Islamisation française chez les éleveurs de moutons du Tarn

Publié le 9 Octobre 2011

-

Castres. Un abattoir provisoire pour l'Aïd

Plusieurs éleveurs de moutons tarnais et leur syndicat, la Confédération Paysanne, travaillent de concert depuis de longs mois avec les représentants des cinq mosquées du Tarn afin de préparer les changements annoncés de la réglementation concernant l'abattage des agneaux, ce qui risque d'avoir un impact important sur la tradition du mouton de l'Aïd.

« À partir de juillet 2012, les éleveurs n'auront plus le droit de vendre des agneaux vivants aux particuliers », explique Robert Valéry, éleveur et co-président de la toute nouvelle association « Mouton de l'Aïd ». Jusqu'à présent, très peu de musulmans qui respectaient la tradition de l'Aïd avaient recours aux abattoirs agréés. Demain, ils ne pourront même plus acheter leur agneau avant de le faire égorger dans les règles.

L'idée du groupement entre musulmans et éleveurs serait double à l'horizon 2012: assurer une production importante pour des éleveurs tarnais et proposer une solution en règle avec la loi. « Nous demandons aux services vétérinaires et à la préfecture l'autorisation d'ouvrir un abattoir provisoire pendant l'Aïd, sur trois jours, où les bêtes pourraient être tuées dans de bonnes conditions d'hygiène tout en respectant et la loi et la tradition musulmane », poursuit Christophe Dubacq, permanent du syndicat. (Bien entendu, la bête sera égorgée vivante à la manière islamique la tête tournée vers la mecque et mettra 10 mn à mourir. A moins que dans le Tarn, les syndicalistes comme Christophe Dubacq nous affirment le contraire! C'est bien d'islamisation qu'il s'agit Ndr de Gérard Brazon)

Du côté des mosquées, Abdelmalek Bouregba, responsable à Castres et co-président de l'association confirme : « Nous sommes en train d'évaluer précisément les besoins. Mais un tel système ne pourra se mettre en place que pour l'Aïd de l'an prochain (1)».

D'ici là, l'association devra aussi convaincre les services de l'Etat du bien fondé d'un abattoir temporaire, envisagé dans la région de Saint-Paul-Cap-de-Joux. Services qui ont jusqu'à présent exprimé beaucoup de réticence au projet.

Des discussions à ce propos devraient d'ailleurs avoir lieu dans les prochains jours à la préfecture du Tarn, à Albi.

En 2011, l'Aïd el Kebir, fête sacrée de l'Islam, aura lieu le 6 novembre.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Claude Germain V 11/10/2011 14:44



Subject: SNCF




Enfin, on a l'identité........mais j'avais déjà
deviné...!
@+






Doubs : Un contrôleur poignardé à dix reprises par Yassine Moumed 


Auteur de dix coups de couteau sur le contrôleur SNCF, Yassine Moumed, 27 ans, 


devrait être mis en examen ce matin pour tentative d’homicide volontaire aggravée.











L'En SAIGNANT 09/10/2011 19:06



Il y en a MARRE de toutes ces CONNERIES D'ARRIÉRÉS Renvoyez les chez eux ILS NOUS EMMERDENT .!



francis Claude 09/10/2011 17:57



en 2012 tout peu changer si les Français le veulent!!!!



Epicure 09/10/2011 15:58



Pecunia non olet....



Claude Germain V 09/10/2011 13:46



Sans haine et sans rancune ......mais là ?....c' est un peu trop ,certains ne veulent pas saigner que des agneaux ,il parait que l'odeur du sang ' probléme gravissime ,fait perdre la mémoire
......????? sacré phénoméne physio-chimique......


Article de l'Est Républicain :
Yassine Moumed, 27 ans, l'auteur des dix coups de couteau portés jeudi au contrôleur SNCF dans le Lyon-Strasbourg a été placé ce midi sous mandat de dépôt.