Israël et le Hetzbollah libanais. Une guerre annonçait ?

Publié le 4 Août 2010

Le Hetzbollah à la roquette qui le démange. Ce groupe terroriste libanais affidé de l'Iran aimerait bien, semble t'il, remettre le couvert. La vie humaine a si peu d’importance. Des milliers de vierges attendent au « Paradis d’Allah » les futurs martyrs fanatisés de l’islam. La bêtise alliée de la folie religieuse.

Nos bien pensants et autres bisounours de gauche qui ont les yeux braqués sur le "monstre israélien" par rapport aux pauvres palestiniens, trouveront là encore des raisons de justifier l'injustifiable. A leurs niveau de compréhension, Israël n'accédera au statut de victime que le  jour ou ce pays sera effacé de la carte comme le dit le président mal élu d'Iran. Et encore...

Faut-il rappeler que même si Israël est critiquable sur certains points, comme d’autres pays démocratiques, il reste le seul pays démocratique de la région. Une presse libre qui ne fait pas de cadeau au gouvernement, une cour suprême, un parlement élu à la proportionnelle, etc. Quel est le pays d'Europe qui accepterait d'être assiégé en permanence sans avoir le droit de se défendre ?

Pour qu'Israël retrouve son aura, il faudrait, pour ces bien pensants et autres pacifistes, qu'il accepte au minimum le statut des bourgeois de Calais.

Je le dis et je le répète, Israël est le rempart de l'Occident. Si Israël tombe, c'est l'Occident qui tombera par la suite avec toutes ses valeurs. Car il n'y a rien de plus proche de nous au Moyen-Orient qu'Israël.

Gérard Brazon

 

Les canons des navires de Tsahal frappent des cibles au Liban
L'échange de tirs à la frontière nord a commencé alors que les forces de Tsahal étaient engagées dans des opérations de routine, dans une zone enclavée de la frontière, située sur le sol israélien. Les soldats étaient en train de débrouissailler les buissons le long de la barrière de la frontière.

 

Tsahal affirme que l'opération se déroulait en coordination avec l'armée libanaise. Cela dit, le correspondant d'al Jazeera à Beyrouth, Ghassan Bin Jido prétend que l'armée libanaise aurait rejeté la requête de Tsahal d'opérer dans le secteur, deux jours plus tôt.





 

Les forces de l'ONU près de la zone de l'accorochage (Photo: AP)

 

 

Vers 10h 30 approximativement, ce mardi, une unité de Tsahal comprenant 10 à 15 soldats s'est approchée de la barrière frontalière du Liban, quand elle s'est trouvée face-à-face avec des soldats libanais qui lui ont ordonné de faire demi-tour.

 

Quelques minutes plus tard, les troupes libanaises ont ouvert le feu sur l'unité de Tsahal, qui a immédiatement répliqué en leur tirant dessus. Trois soldats libanais et un journaliste local ont apparemment été tués sur le coup.


Plus tard, Tsahal a orienté des tirs d'artillerie en direction des avant-postes de l'armée libanaise et expédié également la canonnière des navires de guerre pour frapper ces postes, qui se tiennent sur une position dominante et auraient pu mettre en danger les troupes israéliennes au sol. L'armée de l'air a également pris pour cible les quartiers généraux de l'armée libanaise dans un village voisin.

 

Plusieurs véhicules militaires libanais ont été détruits dans cette frappe. Les soldats de Tsahal ont également fait état d'un tir de roquette de RPG sur un char de Tsahal, qui a manqué sa cible.

 

Hagai Einav a contribué à ce récit.

La Force intérimaire de l'ONU au Liban (Finul) a indiqué mercredi que les soldats de Tsahal se trouvaient en territoire israélien, au sud de la "ligne bleue", lorsque s'est produit l'incident frontalier qui les a opposés à l'armée libanaise, mardi. Deux soldats et un reporter libanais, ainsi qu'un officier israélien ont trouvé la mort dans cet accrochage survenu autour du village d'Adaïsseh à la frontière israélo-libanaise. La "ligne bleue" est une démarcation de fait définie par l'ONU entre le Liban et Israël et surveillée par une force de maintien de la paix.

De source militaire libanaise, on affirmait que l'incident avait débuté lorsque des militaires israéliens ont voulu abattre des arbres en territoire libanais. "La Finul a établi que les arbres qui étaient abattus par l'armée israélienne se trouvaient au sud de la ligne bleue, en territoire israélien", affirme un communiqué citant le porte-parole de la Finul, le lieutenant-colonel Naresh Bhatt. Cet accrochage est le plus grave entre les armées de deux pays depuis la fin de l'offensive israélienne contre le Hezbollah en juillet et août 2006.

