Israël n'est pas l'ennemi de l'occident. C'est peu de le dire encore faut-il l'éntendre!

Publié le 9 Juin 2010

Riposte-Laïque: DEBAT FLOTTILLE

Si les arabes déposaient les armes, il n’y aurait plus de conflit. Si Israël déposait les armes, il n’y aurait plus Israël

lundi 7 juin 2010, par Gérard Brazon


Si les arabes palestiniens déposaient les armes, il n’y aurait plus de conflit. Si les israéliens déposaient les armes, il n’y aurait plus Israël. Si les dirigeants occidentaux, les pays démocratiques ne comprennent pas ce proverbe israélien alors ils ne peuvent pas comprendre Israël.

Monseigneur Luigi Padovese, Evêque catholique, Vicaire Apostolique d’Anatolie et Président de la Conférence Episcopale Catholique Turque a été assassiné jeudi en fin de matinée dans les locaux du Siège Apostolique d’Iskenderun, dans Sud de la Turquie. C’est le énième chrétien assassiné en Turquie.

On imagine ce que dirait la Turquie si un musulman était assassiné par un chrétien. Enterrement en grande pompe, protestation auprès du Vatican qui se plierait avec grâce et multiplierait les excuses.

Un énième assassinat dans un pays qui souhaite adhérer à l’Union Européenne, qui occupe militairement la moitié de l’île de Chypre et qui décide dans le même temps de soutenir le Hamas organisation terroriste à Gaza.

Ce Hamas qui formate les enfants dans ses écoles financées par l’Union Européenne. Cette organisation qui purifie la terre en retirant les tombes chrétiennes dans le plus parfait des silences de ces « humanitaires », ces nouveaux « idiots utiles » de la dictature islamofasciste. La Turquie n’a décidément pas sa place en Europe et on devine aisément ce qu’elle en ferait si la stupidité des européens la laissait faire.

L’expérience des dictatures communistes du siècle précédent ne suffit pas. Il est vrai qu’aucune leçon, du moins en France, n’a été tirée des ravages du communisme.

L’Islamisme radicale avance en prophète comme autrefois Lénine. C’est l’ayatollah Staline et ses mollahs du communisme qui engendrèrent des millions de morts.

Ce n’est pas le chiisme le plus dangereux dans cette volonté de dominer le monde mais bien les sunnites d’obédience wahhabite qui domine cette conquête du monde occidental. Avec l’appui des américains qui réaliseront plus tard (trop tard comme d’habitude) qu’ils ont nourri le nouveau monstre comme ils ont nourri les Talibans d’Afghanistan autrefois. Aucune leçon n’est tirée y compris des évolutions récentes. C’est à désespérer de ces gouvernements d’occident.

Le blocus infernal ? La mort d’enfants palestiniens ? Lesquels ceux qui sont envoyés en bombes humaines ou ceux qui, soi-disant, mouraient de faim ?

Voici ce que dit la chaîne de télévision Al Mana. Ce que dit le représentant du Fatah, Monsieur Al Ahmad : " Je peux vous dire en toute confidence que Gaza n’a pas besoin d’aide humanitaire, ou de nourriture, car l’Autorité Palestinienne fourni tout cela. L’Autorité Palestinienne envoi 200 camions à Gaza. Non pas par Rafah, mais pas d’autres passages. Ces camions sont toujours pleins de nourriture, médicaments, et d’essence"

Que faut-il croire ? Pour ma part, connaissant les protagonistes, je me fie bien plus à la télévision israélienne qu’à la propagande du Hamas et des ses idiots utiles. Certes, et je l’ai dit, le gouvernement israélien ne s’est pas montré à la hauteur. Il est tombé la tête la première dans un piège médiatique. Arraisonné un bateau civil même rempli de gens voulant en découdre ou mourir en martyr n’était pas d’une grande intelligence tactique. Israël nous avait habitué à mieux. Il n’en reste pas moins que sa presse est libre et qu’elle n’est pas tendre avec le gouvernement israélien.

