Islamisation en Picardie comme ailleurs. mais les Français se réveillent enfin... Préface Gérard Brazon

Publié le 10 Décembre 2013

Dans cet article vous avez tous les ingrédients de la pression islamique qui nous prouve chaque jour, qu'elle ne craint rien pas même le ridicule de la situation.

En Picardie, une femme voilée, "volontaire" pour les préparatifs d'un goûter de Noël dans une école laïque. La directrice de l'établissemnt applique la charte de la laïcité. Elle refuse les signes ostentatoires de religion. Cette femme conteste cette charte et fait appel. Mieux, elle déclenche une pétition. Les enfants, ses enfants, ne comptent pas.

Elle sait ce qu'elle fait, elle connait l'interdiction de tous signes ostentatoires, mais elle proteste en affirmant que l'on s'en prend qu'à l'islam. il est vrai qu'il n'y a que les tenants de l'islam qui démontrent par leur radicalisme, leur volonté d'imposer leurs tenues. il n'y a pas d'autres femmes d'une autre religion qui affiche leurs croyances. Alors évidemment, il n'y a que cette pauvre femme musulmane, victime encore une fois de ces salauds de racistes. 

Espoir tout de même, sa pétition n'a pas eu de succès et mieux, une contre pétition est venu remettre les choses à plat. Les Français se réveillent.

Il est temps, est-il déjà trop tard ? Non je ne le crois pas. Il n'y aura que ceux qui déjà refusent de bouger, de s'engager qui vont trouver dans ce prétexte une raison de plus pour continuer à ne rien faire. Ce sont ceux que j'appelle "les français de 40".

Gérard Brazon

Le 21 novembre, le goûter de Noël de l'école maternelle de Méru n'a pas eu lieu. Au nom de la laïcité, la directrice a refusé l'accès à une mère d'élève voilée.

La directrice de l'école Voltaire A a appliqué strictement le règlement intérieur.


Mais voilà que la directrice applique à la lettre la charte de la laïcité récemment inaugurée dans l'établissement : pas de signes ostentatoires de religion pendant le temps scolaire. Résultat, la mère n'est pas acceptée dans l'enceinte de l'école. Et face à la grogne de certains parents d'élèves qui s'offusquent de cette décision, la responsable de l'école annule tout simplement le goûter. « La directrice reste maître dans son établissement. La mesure a été prise pour préserver une certaine sérénité », explique Emmanuel Roy, directeur académique des services de l'Éducation nationale de l'Oise qui reconnaît aussi que « pour quelque chose de festif, hors temps scolaire, les gens peuvent venir évidemment comme ils le souhaitent ».

 

Deux pétitions circulent

La mère de famille incriminée fait alors appel au « Comité 15 mars et Liberté » et lance une pétition face à cette « laïcité qui ne s'attaque qu'aux musulmans et porte atteinte non seulement aux mamans concernées, mais aussi à leurs enfants, qui voient ainsi leursmamans discriminées et exclues ».

La pétition a peu de succès et enclenche même une seconde pour soutenir la position de la directrice de l'école. « On se retrouve désormais entre un affrontement de deux groupes de parents d'élèves, concède le maire de Méru qui anticipe l'avenir avec cette querelle : « Ce que l'on voit aujourd'hui à Méru, c'est la France de demain. Et qui ne fera que grossir ceux qui stigmatisent l'islamisation en France ».

Pour la petite histoire de cette histoire, le goûter de Noël se fera, « mais sans bénévoles, avec uniquement les enfants et les enseignants ».

OLIVIER HANQUIER

******

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Orpel 11/12/2013 06:39


Bonjour,
Félicitation à cette directrice d'école.
La charte de la laïcité, c'est bien, la loi de 1905 c'est bon, et l'article premier de la constitution Française c'est mieux !
La France est laïque, l'école de la république est laïque, les cantines des écoles sont laïques.
Vive la France, vive la laïcité, et vive la république LAÏQUE Française

FRAHENJAC 11/12/2013 02:04


Félicitations à la Directrice de l´école !

DURADUPIF 10/12/2013 23:16


Oui bravo aux enseignants mais la belphégor a eu gain de cause. La Manifestation a été annulée pour les Parents. C'est quand même un monde, ils y vont toujours et encore de leurs provocations
pour invoquer la soi-disant stigmatisation : la laïcité ne s'attaque qu'à l'islam !!!??? Comme si en 1905 nous les aurions attendus...Contre l'islam il n'y a qu'une alternative : la force. Depuis
732 on a tout éssayé.

jp 10/12/2013 22:12


des rivièves de sang, la baie de Somme va être rouge écarlate et charier des cadavres, comme la baie de Seine, de Gironde, la Seine en amont.


Un véritable massacre atroce, voila le scénario des décennies à venir.

Marie-claire Muller 10/12/2013 17:12


Pour la petite histoire de cette histoire, le goûter de Noël se fera, « mais sans
bénévoles, avec uniquement les
enfants et les enseignants »


Bonne décision!!!!
grâce à laquelle le prosélitisme islamique ira "se faire voir ailleurs"Ce n'est qu'une petite victoire mais  :"Petit à petit l'oiseau fait son nid!!" BRAVO A CETTE DIRECTRICE!!!Ah si tous
les dirigeants avaient ce courage au lieu de de céder lâchement à toutes les revendications des envahisseurs !!!La France devient un Pays trés triste,même Noël (maintenant appelé fête d'hiver
merci l'ue) a perdu son sens le plus beau !En Allemagne toutes les villes sont parées de lumiére pour cet événement !!!Il faut réagir contre cette infamie  que l'on nous
impose!!!

marie-plume 10/12/2013 15:59


La loi est la loi, Lucie!, et on s'y prête docilement, sinon on reste chez soi "voilée" si cela leur fait du bien, et basta! Ces femme voilées savent bien ce qu'elles font, il faut ne pas se
laisser abuser et manipuler! Bien fol est qui s'y fie! J'ai remarqué au Louvre, parmi d'autres accompagnatrices! une d'entre elles "voilée", et j'ai plaint les enfants! Quelle réelle  image
de la femme leur donne-t-on?  Comment leur jugement peut-il évoluer, logiquement, lorsqu'on bafoue, au sein de l'école, les lois de la République ?

lucie 10/12/2013 15:40


 


C'est un début. mais si au lieu de faire intervenir les mamans, dont certaines sont surtout des sous marins de l'Islam, on créait des vrais emplois laïques d'accompagnement dans les écoles, pour
aider les enseignants?


pas de voile, pas de hallal, justge de l'enseignement et du festif! et puis tant qu'à faire nos traditions.


simple comme bonjour, terre fraznçaise , traditions françaises,


 tunisie ou autre, traditions locales!

Epicure 10/12/2013 15:07


En 40, d'acccord avec Gerard, les Français ne voulait plus de guerre et capitulèrent...Certes..mais surtout ce furent les élites sic, militaires et leurs accolytes civils qui firent  les
mauvais choix aux mauvais moments, trop tard....
Ne les laissons plus  ne rien faire de bon et prenons la main...!