Bien entendu, il ne faut pas s'attendre de la part de nos bien pensants à ce qu'ils demandent des explications aux Libanais et s'interrogent sur cette provocation.

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

vincent 07/08/2010 17:49



@ Forrester > bien vu ! tu as raison, je n'avais pas fais attention que maintenant ils associent antisionisme et antisémitisme alors que c'est deux choses radicalement différentes.
le sionisme est en lui même une idéologie raciste qui n'a strictement rien à voir avec la religion Juive (et la Thorah) que je respecte. les Juifs pratiquants rejettent le sionisme qui
est contraire à la religion.


le sionisme est tellement dangereux et grave qu'il a été décrit par l'ONU (résolution 3379), comme une idéologie "raciste et impérialiste".


Là je ne pouvais pas laisser passer une énormité pareille. Assembler antisémite et antisionite c'est honteux. comme quoi, ils jouent sur les mots pour être intouchables, s'attirer la
compassion et la sympathie de l'opinion publique. en tout cas je n'éprouve aucune compassion ou sympathie pour les sionistes, manquerait plus que ca ! je compare plutôt le sionisme
a du terrorisme diplomatique et politiquement déguisé qui ne sert que les intérêts d'une minorité dans le Monde mais qui malgré tout est extrêment dangereux, mdr.



vincent 07/08/2010 01:17



Pour résumer, et c'est votre seul argument, israel a le droit de faire ce qu'il veut, a le droit d'ignorer l'ensemble des résolutions de l'onu, des conventions de Genève, a le droit de mener
des actes terroristes via le Mossad, a le droit de détruire des maisons palestiniennes, a le droit d'expulser les palestiniens de leur terres... pourquoi ? parce que c'est la seule démocratie du
moyen-orient (peu importe que ce soit une démocratie raciste). eh bien je vous réponds que le Hamas a été élu démocratiquement, vous jugez que le Hamas a des idées racistes car il défend les
droits légitimes des palestiniens ? ok, mais israel est pire que raciste et a dépassé les pires dictatures du moyen-orient. donc pas 2 poids 2 mesures !  en face de tout cela nous avons un
israel qui ignore près de 800 résolutions de l'ONU, c'est l'état au monde qui en compte le plus et dépasse de très loin l'ensemble des pays arabes.


vous parlez des dictatures qui entourent israel... je suis contre ces régimes qui pour moi collaborent avec les américains dont l'Egypte et l'Arabie Saoudite, ceux que l'occident
surnomme les "poids lourds" du moyen-orient (qui sont en train de se faire dépasser par l'influence d'un axe iran-syrie-turquie-vénézuela et d'autres). néanmoins, si l'occident soutient ces
régimes c'est parce qu'il en tire profit : l'egypte s'est engagé à la paix avec israel et s'engage à être l'allié des américains dans la région et l'arabie saoudite tant qu'elle ouvre ses bases
militaires aux américains et reste silencieuse sans déranger, tout le monde est content. eux ils ont leur trône et l'occident n'est pas gêné pour continuer leur politique etrangère au
moyen-orient. en revanche, si ces pays deviennent des démocraties, je peux vous assurer que les prochaines générations seront beaucoup plus durs avec l'occident. si les chefs d'états arabe
suivaient les demandes de la majorité des peuples arabe, l'occident serait en train d'aboyer pour obtenir du pétrole et israel se tiendrait beaucoup plus à carreaux car il serait encerclé de
combattants du Hezbollah.


les prémices d'une chute de l'occident et du grand "gendarme" américain que vous traitez comme un Dieu, sont visibles à ceux qui veulent regarder la réalité en face.


le cas de l'iran est révélateur d'un grand changement dans le monde. vous pouvez qualifiez ce régime de ce que vous voulez... par haine, mais l'iran est plus déterminé que l'occident. vous
le savez mieux que moi, l'iran finance et soutient le Hezbollah, normal c'est son enfant. le Hezbollah a été crée par l'iran suite à l'invasion israélienne du Liban en 1982 (avec les
fameux crimes de Sabra et Chatilla), je trouve rien de plus normal qu'il existe une resistance, sinon le Liban serait déjà "mangé" par israel. Le Hezbollah c'est aussi lui qui a chassé les armées
de la force multinationale en 1983, vous vous souvenez peut-être des 240 soldats américains et une cinquante de soldats français tués dès leur arrivée, d'un seul coup par les
combattants du Hezbollah. un an après la force multinationale quittait définitivement le liban. donc, je comprends pourquoi vous n'aimez pas le Hezbollah qui mène un combat
pourtant juste. tout cela pour vous dire que le Hezbollah n'est qu'un bout de bras de l'Iran mais il a pourtant tenu tête à la première puissance de la région durant 33 jours en 2006.
humilié et anéanti, israel n'a eu d'autres choix que de viser des civils pour jouer sur le nombre de morts et faire croire qu'ils ont gagné parce qu'il y'a eu beaucoup de morts. les armées
occidentales bourrées de technologies avec des hommes suréquipées mais qui ont peur de mourrir sont ridicules face à des combattants simples mais déterminés à s'affronter. des colonnes de blindés
et chars israéliens avaient étés anéantis par le Hezbollah en 2006 avant même que ces blindés ne foulent le territoire libanais. ce n'est pas la force qui fait gagner une guerre mais la
connaissance de son ennemi, mais le hezbollah entretien le culte du secret et israel ne connait pas le type d'armes détenus par le Hezbollah, ce qui a conduit à l'échec d'israel, qui n'a eu
d'autres choix que de balancer sa colère dans les airs en visant les civils pour plaire à l'opinion publique israélienne.


