Israël sera-t-il désigné comme le responsable de la prochaine guerre? Par Victor Pérez

Publié le 12 Septembre 2012

Par Victor Pérez
Barak Obama et Benjamin Netanyahou ne se verront donc pas à l’occasion de la prochaineAssemblée générale de l’ONU à New-York à la fin du mois. Quelle en serait la raison d’ailleurs ? Le nucléaire iranien est-il encore un véritable problème pour le monde occidental et principalement les USA ? Chacun en doutera lorsqu’il constatera que les bombes atomiques de la Corée du Nord et du Pakistan n’empêchent nullement la ‘’communauté internationale’’ de dormir.
Depuis près de quatre années le Président US tend la main à la Perse et négocie. A quelques jours de la fin de son mandat, les négociations continuent et les centrifugeuses se multiplient et tournent allégrement enrichissant de la matière radioactive.
Devant cette réalité, le Premier ministre israélien, excluant toutes possibilités de menaces existentielles sur son pays, exige que des lignes rouges soient posées afin d’évacuer tout risque de confrontation future. « L'Iran ne s'arrêtera pas si il ne voit pas clairement que les pays démocratiques du monde sont déterminés et mettent une ligne rouge » dixit Netanyahou à la chaîne canadienne CBC.
Lors d’un voyage en Asie, la secrétaire d'état Hillary Clinton a déclaré « Je pense que nous avons maintenu le cap de notre politique à deux volets ». « Nous avons toujours dit que toutes les options sont sur la table, mais nous croyons en la négociation, l'effort diplomatique a travers le groupe P5+1, mais aussi la pression ».
D’ailleurs, selon celle-ci, le groupe P5+1 se réunira à New York dans les prochaines semaines, en marge de l'Assemblée générale des Nations Unies. Façon d’accorder encore du temps au temps ! Exit donc les lignes rouges !
« Le monde dit à Israël qu'il y a encore du temps. Moi je réponds: du temps pour quoi? Du temps jusqu'à quand ? » a répondu Benjamin Netanyahu lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue bulgare Boïko Borissov à Jérusalem.
« Ceux dans la communauté internationale qui refusent de fixer des lignes rouges à l'Irann'ont pas le droit moral d'imposer un feu rouge à Israël » a-t-il averti.
En effet ! Du temps pour quoi et tu temps jusqu’à quand ?

N’est-ce pas le seul moyen qu’ont trouvé les occidentaux pour reculer la désagréable prise de décision à l’encontre d’un pays qui ne cache pas son désir de maitriser totalement l’atome sans nul contrôle de l’AIEA ?
Un pays qui a menacé à plusieurs reprises l’état d’Israël !
Un pays qui a menacé à plusieurs reprises, en cas d’attaque sur ses sites nucléaires, de fermer ledétroit d’Ormuz afin de faire grimper le prix du pétrole, matière si nécessaire aux économies des pays développés !
Un pays qui a menacé à plusieurs reprises de s‘en prendre aux bases américaines du Proche et Moyen-Orient, obligeant, par cela, les pays hôtes à réagir généralisant ainsi le conflit !
Un pays qui a menacé à plusieurs reprises de faire appel au terrorisme au sein même des pays occidentaux !
Accorder du temps à des négociations dont nul ne croient plus en leur efficacité, n’est-ce pas reculer devant le chantage exercé par le régime des tarés d’Allah au pouvoir ?
Faut-il rappeler que l’Etat juif  ne menace de s’en prendre qu’aux installations nucléaires del’Iran en minimisant, comme à chaque fois, les pertes civiles ?
Gageons que cet état sera condamné, mis à l’index, voire boycotté par la ‘’communauté internationale’’ dès la destruction des installations effectuées comme se fut le cas en 1981 enIrak. Une destruction qui sera probablement saluée une décennie plus tard lorsque les occidentaux trouveront normale cette fois-ci de défendre les puits de pétrole des voisins iraniens envahis par celui-ci ou détruit par une ‘’ONG’’ amie de type Hezbollah !
Nul, en effet, ne peut se permettre de toucher impunément à la source du bonheur du monde ‘’civilisé’’.
Les Juifs en revanche…Qui en a besoin ?

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

marco 12/09/2012 20:16


Cette histoire tourne au ridicule,les américains font un pas en avant et recule d'autant,Ils devraient pourtant savoir que les iraniens sont  des mususlmans,sans foi ni loi,ils ne
respecterons jamais un parole donnée car ils sont sans honneur.Je crains pour Israel qui devra peut-être faire cette guerre tout seul et sur plusieurs front en même temps.