Israël est libre de construire sur son territoire. Par Michel Garroté

Publié le 10 Décembre 2012

Israël va-t-il construire 3000 nouveaux logements ?
 

 

-

Michel Garroté, réd en chef – Il s’agit de plans pour constructions d’habitations prévus de longue date et dont l’échéance est à plusieurs années. La ville de Maale Adoumim et le secteur dit « E1 » qui lui donne accès depuis Jérusalem sont une zone d’à peine 12 km2 qui devait rester sous le contrôle israélien dans les projets discutés entre Israéliens et Arabes. La résolution 242 du Conseil de Sécurité – tant citée ces jours-ci – n’implique pas un retour précis sur les lignes, qui n’étaient pas des frontières, d’avant 1967.

Les plans pour constructions d’habitations prévus – qui en ce moment sont médiatisés et politisés à outrance – n’empêcheraient pas la création d’une route de contournement qui maintiendrait la continuité territoriale des territoires disputés de Judée et de Samarie.

Israël est un pays deux fois plus petit que la Suisse. Construire 3’000 habitations sur 12 km2, est-ce un motif suffisant pour déclencher le ridicule tintamarre qui se tient en ce moment ? Les pays européens n’ont-ils donc rien d’autre à brasser ?

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

Marie-claire Muller 10/12/2012 19:59


Les pays européens n’ont-ils donc rien d’autre à brasser ?Bah non puisqu'ils sont islamophiles et pro
palestiniens jusqu'à plus soif!!!Et plus de constructions israéliennes signifierait que ce peuple courageux se renforce d'où la trouille de ses ennemis envieux de sa puissance!!!vive
israël!!!!GOD BLESS YOU!!!!!!!!!