J'arrête de parler de ce sujet, peut-être que dans 2 ou 3 ans je repasserai sur ce blog (s'il existe toujours) et nous pourrons voir qui de nous est plus proche de la réalité. je comprends que
vous puissiez défendre vos intérêts, mais moi je continue à défendre la cause palestinienne face à l'indifférence, voire la collaboration de l'occident dans l'expulsions des palestiniens de leur
terre. Et ce combat portera ses fruits par la communication.


je tiens aussi à vous faire part de ce "mini-guide" même si je pense que ca rejoint déjà vos convictions, car je vois que vous avez déjà adopté quelques règles :


Voici, en exclusivité, ces règles que tout le monde doit avoir à l'esprit lorsqu'il regarde le JT le soir, ou quand il lit son journal le matin. Tout deviendra simple.

Règle numéro 1 : Au Proche-Orient, ce sont toujours les Arabes qui attaquent les premiers, et c'est toujours Israël qui se défend. Cela s'appelle des représailles.

Règle numéro 2 : Les Arabes, Palestiniens ou Libanais n'ont pas le droit de tuer des civils de l'autre camp. Cela s'appelle du terrorisme.

Règle numéro 3 : Israël a le droit de tuer les civils arabes. Cela s'appelle de la légitime défense.

Règle numéro 4 : Quand Israël tue trop de civils, les puissances occidentales l'appellent à la retenue. Cela s'appelle la réaction de la communauté internationale.

Règle numéro 5 : Les Palestiniens et les Libanais n'ont pas le droit de capturer des militaires israéliens, même si leur nombre est très limité et ne dépasse pas trois soldats.

Règle numéro 6 : Les Israéliens ont le droit d'enlever autant de Palestiniens qu'ils le souhaitent (environ 10 000 prisonniers à ce jour, dont près de 300 enfants). Il n'y a aucune limite et ils
n'ont besoin d'apporter aucune preuve de la culpabilité des personnes enlevées. Il suffit juste de dire le mot magique "terroriste".

Règle numéro 7 : Quand vous dites "Hezbollah", il faut toujours rajouter l'expression "soutenu par la Syrie et l'Iran".

Règle numéro 8 : Quand vous dites "Israël", il ne faut surtout pas rajouter après : "soutenu par les États-Unis, la France et l'Europe", car on pourrait croire qu'il s'agit d'un conflit
déséquilibré.

Règle numéro 9 : Ne jamais parler de "Territoires occupés", ni de résolutions de l'ONU, ni de violations du droit international, ni des conventions de Genève. Cela risque de perturber le
télé-spectateur et l'auditeur de France Info.

Règle numéro 10 : Les Israéliens parlent mieux le français que les Arabes. C'est ce qui explique qu'on leur donne, ainsi qu'à leurs partisans, aussi souvent que possible la parole. Ainsi, ils
peuvent nous expliquer les règles précédentes (de 1 à 9). Cela s'appelle de la neutralité journalistique.

Règle numéro 11 : Si vous n'êtes pas d'accord avec ces règles ou si vous trouvez qu'elles favorisent une partie dans le conflit contre une autre, c'est que vous êtes un "dangereux antisémite".


sincèrement,



vincent 06/08/2010 15:14



forrester, je me permets de te tutoyer. je t'invite à lire le "lobby pro-israélien et la politique étrangère américaine" il est long plus de 400 pages mais ca vaut le coup et aussi le
livre "Sarkozy, Israel et les Juifs" tu comprendras encore mieux derrière quoi ce cache à la fois la politique etrangère américaine et de l'Europe mais aussi et surtout les objectifs
d'Israel. cette vidéo de Michel Collon passé sur France 3 est intéressante aussi : http://www.youtube.com/watch?v=6v7JbvNpHQ4.