On ne peut pas en dire autant, dans la critique, en ce qui concerne la presse occidental. Rare, hormis Yvan Rioufol dans le Figaro et quelques sites ou blogs, l’information est traitée avec objectivité. Car tout de même de quoi s’agit-il ? De fournir au Hamas une aide humanitaire internationale. C’est à mourir de rire ! C’est l’organisation terroriste du Hamas qui exerce une dictature terrifiante qui devrait être aidée. Celle qui dans sa charte recommande de « tuer tous les juifs", qui demande qu’Israël soit rayé de la carte. C’est le monde à l’envers. Les démocraties marchent sur la tête. A-t-on vu les européens s’unir et former un convoi humanitaire vers l’Allemagne nazi ?

Le Hamas n’a nul besoin de ces convois puisqu’il reçoit chaque jour le nécessaire par la route et par l’intermédiaire d’Israël. La vraie question est : est-ce normal que ce soit les israéliens qui le fassent ? Pour ma part, j’aimerai bien que s’ouvre des négociations. Mais comment négocier avec un groupe qui veut votre mort. A la manière de Munich ? On sait ce qu’il est advenu par la suite.

Moi ce qui me sidère, c’est la lâcheté ambiante de notre monde occidental. En 1830, quand la méditerranée faisait l’objet du piratage et était infestée par les barbaresques travaillant pour "L’Empire ottoman" (actuel Turquie), les équipages arraisonnés, (comme aujourd’hui le long des côtes somalienne), étaient vendus en esclavage. Parmi eux, beaucoup se sont retrouvé dans les prisons de la ville d’Alger aux mains du Dey turc. Ce seigneur Turc en faisait de substantiels bénéfices. Les occidentaux n’avaient pas d’états d’âmes ! La Méditerranée fût pacifiée, le Dey d’Alger fut mis au pas. Il est vrai que cela fut suivi de la colonisation de l’Algérie. Ce qui maintenant, au regard de ce qui ce passe aujourd’hui, peut-être considéré comme une erreur fondamentale. Néanmoins, à cette époque, la réponse à l’agression fût claire et efficace.

On est bien loin de cette assurance, loin de cette force, de nos certitudes, de nos idéaux civilisateurs. Désormais, nous avons honte ! Il paraît que c’est bien. Que c’est être un grand peuple que de se repentir. Nos voisins de l’autre côté de la méditerranée et d’ailleurs en sont morts de rire. Rassurez-vous, c’est une image !

Si les arabes palestiniens déposaient les armes, il n’y aurait plus de conflit. Si les israéliens déposaient les armes, il n’y aurait plus Israël.

Ce proverbe tourne dans mon esprit. Il y a déjà quelque temps, nous avons déposé les armes et bientôt, il n’y aura plus de démocraties occidentales dignent de ce nom.

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Sarah 09/06/2010 20:32



Monsieur Brazon, vous savez si bien exprimer ce que tout le monde peut constater – Il serait  si difficile de
trouver un mensonge dans vos affirmations, qu’il serait  osé de dire que vous mentez…..Mais vous avez en plus la capacité de démontrer les
incohérences incroyables…. J’espère que vous avez une large audience, car cela donnerait à réfléchir à beaucoup de monde….. Ceux qui voudraient.… de bonne foi, évidemment 



Gérard Brazon 09/06/2010 20:40



Merci Sarah. En effet, je commence à avoir un certain nombre de lecteurs qui
m'obligent à être attentif. C'est eux, c'est vous qui me donnez la force qui alimentez ce blog. Par vos alertes, vos messages, vos discours, votre confiance. Je me souviens au début de ce blog
les railleries et puis sont venues les insultes. Islamophobie, xénophobie, racisme, antisémitisme, que sais-je encore. Rien ne m'a été épargné. Du mépris à la posture du scandale. Alors c'est
vous, c'est les lecteurs et surtout lectrice qui m'avait aidé à continuer ce combat pour les femmes, pour la liberté d'expression et maintenant pour la laïcité. En fait c'est le même combat. La
femme est notre avenir. Tout ce qui peut lui nuire doit-être combattu avec force.


Merci Sarah.