Islamisation du Canada: l'organe de jonction entre l'Iran des ayatollahs et le Québec.

Publié le 13 Février 2014

Lors d'une émission de TV consacrée à la Charte de la laïcité, Elsy Fneiche a reproché à Louise Mailloux de citer des informations «hors contexte» à propos de l'Association des Jeunes Libanais Musulmans (AJLM) dont elle fait partie. Le présent article explique le contexte en question...

Intro

L'AJLM s'inscrit parmi les centres et associations établis par des agents de l'Assemblée Ahlul Bayt du Canada (AABC)Ali Sbeiti est parrain de l'AJLM et vice-président de l'AABC.

Commanditant une mouvance subversive visant à exporter autour du globe la révolution islamique de Khomeini, le régime iranien finance et encadre des agents étrangers pour créer des centres «culturels», former et envoyer des émissaires dans nos médias (tels que des midinettes du hijab), infiltrer des partis politiques (comme Québec Solidaire), faire du lobbying auprès de nos élus, et endoctriner la jeunesse chiite au Khomeinisme.

Nous sommes certains qu'une bataille a éclaté aujourd'hui entre la Vérité et le faux - une bataille entre l'Islam, l'enseignement islamique, l'éveil islamique versus la cupidité arrogante de la géopolitique de Satan, avec celle en premier lieu du grand Satan, c'est-à-dire l'administration américaine. Nous serons victorieux; la Vérité sera victorieuse. Il n'y a pas de doute là-dessus.

Grand Ayatollah Khamenei, lors d'une réunion de l'Assemblée mondiale Ahlul Bayt en 2007

 

Le régime de Khamenei a fondé l'Assemblée mondiale Ahlul Bayt (ABWA) en 1990, laquelle relève directement du Guide suprême de la révolution islamique. Trois ans plus tard, une division fut créée au Canada. À Montréal, deux de ses agents sont Ali Sbeiti et Abdullah Obeid.

 

La mission de l'ABWA comprend la création de centres islamiques dans plusieurs régions du monde, l'endoctrinement de la jeunesse chiite et l'usage des techniques de propagande, afin de mieux répandre le Khomeinisme.

 

Obeid_mouraniLa députée fédérale Maria Mourani et son agent de bureau en compagnie de l'agent Khomeiniste Abdullah Obeid (source) (source)

«Le chiisme est un islam complet pour tout le monde et une solution complète pour l'homme social, politique partout sur terre.»
 

Obeit_at_ABWA

Abdullah Obeid à l'Assemblée mondiale Alhul Bayt (photo originale ici), en Iran, supervisée par le Guide suprême de la Révolution islamique, le Grand Ayatollah Khamenei.

ABWA_khom
source et source 

L'Assemblée mondiale Ahlul Bayt comprend: une Assemblée générale, le Haut conseil, et le Secrétaire général.

Les Secrétaires généraux (source) :
Muhammad Taschhiri (1990-1999)
Ali Akbar Velayati (1999-2002)
Mahdi Muhammad Asif (2002-2004)
Hassan Akhtari (depuis 2004)

Abwa1Hassan Akhtari est le Secrétaire général de l'Assemblée mondiale Ahlul Bayt (source)

«Le 8 mai 2009, un article intitulé «La France se transforme en république islamique» a été publié surwww.abna.ir, le site officiel (des nouvelles) de l'Assemblée mondiale Ahlul Bayt (ABWA) basée en Iran. Le Secrétaire général de l'ABWA, Mohammad Hassan Akhtari, est adjoint aux Affaires internationales au bureau du Guide suprême Ali Khamenei, et ancien ambassadeur d'Iran en Syrie (où il a officié pendant 16 ans). Il a été nommé par Khamenei à la tête de l'ABWA en mars 2004.» (source) (plus d'infos sur abna.ir ici)

«Deux ans après avoir nommé Veleyati son conseiller personnel en matière d'affaires étrangères, Khamenei l'a désigné Secrétaire général de l'ABWA. Dans une interview, Taskhiri, précédesseur de Velayati à l'ABWA, a déclaré que cette organisation cherche activement à "acquérir, par la propagande pacifique et la persuasion, la suprématie sur tous les groupes islamiques actifs dans les domaines de la culture, de la propagande, de l'économie, de la société et de la politique, et à mettre en oeuvre la prétention iranienne de s'attribuer le leadership de toutes les communautés chiites dans le monde."» (source) (Taskhiri réfère ici à la doctrine Khomeiniste du Gouvernement du théologien-juriste, ou wilayat al-faqihhttp://www.youtube.com/watch?v=WHVO0BCYBkA )

Reza Hosseini-Nasab est le secrétaire général de l'Assemblée Ahlul Bayt du Canada(AABC) ; il s'implique activement auprès des autorités de Toronto (voir iciici etici). D'après ce document, Ali Sbeiti est vice-président de l'AABC. Et selon cettepage wikipédia écrite en persan (voir ici la traduction automatisée de Google), l'AABC fait partie de l'Assemblée Ahlul Bayt de l'Amérique du Nord, et fut co-fondée en 1993 par Muhammad Rizvi, Zaki Bagheri, Ghulam Abbas et Ata Hussain Sajn.