 la population ne connait pas le sens de ce qui se cache derrière le terme "nouvel ordre mondial" que répètent nos chefs d'Etats. la majorité des gens ont le même avis sur israel et les
usa mais personne n'en parle car c'est tabou et le fait d'aborder ce sujet risque de se faire passer pour un antisémite ou antiaméricain. je n'arrive pas à comprendre comment ce pays peut ignorer
la totalité des résolutions de l'ONU sans rendre de compte à personne... à l'inverse dès qu'il s'agit d'un pays arabe qui bouge d'un pouce cette soit disons communauté internationale s'agite et
brandit des menaces avec les usa en premier et leur caniche : l'europe. j'espère un iran nucléaire qui seul permettra de réequilibrer les forces et donc de calmer les ardeurs d'israel et des
usa qui réfléchiront à deux fois avant de commettre de nouveaux crimes.



Gérard Brazon 06/08/2010 17:30



@ Vincent. Espérer un Iran nucléaire par haine des USA ou d'Israël me paraît totalment inconséquent. A tout hasard, je vous rappelle que la vie pur un croyants Iranien n'a pas la même valeur que
pour un occidentaux. De plus, le régime Iranien est un régime qui lapide des femmes, coupe des mains; pend des homosexuels, réduit les libertés d'expression. Que vous ajoutiez à cette folie la
bombe atomique me sidère. On peut discuter des responsabilités des USA eux qui ont armé les Talibans pour lutter contre l'URSS, qui ont renversé Saddam et fait plus de morts en 5 ans que les 30
ans de dictature d'Hussein, qu'ils ont favorisé l'Arabie Saoudite et son Wahabisme totalitaire, bref qu'ils se soient plantés souvent en Amérique du Sud, en Asie, au Moyen Orient et que souvent
ce fût des catastrophes, oui, on peut en discuter. Mais se féliciter d'une bommbe atomique Iranienne est impossible. Encore une fois, rien n'est parfait. Encore une fois, Israël n'est pas le pays
n'ayant commis aucune erreur. Il existe dans ce pays une opposition virulente, une presse libre. Chercher une équivalence parmi ses voisins. Je vous tends la perche mais vous ne répondez jamais.
Il n' y a aucune équivalence et  pourtant, Israël est en guerre. Aucun pays en guerre ne laisserait son opposition agir et sa presse protester des éventuels abus de l'armée. Un pays si petit
qu'un quard heure sufit pour faire le tour. Il est assiègé et vous considérez que ce n'est pas encore assez. Il faudrait qu'il abdique, qu'il renonce à son existence. Fasse comme la Serbie et
renonce à son berceau. Je ne vous comprends pas. désolé.


Quand au "nouvel ordre mondial", je vous suis sur cette inquiètude qu'il peut y avoir à ce nouvel ordre qui consiste avant tout à détruire les spécificités nationales et culturelles pour les
remplacer par de gentils consommateurs déculturés.


Gérard Brazon



forrester 06/08/2010 14:30



Brazon est manifestement en service commandé à RL au nom des pro israéliens français  , d un état terroriste qui liquide sans état d'âme des civils comme la TV nous l a présenté il y a peu .
L'état d Israel est un état ethnique ET religieux de fait. Il nous fait le coup des civils sacrifiés , thème de la propagande israélienne , comme à Sabra et Chatila??? Et pour en rajouter une
couche destinée à interdire la parole le coup du anti sioniste= anti sémitisme ! manque de bol Brazon je suis d origine juive ! LOL  Objection votre honneur : c est un mauvais juif puisqu'il
ne prend pas la défense des assassins d enfants ! Brazon la politique c est pas pour toi , ton maître a un bien mauvais serviteur ! Je reconnais à ta décharge que le dossier est hard !


 



vincent 06/08/2010 01:21



je
remet le même commentaire, le précédent étant illisible car je l'ai tapé sur word dans un autre format avant de le coller ici.


Tout d'abord,
je ne suis NI anti-israélien, NI anti-juif, NI anti ce que vous voulez. je respecte l'Etat d'Israël dans la limite de ce qui est internationalement reconnu par l'ONU. Mais je ne
reconnais pas l'annexion de certaines parties illégalement occupées et qui sortent de ce qui est prévu par l'ONU.


Oui
nous savons que l'Iran soutient et finance activement le Hezbollah, mais les Etats-Unis ne financent-ils pas Israël avec des aides financières et militaires colossales ? Pourquoi les
Etats-Unis opposent systématiquement un véto dès qu'une résolution "trop dure" vise Israël. Si Israël agit comme il agit aujourd'hui c'est qu'il prend confiance de quelque part... les Etats-Unis
jouent un grand rôle dans les conflits du monde que ce soit de façon directe ou indirecte.


