Islamisation: le halal en plein développement. Merci les producteurs!

Publié le 2 Avril 2012

L'islamisation de la France se poursuit à grande vitesse. Avec la complicité des commercants et des grandes surfaces. Halal, par ci, halal par là, qui veut du halal?

Rappelons que le halal ce n'est pas du bio! Ce n'est pas une méthode de cuisson. Ce n'est pas des médico-aliments. Ce n'est pas se donner des chances de mieux manger, de vivre plus longtemps! C'est l'obéissance à des prescriptions religieuses. Tout bêtement. Cela relève de la croyance en un dieu et à son prophète! Pour le reste rien de changé! La composition est la même hormis paraît-il le fait qu'il n'y a pas de porc dans les bonbons.

Si le halal est en forte augmentation, on peut donc supposer que le nombre de musulmans est plus important que semble nous faire accroire la bien pensance! Si le nombre de musulmans augmente, ce n'est pas uniquement dû aux ventres prolifiques des musulmanes! Il y a probablement une autre cause comme par exemple l'immigration. Au hasard...

Dans tous les cas, le halal rapporte, le halal c'est du fric, c'est aussi une taxe religieuse que l'état collecte et redistribue aux trois mosquées: Paris, Evry et Lyon. C'est totalement contraire à la loi de 1905. Mais l'état s'en moque de cette loi... 

Il semble que la France soit dans un sérieux pétrin et que le pain qui va en sortir ne sera pas du pain béni. Les Chrétiens s'en moquent aussi... sauf ceux qui connaisent bien la réalité de la domination musulmane.

Il faudra bien s'en souvenir au moment des élections car dans 5 ans, où en serons-nous?

Gérard Brazon

*******

En dépit des polémiques, dont la dernière en date a enflammé la campagne présidentielle, le marché des produits halal poursuit son développement en France, pays qui se démarque de ses voisins européens par une offre plus importante et plus diversifiée. "Il y a toujours eu des polémiques mais le business continue. C'est un sujet facile en temps d'élections mais c'est un tort car il ne s'agit pas d'un repli communautaire. C'est plutôt un signe d'intégration parce que les musulmans veulent consommer à la française mais halal", affirme Antoine Bonnel, directeur du salon Halal qui se tiendra mardi et mercredi à Paris.

Bonbons, nems, pizzas...

Dans l'Hexagone, le halal ne se résume plus seulement à la viande, prise pour cible par Marine Le Pen, la candidate FN à l'Elysée. (Parce que c'est la candidate la plus dangereuse pour les tenants de l'immobilisme et de l'islamisation. Ndlr Gérard Brazon) Sur les étals des magasins, on trouve aussi désormais nombre de produits plus sophistiqués : bonbons, petits pots pour bébé, nems, pizzas et même du champagne sans alcool. (Rien que cette dénomination est sacrilège! C'est un blasphème pour tout adorateur de Champagne! A quand la lapidation de l'auteur avec des bouchons de ... champagne! Ndlr Gérard Brazon). Et les produits halal dans leur ensemble sont vendus bien au delà des boutiques spécialisées.

On les trouve également maintenant dans les grandes surfaces, où des rayons leur sont dédiés, contrairement aux pratiques des autres pays européens. "En Allemagne et aux Pays-Bas, les distributeurs en sont encore à se dire qu'ils vont heurter leurs consommateurs chrétiens en mettant du halal dans les rayons alors qu'en France ils jouent le jeu et ont même créé leurs marques", se félicite M. Bonnel. (La France en avance dans la dhimmitude, ce n'est pas nouveau! Même lors de l'occupation il y avait des pacifistes de gauche qui disaient qu'il valait mieux être un allemand vivant qu'un français mort. ndlr Gérard Brazon)

Cet intérêt des grands groupes, le lancement de marques de distributeurs et les campagnes publicitaires dans les médias ont donné ces dernières années un coup de fouet au marché français. "Il y a quelques années, le Royaume Uni était en avance(sic) porté par le modèle pakistanais et malaisien, mais aujourd'hui nous avons dépassé l'Angleterre au niveau du nombre de produits certifiés", explique Abbas Bendali, directeur du cabinet Solis, spécialisé dans le "marketing ethnique".

Valeur ajoutée 

L'offre a tiré la consommation, d'autant plus que les dernières générations issues de l'immigration ont un pouvoir d'achat supérieur à leurs parents. En quelques années, le marché a explosé : il est désormais estimé à près de 5 milliards d'euros contre environ trois milliards il y a cinq ou six ans, selon le cabinet Solis, qui estime le potentiel de consommateurs à 5 millions de personnes. (Evitons de sourire ou d'émettre un doute svp)

Selon les experts, le secteur a de l'avenir car, pour les industriels, l'alimentation halal est une valeur ajoutée à faible coût de production. Et les grands groupes possèdent déjà le savoir-faire puisqu'ils sont déjà présents au Moyen-Orient ou au Maghreb.