AbNA

Financé par l'Iran, via l'Assemblée Ahlul Bayt du Canada, Ali Sbeiti a fondé plusieurs mosquées au Canada: à Montréal, Ottawa, Toronto (le centre Al-Huda source), Hamilton, Windsor, Niagara Falls, Vancouver et Edmonton(source). Il est actuellement l'imam de l'Association El-Hidaya rattachée auCentre Communautaire Musulman de Montréal (CCMM) et l'imam de l'Association Bridges.

Le journal Sada al-Mashrek relève aussi de cette mouvance subversive Khomeiniste au Québec. Et Leila Farhat, la femme de son rédacteur-en-chef (Hussein Hoballah), elle-même une spécialiste en propagande médiatique (elle a travaillé pour al-Mayadeen), était très active au sein de l'AJLM au temps où Elsy Fneiche fréquentait cette association (dont plusieurs membres sont sympathiques au Hezbollah).  

Screen shot 2014-02-11 at 1.37.57 PM"Notre religion est notre politique, 
et notre politique est notre religion”

Talal Taha, l'auteur de cet article dans le Sada al-Mashrek, est aussi l'un des mentors de Bridges, l'association Khomeiniste fréquentée par Dalila Awada, laquelle a infiltré en 2013 le parti politiqueQuébec Solidaire.

 

«Un autre exemple des projets culturels de l’Assemblée (mondiale Ahlul Bayt) est la création des centres culturels dans plusieurs pays. Nous encourageons la création de ces établissements et des centres d’Ahl ul-Bayt et espérons que chaque chiite pensera à créer un centre et qu’on arrivera au point où nous compterons au moins une dizaine de centres chiites dans chaque ville, et c’est alors qu’on pourra dire que nous avons réussi à répandre la culture des Ahlul Bayt.»

Reza Husseini, lors d'une réunion de l’Assemblée mondiale Ahlul Bayt

Abwa_ccmm_2004

En 2004, Mahdi Muhammad Asif a visité la mosquée CCMM de Ali Sbeiti, à Montréal, alors qu'il était Secrétaire général de l'Assemblée mondiale Ahlul Bayt... (source)

Abwa_chiefsEn haut, le Secrétaire général de l'Assemblée mondiale Ahlul Bayt (ABWA). En bas à droite, le numéro deux du Hezbollah, Naim Qassem, lequel participe à l'ABWA. (source)

En 2005, Naim Qassem a écrit un livre où il affirme que le Hezbollah a pour objectif à long terme l'instauration d'une république islamique au Liban.

Obeid_abwa

Abdullah Obeid participant à Téhéran à une réunion de l'Assemblée mondiale Ahlul Bayt avec l'ancien président de l'Iran Ahmadinejad, Hassan Akhtari et le numéro deux du Hezbollah, Naim Qassem (source) (video de l'événement)

Les activités des agents du régime iranien au Québec et au Canada ont explicitement pour objectif à long terme de transformer nos sociétés en états islamiques. Ces agents relèvent d'un mouvement subversif hostile et devraient être considérés comme tels, à savoir des gens avec qui on ne discute pas de droits et de démocratie. Tel était le «contexte» de la remarque de Louise Mailloux à Elsy Fneiche, membre de l'Association des jeunes Libanais musulmans, dont le comité exécutif siège à la mosquée CCMM du vice-président de l'Assemblée Ahlul-Bayt du Canada, le fervent Khomeiniste Ali Sbeiti, lequel entretient des liens très étroits avec le Hezbollah libanais.

 

Informations complémentaires:

  • Islamic Political Theory (Legislation), un ouvrage publié par l'ABWA et dont l'auteur décrit la séparation entre la religion et la politique comme un complot contre l'islam. L'auteur, l'Ayatollah Mesba Yazdi, dirigeait l'Imam Khomeini Education and Research Institute. Mesbah Yazdi "is the most dangerous mullah in Iran," d'après Saeed Rahnema, directeur  de la York University School of Public Policy and Administration.
  • Liste de mosquées chiites associées à l'Assemblée Ahlul Bayt du Canada:http://islamabc.org/service1.htm

Lire aussi : 

Québec: réponse à Françoise David qui cherche les islamistes ayant infiltré son parti

Québec : Pourquoi Amir Khadir s'allie-t-il avec des Khomeinistes ?

Louise Mailloux expose les liens d'Amir Khadir avec l'Association Bridges

Québec : Des sympathisants du Hezbollah à Montréal

Un agent des ayatollahs basé à Montréal : Nabil Abbas

Iran : "nous sommes prêts à exécuter 100­.000 personnes" 

Canada : Nazanin critique l'Université Carleton pour la conférence pro-Khomeini

Canada : commémoration de la mort de l'ayatollah Khomeini

Québec : l'imam Ali Sbeiti, champion du multiculturalisme

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Pivoine 13/02/2014 13:44


L'Iran, l'Arabie Séoudite et le Qatar oeuvrent pour l'islamisation de la planète.


Le premier est chiite, les deux autres sont sunnites. Donc aucune possibilité d'entente. C'est justement ce facteur, le fait que les musulmans soient divisés, qui les fera échouer dans leur
tentative de domination mondiale !