Je
n'aime pas le mot "démocratie" derrière lequel on peut mettre tout et n'importe quoi... une démocratie peut-être raciste, la preuve le gouvernement israélien actuel est un gouvernement
ouvertement raciste et personne ne peut le contester. Des propos racistes tenus par des ministres israéliens actuellement en poste sont très nombreux et quasi-quotidien, que ce soit de
Liebermann, Aaronovitch, Ezra... c'est ca la démocratie ? Si quelqu'un d'autre se met à insulter un israélien l'ensemble de la classe politique (ainsi que la soit disons "communauté
internationale") monte au créneau pour condamner et dénoncer... (À juste titre car c'est normal) mais les mêmes propos racistes tenus par des israéliens passent sous silence.


Aussi, nous
savons que c'est sous ce mot "démocratie, liberté, terrorisme" que les Etats-Unis nous ont vendu la guerre en Afghanistan et en Iraq. faire peur à l'opinion publique par ce mot magique :
"terrorisme, dictature" et bassiner les gens en répétant ces mots dans les médias a permis à l'occident de faire ces guerres qui en fait, sont un échec TOTAL (inavoué). Je suis même presque sûr
que l'occident ne pensait pas que ca renforcerait l'Iran qui est aujourd'hui plus fort que jamais. Les iraniens sont beaucoup, beaucoup, plus intelligents que nos dirigeants occidentaux car ils
ont réussi à les endormir durant plus de 10 ans.


Au
moment où l’occident se réveille il est trop tard… la guerre en Afghanistan est toujours en cours (en plus les iraniens nous enfoncent pour se protéger en soutenant les talibans)… la guerre en
Irak est toujours en cours aussi (les iraniens en profitent encore pour nous enfoncer !!) … que faire ? Nous n’avons pas les moyens de faire une nouvelle guerre… bon on va mettre toutes
nos forces dans les sanctions et on verra bien… mais attention M. Ahmadinejad la prochaine fois on vous déclare la guerre pour de vrai… c’est pour caricaturer ce que je dis mais c’est la réalité.
Nous avons offert le plus cadeau à l’Iran en menant ces 2 guerres injustifiées.


Je
ne suis pas toujours d'accord avec la politique intérieure de l'Iran, mais sur le plan international l'Iran dit vrai et juste et c'est ce qui dérange. l'occident a essayé de renverser ce
régime par tous les moyens depuis des décennies en vain, que ce soit en finançant des partis d'opposition (même terroriste), par la pression, les menaces, les sanctions... mais l'Iran est
toujours debout et plus puissant. Israël pousse les dirigeants européens et américains à entrer en guerre avec l'Iran pour continuer à dominer la région mais cette politique est vouée à l'échec
malgré la propagande de l'occident contre l'Iran. L’Europe et les Etats-Unis n'ont même pas réussi à imposer les sanctions souhaitées à l'ONU car la Chine et la Russie ne voulaient pas de
sanctions "contraignantes" pour l'Iran. En retour, pressés par Israël, l'Europe, les usa, Australie, Canada... ont votés des sanctions unilatérales plus sévères... ce qui est très ridicule et
drôle car l'occident n'est pas le principal partenaire de l'Iran et les échanges sont très minimes entre l'Europe - usa et l'Iran. Surtout que les usa n'ont pas de liens ni d'échanges commerciaux
avec l'Iran depuis 30 ans, donc ces sanctions peuvent être votées jours et nuits elles sont inefficaces, c'est juste symbolique et pour se donner "bonne conscience". Pour information, la chine
est en train d'investir 40 milliards de $ en Iran en dépit des sanctions. Pourquoi ? Car le monde commence à se réveiller et se rendre compte que l'occident n'est pas crédible dans sa façon
d'aborder le nucléaire iranien. Israël possède un armement nucléaire (fourni par la France) et refuse de se soumettre au TNP ou même juste de déclarer ses installations nucléaires à l'AIEA,
pourquoi personne ne parle ? les usa mettent toujours leur veto dès que ce sujet est proposé ou aborder à l'ONU, c'est tabou ? vous allez me dire Israël est une démocratie, Israël est dans une
région hostile donc il a le droit, Israël ne l'a jamais utilisé... je vous répond que quel que soit cet état, Israël ou un autre, tous les pays ont l'obligation de déclarer leur installations
nucléaires auprès de l'AIEA : aucun état ne peut vivre au dessus des lois internationales. Je ne veux pas casser l’espoir de nos chefs d’état mais l’Iran n’a pas besoin de l’occident pour avancer
et achever son programme nucléaire, l’Europe (malgré tous ses efforts) n’a aucun poids face à l’Iran et encore pire pour les Etats-Unis en crise qui sont déjà enlisés dans deux guerres
perdues.