Dans ce contexte, la perception de l'alimentation halal par les populations musulmanes de France a changé. "Le halal est désormais accessible à tous, les conduites de refus et d'évitement sont plus systématiquement sanctionnées dans la communauté, car selon une vision moralisante du halal, les musulmans n'auraient plus aucune excuse pour ne pas en manger", constate Florence Bergeaud-Blackler, sociologue à l'Ireham (Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman) d'Aix-en-Provence. (Ce qui revient à dire que grâce aux entreprises qui ont baissé les coûts, ce sont les musulmans les plus intégrés qui se voient contraints par les radicaux à manger halal et donc, à rentrer dans le moule islamique! Merci qui? Merci les patrons producteurs et de grandes surfaces! Vous faîtes le lit des radicaux! ) 

Cette évolution s'est faite en seulement quelques années, selon cette chercheuse. "Dans les années 90 et même au début des années 2000, les musulmans interrogés sur leur consommation estimaient que cela ne correspondait pas à un impératif religieux. Aujourd'hui, ils sont beaucoup plus nombreux à en consommer et tous mettent en avant une conformité aux règles de l'islam". (Et pour cause lorsque l'on sait la surveillance exercée par les radicaux dans les cités y compris des poubelles des immeubles! Ndlr Gérard Brazon)

Midi-Libre

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Loly 02/04/2012 11:22


Oups, j'ai oublié le lien :


http://www.dorffer-patrick.com/article-humour-abattoir-anesthesie-ou-live-102120096.html


 

Loly 02/04/2012 11:22


Tout a fait d'accord avec vos commentaires, mais pour détendre un peu l'atmosphère.....Pas idiot l'idée!!!!!!!

moi 02/04/2012 10:56


Halal : Une centaine d'enfants meurent chaque année en France - E-coli - erichia coli
Plus de morts qu'avec la vache folle !!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=EmovWhzch_4
Vidéo de general3gaulle
Plus :
Une centaine d'enfants français mouraient chaque année à cause de la viande halal
http://marie-masson-gaechter.over-blog.com/article-une-centaine-d-enfants-fran-ais-mouraient-chaque-annee-a-cause-de-la-viande-halal-101468433.html
Une centaine d'enfants français mouraient chaque année à cause de la viande halal
http://www.islamisation.fr/archive/2012/03/12/une-centaine-d-enfants-francais-meurent-chaque-annee-a-cause.html

Contre le halal, utilisez cette image :



http://francaisdefrance.files.wordpress.com/2012/02/images12.jpg


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 

Mascara83 02/04/2012 10:28


Bonjour Gérard,


Effectivement, JPB a une excellente idée concernant le lancement d'une pétition afin de déposer plainte pour tromperie de marchandise.  Par ailleurs, pourriez-vous m'adresser la liste des
abattoirs en France pratiquant l'abattage des animaux selon le rite Allah? , et, éventuellement, la traçabilité de la viande inscrite sur les codes barres par des numéros détenue paraît-il, par
la Fondation Brigitte Bardot  et dont je ne suis pas arrivée à trouver sur son site ?     Merci pour tout Gérard !! et @ +

Francis Claude 02/04/2012 09:40


ayant fait une petite enquéte dans ma circonscription Bordelaise apres avoir reçu la liste des abattoirs conventionels et ceux pour moi illigaux dans leur maniére d'abattre, il en ressort
que dans la gironde nous mangeons tous de la viande halal et tous les cas dans ma circonscription....TOUTES les grandes surfaces sont fournies par des abatoirs faisant l'abattage sans
étourdissement des animeaux, seul deux "responsables" de grandes surfaces ont bien voulu me recevoir et leur réponse fut de ce cacher derriére l'etiquetage obligatoire qui ne mentionne bien sur
pas ce mode d'abattage qui est en violation de la loi Française!!!


alors de qui ce moque-t-on des Français gobeurs de toutes les couleuvres? de la loi Française, et nos journaleux corompus ou pour le moins léche cul de systhéme UMPS on voulu clouè une foi de
plus MARINE LE PEN au pilori pour avoir une foi de plus crié la vérité, mais il faut savoir que ce type d'abattage rapporte des milliards chaques années aux fréres musulmans qui pourrons fournir
des armes de pointe aux 200.000 m.meradh qui couvent dans notre pays.

jpb 02/04/2012 09:05


c'est pourquoi personnes de tout les départements,unissons nous,à fin de faire une pétition et de la faire parvenir,aux services des consommateurs ,et voir déposer plainte pour tromperie sur la
marchandise,et captation d'argent sur cette marchandise à des fin religieuse,contraire à la loi.