Islamisme: un agent fédéral infiltré travaillant pour le FBI. Par Daniel Greenfield

Publié le 8 Décembre 2014

Adaptation française

Thérèse Zrihen-Dvir

 

              navytheft4

              7248800524_3a18259994_b

 

Juste un brin d’espionnage dans des lieux de travail. Aucune raison de s’inquiéter de notre sécurité nationale.

Un citoyen naturalisé américain travaillant pour la Marine a été arrêté le vendredi pour avoir tenté de vendre des informations techniques sur le porte-avions nucléaire Gerald R. Ford à un agent du gouvernement égyptien. L'agent était toutefois, un agent fédéral infiltré travaillant pour le FBI.

 Au cours de cette rencontre, Awwad aurait suggéré l’emploi « d’un système de sécurité de cyber élaboré comprenant plusieurs boîtes à usage unique de courrier électronique portant des noms fantômes », révélait l'affidavit. Il décrivait aussi un plan très détaillé pour contourner la sécurité informatique navale en installant sur son ordinateur caché un « virus » qui lui permettrait de copier des documents sans attirer l'attention.

Selon l'affidavit, Awwad aurait fourni aux agents infiltrés quatre dessins tirés de son ordinateur sur la conception du porte-avions Ford indiquant l’emplacement exact où il faudrait frapper le navire avec un missile pour le couler.

Selon un affidavit rédigé de James Blitzer, agent fédéral, Awwad est né en 1979 en Arabie Saoudite. Il a épousé une citoyenne américaine en mai 2007 au Caire, en Égypte, et a acquis plus tard la citoyenneté américaine.

Au moment de son accusation, Awwad, de Yorktown, en Virginie, travaillait comme ingénieur civil dans l'ingénierie et la planification au département nucléaire du chantier naval de Norfolk, où il avait été embauché en Février. Une dispense sécuritaire lui fut accordée.

Au cours de leur première rencontre dans un parc de Hampton, en Virginie, Awwad expliqua à « Yousef » qu'il avait l'intention de faire usage de sa position pour obtenir la technologie militaire pour le gouvernement égyptien, incluant, mais sans s'y limiter, les desseins du porte-avions nucléaire USS Gerald Ford.

Il serait largement temps de cesser de fournir des évaluations secrètes sur tous ceux qui se promènent dans la rue. Les adeptes des idéologies ennemies devraient être doublement examinés. L'Arabie saoudite est un pays ennemi et est la source de la plupart de nos problèmes terroristes.

Nous guidons inconsciemment l'ennemi vers le plus profond de notre propre système.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire d'Islam

Commenter cet article