Juste pour
revenir sur le Hamas, le Hamas a été élu démocratiquement et sous le contrôle d’observateurs européens. L’occident n’a pas digéré cette victoire du Hamas et aujourd’hui quand on parle du Hamas,
et je l’entends dans de nombreux médias dire l’expression suivante : «  cette organisation avait pris le contrôle de la bande de Gaza par les armes » alors que c’est totalement
faux. Une fausse information répétée plusieurs fois finie par devenir vraie : voilà la méthode des médias. Tout comme pour les boucliers humains utilisés par le Hamas comme vous dites je
vous précise qu’Israël fait la même chose et le rapport Winograd le dit. Seulement, dès que quelqu’un contredit Israël, il est qualifié d’antisémite ou anti-israélien, c’est la seule arme qu’ils
ont pour ne pas se faire critiquer.


Ce
commentaire est long, mais insuffisant... j'ai parlé de plusieurs choses que je ne peux développer par manque de temps, on pourrait en écrire un roman. C’est toutefois un sujet intéressant, nous
n'avons pas le même point de vue, la même opinion, les même idées, mais le respect de l'autre c'est aussi d'échanger ses points de vues même si nous ne sommes pas d'accord.



vincent 06/08/2010 01:19



Tout d'abord, je ne suis NI anti-israélien, NI anti-juif, NI anti ce que vous voulez. je respecte
l'Etat d'Israël dans la limite de ce qui est internationalement reconnu par l'ONU. Mais je ne reconnais pas l'annexion de certaines parties illégalement occupées et qui sortent de ce qui est
prévu par l'ONU.


Oui nous savons que l'Iran soutient et finance activement le Hezbollah, mais les Etats-Unis ne financent-ils
pas Israël avec des aides financières et militaires colossales ? Pourquoi les Etats-Unis opposent systématiquement un véto dès qu'une résolution "trop dure" vise Israël. Si Israël agit
comme il agit aujourd'hui c'est qu'il prend confiance de quelque part... les Etats-Unis jouent un grand rôle dans les conflits du monde que ce soit de façon directe ou indirecte.


Je n'aime pas le mot "démocratie" derrière lequel on peut mettre tout et n'importe quoi... une démocratie
peut-être raciste, la preuve le gouvernement israélien actuel est un gouvernement ouvertement raciste et personne ne peut le contester. Des propos racistes tenus par des ministres israéliens
actuellement en poste sont très nombreux et quasi-quotidien, que ce soit de Liebermann, Aaronovitch, Ezra... c'est ca la démocratie ? Si quelqu'un d'autre se met à insulter un israélien
l'ensemble de la classe politique (ainsi que la soit disons "communauté internationale") monte au créneau pour condamner et dénoncer... (À juste titre car c'est normal) mais les
mêmes propos racistes tenus par des israéliens passent sous silence.


Aussi, nous savons que c'est sous ce mot "démocratie, liberté, terrorisme" que les Etats-Unis nous ont vendu
la guerre en Afghanistan et en Iraq. faire peur à l'opinion publique par ce mot magique : "terrorisme, dictature" et bassiner les gens en répétant ces mots dans les médias a permis à l'occident
de faire ces guerres qui en fait, sont un échec TOTAL (inavoué). Je suis même presque sûr que l'occident ne pensait pas que ca renforcerait l'Iran qui est aujourd'hui plus fort que jamais. Les
iraniens sont beaucoup, beaucoup, plus intelligents que nos dirigeants occidentaux car ils ont réussi à les endormir durant plus de 10 ans.


Au moment où l’occident se réveille il est trop tard… la guerre en Afghanistan est toujours en cours (en
plus les iraniens nous enfoncent pour se protéger en soutenant les talibans)… la guerre en Irak est toujours en cours aussi (les iraniens en profitent encore pour nous enfoncer !!) … que
faire ? Nous n’avons pas les moyens de faire une nouvelle guerre… bon on va mettre toutes nos forces dans les sanctions et on verra bien… mais attention M. Ahmadinejad la prochaine fois on
vous déclare la guerre pour de vrai… c’est pour caricaturer ce que je dis mais c’est la réalité. Nous avons offert le plus cadeau à l’Iran en menant ces 2 guerres injustifiées.


