Irak: Attentat à la voiture piégée devant une église chrétienne.

Publié le 3 Août 2011

Religion d'amour de tolérance et de paix?

Irak : Jihad du ramadan - attentat à la voiture piégée devant une église chrétienne

L’explosion a fait 15 blessés

KIRKOUK (Irak) - Une voiture piégée a explosé tôt mardi devant une église syriaque catholique à Kirkouk (nord), faisant 15 blessés, et deux autres ont été désamorcées par les forces de l’ordre à proximité de sites chrétiens dans le même quartier, a indiqué la police.

La déflagration s’est produite vers 05H30  devant l’église de la Sainte Famille au nord de Kirkouk (240 km au nord de Bagdad).

“Il y a eu 15 blessés. Ce sont des fidèles qui vivaient à l’intérieur de l’église et des gens habitant à proximité”, a indiqué la source policière.

C’est la première fois que ce lieu de culte est pris pour cible, a indiqué de son côté à l’AFP l’un des prêtres officiant dans l’église, Imad Hanna. Des femmes et des enfants figurent parmi les blessés, dont deux sont dans un état grave, a-t-il ajouté.

Deux autres voitures piégées ont été repérées et désamorcées à côté d’autres sites chrétiens, a déclaré le chef de la police de la province de Kirkouk, le général Jamal Taher Baker.

“Il y avait deux autres voitures piégées, l’une près de l’église Mar Gorguis (St Georges), à moins de 2 km de l’explosion, et la deuxième près d’une école  religieuse”, a-t-il dit.

Cinq chrétiens figurent parmi les blessés, et l’un des deux blessés graves est un enfant, a indiqué une source médicale à Kirkouk.

Les blessés ont été évacués vers les hôpitaux de Kirkouk et Azadi, a indiqué le prêtre.

Selon un correspondant de l’AFP sur place, l’explosion a soufflé les portes, les fenêtres, le générateur et le mobilier de l’église, et endommagé plusieurs voitures et maisons à proximité dans ce vieux quartier de Kirkouk.

Des habitants des maisons endommagées fouillaient les décombres à la recherche de leurs biens. A l’intérieur de l’église, des femmes âgées se sont rassemblées pour prier, et d’autres personnes ont fait de même à l’extérieur du bâtiment, a constaté le correspondant de l’AFP.

Kirkouk compte près de 600.000 habitants dont 10.000 chrétiens contre 50.000 avant la chute du régime de Saddam Hussein et ils n’ont pas pu célébrer cette année les fêtes de Noël après des menaces de mort adressées à des notables chrétiens de la part de l’Etat islamique d’Irak (ISI), une branche d’Al-Qaïda.

Les chrétiens d’Irak ont été la cible en 2010 de plusieurs attentats qui ont culminé avec le massacre par un commando d’Al-Qaïda dans la cathédrale syriaque catholique de Bagdad, le 31 octobre, qui avait fait 46 morts.

Source : AFP-20min.fr

kirkikirkkirkkirkkirk

 



Vidéo : 

 

kirk

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Nancy VERDIER 03/08/2011 22:19



TITRE du Journal MARIANNE qui récidive à propos de B. Breivik  le Norvégien : "Ne pas oublier que c'est la droite qui tue".....Provocation ou aveuglement des médias ???
Nos journaleux ont vaguement écrit un petit article à propos de ce nouvel attentat antichrétien (et anti occidental) d'Irak. Nos journaux télévisés sont passés rapidement sur cet évènement "sans
importance " à leurs yeux : quand c'est la communauté chrétienne (d' Irak.), c'est moins important que les Pôvs Palestiniens, n'est-ce pas ???
La doctrine de "Religion d'amour et de paix" est mise à mal en Syrie et en Egypte. Tueries et révoltes se poursuivent. Mais la propagande médiatique est bien installée : l'Islam est bon. Tout le
reste est à jeter.
Les islamistes sont en bonne position en Egypte où on juge Moubarak ainsi qu'en Tunisie...L'occident laisse faire les tueries de Syrie. Vraiment les Printemps Arabes commencent à me donner
la nausée.


 



Bordet Danielle 03/08/2011 17:53



Mais voyons, tout ça c'est la faute à "l'extrême drouâte"qui crée une atmosphère délétère aux relents nauséabonds irritant violemment les bronches des pôvres musulmans assoiffés rendus plus
susceptibles par la pratique assidue du ramadan. N'oublions pas les chrétiens fondamentalistes qui, cherchant à revenir aux heures les plus sombres de notre histoire, provoquent légitimement
l'agacement des jeûneurs...Je suis sûre qu'Harlem Désir m'approuverait!



Claude Germain V 03/08/2011 15:14



Grace à saint Sarko ,rectif.



Claude Germain V 03/08/2011 15:12



Expliquez moi comment ces pays fonctionnent approxymativement avec de pseudos dictateurs ( des dictateurs evidement en fonction des interets du capital mondial) ,a l' é poque de Saddam les
ethnies se cotoyaient et vivaient à peu prés ensemble ,des que le "dictateur" disparait ,parce que plus d'interets , les musulmans humanistes et gentils se mettent à massacrer les chretiens .


C'est d'ailleurs en plus violent ce qui commence a se produire serieusement en Egypte depuis la disparition de l'affreux dictateur Moubarak .Ceux qui arrivent n'ont pas l'air d'etre des enfants
de coeur ,dans quelques annees , le bon peuple  pleurera le départ de Moubarak , pas grave ils marcheront à la trique . et surtout ,les touristes ne sont pas c.... ils savent maintenant a
qui ils vont avoir a faire .


Ce n'est pas grave les cretins Français et les autres paieront des aides garce à saint Sarko .