

Nous pouvons et nous devons endiguer ses flots.

Il est même souhaitable pour la France et pour les pays d’origine d’en inverser le cours. Il suffit de dire« stop ! » et d’interdire l’endoctrinement de nos voisins et concitoyens à coup de vénération d’un prophète pédophile, violent, totalement irrespectueux de la gent féminine, de la vie humaine et des non-musulmans.

Tant que les musulmans n’auront pas officiellement et clairement dénoncé la violence qui est au cœur du Coran et de l’expansionnisme mahométan, ils continueront de constituer un réel danger pour leurs voisins d’ici et d’ailleurs, en Europe tout autant que de l’autre côté de la Méditerranée.

L’islam est une idéologie totalitaire. Il n’a pas sa place en France, il n’a pas sa place en Europe et d’ailleurs dans aucun pays aspirant à la liberté et à la démocratie.

Suis-je assez clair, M. Frémy, ou dois-je vous faire un dessin ?

Pascal Hilout né Mohamed

Source

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

André 08/03/2013 18:29


L'islam n'est pas une religion. Peronnellement, je ne comprends pas comment des érudits, des lettrés, des savants n'ont jamais dénoncé cette supercherie. Moi-même, il a fallu que je foute mon nez
dans cette merde pour me rendre compte qu'elle ne sentait pas la rose ni le jasmin, mais le cadavre putéfié. Il y a 40 ans j'ai quitté un pays musulman à cause de l'islam, eh bien! cette verue,
cette pieuvre, ce cancer, le tout en un  que je retrouve en France. Pour les indécis, les nonchalents, les aveugles du cerveau j'ai ouvert deux forums dont un spécial qui traite de l'islam
avec de la documentation et aussi du vécu dont voici le lien:


http://france.libre1.overblog.com

aupied 08/03/2013 17:11


il suffit de dire STOP et vous croyez que cela va suffir , mais vous révez tout éveillé , il faut faire un ratissage , dans tout la France ( je pense que certaines personnes serons d'accord avec
moi , pour honorer l'image de leurs collégues qui sont tuer parfois pour rien , mais parce qu'ils ont choisis de défendrent les Français) et renvoyez tout ces gens qui nous emmerdent plus
d'autres choses , ils ne savent rien faire que des gosses ( pour les allocations , la cmu ,la rente mensuelle sans JAMAIS AVOIR TRAVAILLEZ EN FRANCE ) MARINE VENEZ AU SECOURS DE LA FRANCE 

lombard 08/03/2013 15:18


bonjour


nous passons quand a la pratique?