Je ne suis pas toujours d'accord avec la politique intérieure de l'Iran, mais sur le plan international
l'Iran dit vrai et juste et c'est ce qui dérange. l'occident a essayé de renverser ce régime par tous les moyens depuis des décennies en vain, que ce soit en finançant des partis
d'opposition (même terroriste), par la pression, les menaces, les sanctions... mais l'Iran est toujours debout et plus puissant. Israël pousse les dirigeants européens et américains à entrer en
guerre avec l'Iran pour continuer à dominer la région mais cette politique est vouée à l'échec malgré la propagande de l'occident contre l'Iran. L’Europe et les Etats-Unis n'ont même pas réussi à
imposer les sanctions souhaitées à l'ONU car la Chine et la Russie ne voulaient pas de sanctions "contraignantes" pour l'Iran. En retour, pressés par Israël, l'Europe, les usa, Australie,
Canada... ont votés des sanctions unilatérales plus sévères... ce qui est très ridicule et drôle car l'occident n'est pas le principal partenaire de l'Iran et les échanges sont très minimes entre
l'Europe - usa et l'Iran. Surtout que les usa n'ont pas de liens ni d'échanges commerciaux avec l'Iran depuis 30 ans, donc ces sanctions peuvent être votées jours et nuits elles sont inefficaces,
c'est juste symbolique et pour se donner "bonne conscience". Pour information, la chine est en train d'investir 40 milliards de $ en Iran en dépit des sanctions. Pourquoi ? Car le monde commence
à se réveiller et se rendre compte que l'occident n'est pas crédible dans sa façon d'aborder le nucléaire iranien. Israël possède un armement nucléaire (fourni par la France) et refuse de se
soumettre au TNP ou même juste de déclarer ses installations nucléaires à l'AIEA, pourquoi personne ne parle ? les usa mettent toujours leur veto dès que ce sujet est proposé ou aborder à l'ONU,
c'est tabou ? vous allez me dire Israël est une démocratie, Israël est dans une région hostile donc il a le droit, Israël ne l'a jamais utilisé... je vous répond que quel que soit cet état,
Israël ou un autre, tous les pays ont l'obligation de déclarer leur installations nucléaires auprès de l'AIEA : aucun état ne peut vivre au dessus des lois internationales. Je ne veux pas casser
l’espoir de nos chefs d’état mais l’Iran n’a pas besoin de l’occident pour avancer et achever son programme nucléaire, l’Europe (malgré tous ses efforts) n’a aucun poids face à l’Iran et encore
pire pour les Etats-Unis en crise qui sont déjà enlisés dans deux guerres perdues.


Juste pour revenir sur le Hamas, le Hamas a été élu démocratiquement et sous le contrôle d’observateurs
européens. L’occident n’a pas digéré cette victoire du Hamas et aujourd’hui quand on parle du Hamas, et je l’entends dans de nombreux médias dire l’expression suivante : «  cette
organisation avait pris le contrôle de la bande de Gaza par les armes » alors que c’est totalement faux. Une fausse information répétée plusieurs fois finie par devenir vraie : voilà la
méthode des médias. Tout comme pour les boucliers humains utilisés par le Hamas comme vous dites je vous précise qu’Israël fait la même chose et le rapport Winograd le dit. Seulement, dès que
quelqu’un contredit Israël, il est qualifié d’antisémite ou anti-israélien, c’est la seule arme qu’ils ont pour ne pas se faire critiquer.


Ce commentaire est long, mais insuffisant... j'ai parlé de plusieurs choses que je ne peux développer par
manque de temps, on pourrait en écrire un roman. C’est toutefois un sujet intéressant, nous n'avons pas le même point de vue, la même opinion, les même idées, mais le respect de l'autre c'est
aussi d'échanger ses points de vues même si nous ne sommes pas d'accord.


Bien à vous,


Cordialement,


 



Gérard Brazon 05/08/2010 23:35



@ Vincent.


Votre discours est radicalement anti israèlien. Votre confusion est patente. D'un côté vous considérez le Hetzbollah comme un mouvement de résistance alors qu'il est
l'avatar de l'Iran qui manipule également le Hamas. Un Iran qui souhaite rayer de la carte Isaël comme si cela était tout à fait normal pour un pays reconnu par l'ONU. Mais qu'importe pour vous
que l'Iran manipule ces deux mouvements terroristes. Le Hamas est l'allié du Hetzbollah et sont des fondamentalistes pour qui la démocratie est un vain mot. cette démocratie qui existe en Israël
et à la proportionnelle totale. Regardez en Europe cela n'existe pas ou peu. Pas du tout au Moyen-Orient. Que cette démocratie soit imparfaite c'est évident. La démocratie est le pire des
régimes disait Churchill mais il n' y en a pas de mieux.


