Islamophobie: l'insulte censée vous tuer. N'en ayez pas peur !

Publié le 14 Mai 2014

Par Robert Ménard (Oct 2012) 

« Islamophobe ». L’accusation est lâchée, celle qui tue. On l’a encore entendue à l’occasion de l’occupation de la mosquée en construction (depuis 10 ans) par un groupe de militants identitaires. Islamophobe, c’est-à-dire, dans l’esprit de ceux qui vous jettent l’insulte à la figure, rien moins que raciste.

Parce que, pour eux, vous l’aurez compris, les musulmans sont… une race ou une ethnie… comme en témoignent les Bosniaques, les Tchétchènes ou les Indonésiens.

Il n’est pourtant rien de commun, faut-il le répéter, entre la critique, même virulente, de l’islam et la haine des Arabes. Mais, comme l’explique Pascal Bruckner, dans la dernière livraison du mensuel Causeur :

Ce mot-valise créé à la fin des années 70 par les mollahs iraniens et calqué sur le terme “xénophobie“ visait (et vise toujours) à interdire toute critique de l’islam.

Et à ostraciser, dans la foulée, les musulmans modérés, un peu trop tièdes au goût de nos salafistes et autres extrémistes.

Le plus affligeant dans cette affaire est l’attitude des intellectuels, journalistes, politiciens occidentaux qui, dans leur très grande majorité, ont abdiqué devant le diktat des fondamentalistes, n’hésitant pas à accuser ceux qui bousculent l’islam de « verser dans l’islamophobie », de« dépasser les bornes de l’islamophobie »

Oui, on a le droit de critiquer l’islam et même de le détester, comme d’ailleurs le christianisme (on ne se gêne pas…), le judaïsme (avec prudence, il faut en convenir…) ou le bouddhisme. On a bien bouffé du curé… Et qu’on ne nous fasse pas le coup de la « stigmatisation » des musulmans.

Oui, on a le droit de constater que le repentir, l’autocritique, l’examen de conscience sont étrangers à l’islam. Une « civilisation de la certitude »pour reprendre l’expression de P. Bruckner. Et cela ne fait pas de nous des racistes.

Oui, on a le droit d’être « islamophobe ». D’autres sont bien« christianophobes ». Une preuve d’intelligence ? C’est une autre histoire…

 

Robert Ménard est journaliste et fondateur de l’association Reporters sans frontières. créateur de Boulevard Voltaire.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

lombard 17/05/2014 22:48


bonjour


formons nos enfants a combattre et repondre a ces dialectiques !!empechons les mosquées de se construire !!imformez vous dans vos villes ,les maires UMPS les finances grace a la loi de 2006 que
sarko a fait voté ,lire le code de l'urbanisme !!


A EVREUX NOUS AVONS REUSSI JUSQU A PRESENT A FAIRE CAPOTER LE PROJET !!


combattons aussi ces cons qui portent des jupes !!ces loppettes qui seront incapables de se défendre !!une génération de sacrifiée.

mika 15/05/2014 00:14


RMC les GG : "Islamophobe, c'est une insulte"


Michel Onfray se désole que l'on ne dise pas la vérité sur l'islam.


https://www.youtube.com/watch?v=NOzXYb43WzM