Israël/Gaza où le compte rendu d'un cuisant échec - Par THÉRÈSE ZRIHEN-DVIR

Publié le 5 Août 2014

Manifestation pro-israélienne à Paris le 31 juillet 2014 (Crédit : Glenn Cloarec/Times of Israel)

Manifestation pro-israélienne à Paris le 31 juillet 2014 (Crédit : Glenn Cloarec/Times of Israel)

 

Lorsque l’opération « Bordure Protectrice » fut lancée, nombreux étaient ceux qui croyaient dur comme fer, que Netanyahu, contrairement à ses prédécesseurs, remplira ses promesses d’éradiquer le Hamas et de réduire en poussière son stock de missiles à portées variantes.

Tous se rappelaient aussi comment il avait piaillé, lors de la retraite prématurée de Gaza de l’ancien premier ministre israélien, Ehud Oulmert, durant l’opération « Plomb Durci ».

Apparemment ce que l’on voit d’ici, diffère de ce que l’on voit de là-bas. Le laps de temps qui s’est écoulé entre la première tentative « Pilier de Défense » et sa seconde virée à Gaza, a servi au Hamas à s’organiser sous la barbe et le nez des israéliens et des services secrets, qui s’étaient ostensiblement assoupis.

Le Hamas s’est nettement amélioré et a aussi révélé des capacités d’ingéniosité qui surprirent les plus avertis d’entre nous. En effet, non seulement, il a réussi admirablement à contourner le siège naval et terrestre pour se ravitailler en armes, équipements et missiles fabriquées en Iran, mais il a aussi, forgé un plan d’attaque-surprise astucieux qui risquait de mettre Israël sur les genoux. C’était un combat simultané par une armée infiltrée, épaulée par une avalanche de missiles qui contraindrait la population et les militaires à se réfugier dans des abris au lieu de se confronter à l’ennemi, à ciel ouvert.

Et cela, ni Netanyahu, ni le Mossad et ses agents ne l’ont vu venir.

Ils étaient, en quelque sorte, conscients de l’existence des tunnels, mais comme le ferait toute société imbue d’elle-même, ils les ont négligés. Erreur qui aurait pu couter la vie à des milliers d’israéliens. Il faut croire que la majorité des soldats morts au cours de l’invasion de Gaza, n’est que le résultat malheureux de cette fausse évaluation des tactiques stratégiques de l’ennemi.

Fiasco cuisant qui pourrait, politiquement parlant, couter cher à Netanyahu et à sa clique.

Comme si cela n’était pas assez, déjà au début, Netanyahu affirmait qu’il n’avait aucune intention d’anéantir le Hamas, lequel lui sert d’épouvantail pour endosser la responsabilité de la bande de Gaza. Mais le Hamas n’est plus un épouvantail. Il possède aujourd’hui une armée bien entrainée, prête à se sacrifier pour une idéologie grossissante dans le monde entier…

La population israélienne a serré les dents, mordu les lèvres, versé des larmes et prit de larges goulées d’air pendant tout un mois pour permettre à l’armée d’opérer sans contrainte, ni limite.

Cela était apparemment vain, puisqu’Israël, fidèle à son agenda coutumier, a cherché à fuir Gaza pour minimiser ses pertes, tant en vies humaines, que financières, misant sur la dextérité des égyptiens pour lui procurer un nouveau sursis par le truchement d’un accord alambiqué que nul ne sait comment et en quoi, il culminera.

Car, en fait, ce que vient d’entreprendre Israël, en dépit de ses déclarations de victoire, c’est acheter du temps, jusqu’à la prochaine rencontre, la prochaine conflagration que seul DIEU sait d’où elle poindra.

L’Iran a toujours en ligne de mire Israël, le Hezbollah est aux aguets et l’Islam, le glorieux Islam, qui avance à pas de géant en Iraq, n’améliore en rien la situation générale d’Israël et de toute la région.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

Claude Germain V 05/08/2014 22:51


Si TOUS nos voyous polilopettes et autres journaloppes avaient dans leur pantalons flottants au vent , donc vides , 1/1000 ieme de ce qu'ont entre les jambes les dirigeants Israeliens , la France
serait un pays propre et tranquille depuis bien longtemps ..........MAIS HELAS :  LES POLILOPPES U.M.P.S SONT RESPONSABLES DE L'ETAT DE
DELABREMENT DE CE QU'IL RESTE DE CETTE PAUVRE FRANCE ....


QUAND ON VOIT L'ETAT DE DELABREMENT DU SOIT DISANT PREMIER CITOYEN DE FRANKARABIE ET DE SA MEUTE MINISTERIELLE PATHETIQUEMENT FOURBE , VOYOUCRASSE , FACHO , NAZIE , PARTANT DANS DES DELIRES
COLLABOS-ISLAMISTES , ON NE S'ETONNE PLUS DE L'ETAT DU PAYS , EN PENSANT AUX MINABLES HORDES POPULAIRES D'AVEUGLES QUI ONT VOTE POUR TOUS CES PREDATEURS...........................triste