Iran : Mort sous la torture d'un blogger chrétien tandis que la 'cyber police' fouille d'autres domiciles chrétiens

Publié le 18 Novembre 2012

Alireza Ebrahimi © Mohabat News

La “cyber police” du régime islamique de Téhéran est particulièrement active contre les blogueurs chrétiens, comme vient de l’apprendre de nouveau Alireza Ebrahimi, un converti chrétien depuis trois ans qui évangélise via l’internet. Une précédente descente de police à son domicile de Gorgan (capitale de la province du Golestan) s’était passée le 30 mai dernier. La cyber police était munie d’un mandat d’arrestation mais pas d’un mandat de perquisition. Comme Alireza Ebrahimi n’était pas à son domicile ce jour-là, la police ne put l’arrêter mais perquisitionna de fond en comble son appartement emportant au passage de nombreux biens lui appartenant, notamment un ordinateur portable. Le blogueur n’était pas chez lui lors de la seconde descente, ce qui laisse à penser qu’il aurait pu quitter la ville ou le pays. On comprend qu’il l’ai fait s’il a appris qu’un autre blogueur chrétien Sattar Beheshti, arrêté pour les mêmes motifs le 30 octobre dernier, est mort le 3 novembre des suites des tortures qui lui ont été infligées en prison…

Source : Assist New Services (16 novembre)

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article