Israël : le taux de chômage au plus bas niveau historique !

Publié le 29 Décembre 2011

Signalé par Nancy VERDIER

Alors que tous les observateurs, comme ceux de l'OCDE, affirment que l'économie israélienne est forte et que, malgré un ralentissement (effet domino européen) elle n'entrera pas en récession, voilà une nouvelle qui devrait en faire rougir plus d'un, en premier lieu le gouvernement français, en France le taux de chômage vient de passer un nouveau cap historique, à la hausse !

En Israël, en revanche, le taux de chômage est tombé à 5% de la population active civile en octobre 2011… Les chiffres les plus faibles de tous les temps selon le Bureau Central des Statistiques. L’agence a également révisé ses chiffres du chômage pour les mois précédents, indiquant une baisse régulière mensuelle de 0,1-0,2% du taux de chômage depuis janvier. Le chômage a baissé de 6,2% en janvier à 5,6% en mai et 5% en octobre.

De G à D : Espagne, Grèce, UE, France, USA, Royaume-Uni, Israël

Les chiffres sont surprenants, étant donné que l’activité économique est en léger déclin, notamment en ce qui concerne la main-d’œuvre manufacturière orientée vers l’exportation. Toutefois, le taux de chômage est l’indicateur économique avec le plus long laps de temps dans sa réponse à l’évolution de l’activité.

De nombreux économistes attribuent en partie la baisse du chômage à de mauvaises raisons. En plus du fait que les employés sont moins bien rémunérés, la baisse du chômage pourrait aussi être due à la chute de la participation à la main-d’œuvre, aux statistiques, ce qui réduit mathématiquement le taux de chômage. Le Bureau central des statistiques cherche maintenant à savoir si les personnes au chômage cherchent vraiment à travailler ou non. Il se dit que ces individus au chômage en Israël peuvent être ceux qui ne veulent pas travailler, comme certains haredim par exemple.

Le ministre des Finances Youval Steinitz néanmoins, n’a pas laissé passer l’occasion de célébrer ces chiffres historiques en disant: «Nous sommes fiers de la chute du taux de chômage… C’est la preuve du succès du plan anti-crise du gouvernement. Pour garder ces bons chiffres, compte tenu de l’aggravation de la crise en Europe, nous devons continuer à encourager l’investissement et la croissance dans l’économie tout en maintenant scrupuleusement une politique financière responsable. “

Bien que voulant encourager une hausse des salaires, il a également expliqué que “rien ne vaut un travailleur à petit salaire plutôt qu’un chômeur ! Cela permet de la réinsertion et de la responsabilisation.”

Israël serait-il en train de devenir un modèle pour les économies européennes ?

Par Dorit Lilach – JSSNews

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

marco 29/12/2011 13:14


Bravo israèl,il y a des lecons d'économie a donner!!!