Bref, je vous trouve trés complaisant avec ces mouvements terroristes et vous ne trouvez rien que des lois que vous jugez mauvaises (je ne juge pas) ou imparfaites
(ce qui est possible) pour autant, les lois sont votés par un parlement élu. Ce qui n'existe pas ailleurs au Moyen-Orient. Que vous soyez indulgent avec des mouvement terroristes qui appliquent
une dictature de fait sur les territoires qu'ils occupent est pour le moins curieux et dénote un certain aveuglement de votre part. Dois-je vous rappeler que c'est la hamas que vous aimez bien
semble-t'il qui déterre les chrétiens pour nettoyer la terre d'islam. Qu'en pensez-vous? Est-ce anodin? Pensez-vous que c'est Israël qui est responsable de ces faits, de ces bombe-humaines qu'il
n'hésite pas à envoyer. Quant au Hetzbollah, écoutez leur discours. J'ai des amis chrétiens libanais qui pourrait vous en parler. La démocratie pour eux n'est qu'un rouleau de papeir toilette.
Voulez-vous comparez la démocratie israèlienne avec celle de la Syrie, de l'Egypte, de la Jordanie, de l'Itak? Sans parler de l'Iran et des pays d'Arabies. Si vous ne voyez pas qu'Israël est une
démocratie même imparfaite, même injuste parfois, n'oubliez pas que ce pays est en guerre et entouré par ds pays qui souhaitent sa mort. L'antisionisme ce nouveau antisémitisme qui ne dit pas son
nom vous aveugle. bien à vous Vincent. 


@ forrester. Que répondre à l'insulte imbécile. Vous savez parfatement que le Hamas s'est caché derrière des civils. Des vidéos l'ont prouvé. Pour le
Hamas, la vie ne compte pas sauf pour les dirigeants de ce mouvement terroriste financé par l'Europe, par vous en tant que contribuable. je ne vous salue pas.



vincent 05/08/2010 18:47



Ce site est de toute façon obsolète et deconnecté de la réalité, aujourd'hui grâce à internet nous avons la chance de connaître la réalité des injustices dans le monde et le rôle joué par la
majorité des hommes politiques et de certains médias qui consiste à fermer les yeux sur ce qui les arrangent (sauf Hervé de Charrette qui n'a pas eu peur d'affronter Bernard Kouchner à
l'Assemblée pour dénoncer le silence de l'europe face aux crimes commis par Israel). les peuples du monde connaissent la verité et c'est un fait. ce type de discours (ou d'article) ne vaut
que pour les ignorants, ceux qui regardent le JT de 20h sur TF1 qui ne connaissent rien à l'Histoire, aux origines des conflits dans le Monde et aux enjeux géopolitiques dans certaines
région du monde. heureusement, aujourd'hui de plus en plus d'états et de chefs d'état osent parler et dénoncer ce silence (dont la Turquie).



forrester 05/08/2010 17:58



article pro israelien écoeurant ! 250 enfants massacrés lors de la récente agression israelienne , tu ns prendspour des cons brazons ! je sors de ton site de faussaire direct !



vincent 05/08/2010 13:47



vous dites qu'israel est la seule démocratie de la région ?


Israël, qui se glorifie d’être "la seule démocratie au Moyen-Orient", vote régulièrement des lois étonnamment racistes qui sont explicitement discriminatoires à l’encontre de ses propres
citoyens.


Ces lois, aucun pouvoir législatif démocratiquement élu et doué de bon sens ne les voterait nulle part ailleurs dans le monde. Aucune Cour Suprême ne les soutiendrait et aucune instance
exécutive, responsable devant un pouvoir législatif démocratique, ne se verrait autorisée à les mettre en pratique nulle part ailleurs dans le monde.


Et pourtant la discrimination, soutenue par l’état, contre les non- juifs (Arabes israéliens ou immigrants), une discrimination qui nie l’essence même de la démocratie, est rampante en Israël au
point que quand la Knesset vote une loi raciste de plus, presque personne ne le remarque .


Le parlement de "la seule démocratie au Moyen-Orient" a voté le 31 juillet 2003 la Loi sur la Citoyenneté et l’Entrée en Israël. Cette loi, écrite spécifiquement pour tous les citoyens non- juifs
d’Israël et donc discriminatoire spécifiquement contre eux.


Alors que les excès de la « démocratie israélienne » sont apparents pour tous ceux qui veulent bien les observer, cette Loi sur la Citoyenneté en particulier rappelle tellement les lois
de citoyenneté et de résidence votées par le régime d’apartheid d’Afrique du Sud (qui se réclamait aussi - et c’est intéressant- de la démocratie) que la comparaison entre les deux est
inévitable.



vincent 05/08/2010 13:34



je regrette que vous n'alliez pas au fond du problème.


le Hezbollah (ou le hamas) n'est qu'un résultat d'une politique colonialiste pratiquée par israel avec les applaudissements de l'occident (UE - USA). les palestiniens subissent la pire injustice
de la part des occidentaux, personne n'ose critiquer israel sous prétexte que les juifs ont soufferts avant. l'occident veut se racheter de ses crimes en donnant carte blanche à israel avec
l'appui des instances internationales dont l'ONU.


arretez de stigmatiser le Hezbollah qui est une organisation de résistance et non de terrorisme. si le hezbollah vous dérange, allez le desarmez si vous en êtes capable.