Islam: clair et net par Étienne Péléant

Publié le 29 Novembre 2012

Source Islam Clair et Net

religion-musulmans-4-copie-1Au sujet de l'islam, on rencontre, soit par méconnaissance, soit par feinte, peur, convenance ou calcul électoral, des prises de position qui ne correspondent pas à la réalité.

Revenons brièvement avec cette fiche sur quelques points fondamentaux.


1 - L'Islam est un système totalisant qui, sous le couvert des injonctions du Coran et des hadiths, coagule les domaines religieux et politique, social et personnel :

 

- le rétrécir à sa dimension religieuse est un "piège mortel".

 

2 - L'Islam affirme être investi de la mission de conquérir le monde entier, fin qui justifie l'utilisation de tous les moyens, y compris la violence et la ruse :

 

- d'où une véritable guerre de conquête à fronts multiformes qui nous est faite.

 

3 - L'Islam, dans ses textes, refuse et réfute avec véhémence l'essentiel, le cœur du dogme chrétien (Trinité, Incarnation et divinité du Christ, rédemption et pardon pour tout homme) :

 

- ces divergences sont radicales et il faut revoir un dialogue islamo-chrétien qui entretient la confusion, en répétant en boucle que les deux religions ont une base commune… puisqu'on se réfère de part et d'autre à "Dieu".

 

4 - L'islam mêle par principe les domaines temporel et spirituel et n'admet pas du tout la saine laïcité qui, sans les séparer, les distingue :

 

- l'islam n'acceptera jamais des valeurs et des lois laïques où le Dieu du Coran et la charia (la loi islamique) n'auraient pas la première place,

- plus on cède, au nom de la laïcité "républicaine", aux revendications religieuses de l'islam, plus on perméabilise la nation à son islamisation.

 

5 - L'Islam ne reconnaît pas l'égalité foncière entre les êtres humains et les textes de l'islam enseignent :

 

- la supériorité du « vrai » croyant sur le dhimmi (juif et chrétien),

- la domination de l'homme sur la femme.

 

6 - Il n'y a qu'un Coran et qu'une tradition mahométane, donc une seule et intouchable source de références islamiques :

 

- l'islam modéré n'est pas apte à  faire contrepoids à un islam non modéré, car l'un et l'autre se réfèrent aux mêmes textes. Dans le fond, même si les coutumes et les spiritualités varient selon les pays musulmans, il n'y a pas deux islams.

 

7 - L'islam affirme que de son système naît la meilleure des communautés et que ses fidèles n'ont donc pas à entrer dans une démarche de réciprocité avec les non-musulmans :

 

- irrecevable par les autorités officielles de l'islam (tant au plan de la liberté de conscience et de culte qu'à celui des Droits de l'homme de 1948), la réciprocité ne sera jamais spontanée mais liée à de fortes pressions d'ordre politique.

 

Étienne Péléant - 29 novembre 2012 - Fiche CLAIR et NET n° 10

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire d'Islam

Commenter cet article

Minona 30/11/2012 05:48


Bonjour.

J’ai créé récemment un blog apolitique, areligieux et pacifique, à la fois pour briser le mythe de l’islam pacifique dont les enseignements seraient « déformés » par les intégristes et pour
donner des outils à tout ceux qui veulent lutter contre l’islamisme. Vous y trouverez notamment plusieurs listes de versets et de hadiths prouvant facilement la violence des fondements de
l'islam, des suggestions d'articles, de site et de livres, un lexique, des dessins, logos et images utiles, etc.

Mon blog s’appelle Brisons le mythe. Tout les amoureux de liberté et de connaissance sont les bienvenus.

Marie-claire Muller 29/11/2012 21:34


On ne se fait pas d'illusions quant à ce qui se prépare!!à nous de réagir et d'informer le plus possible de gens!!!