Je suis fatigué de m'entendre dire que je dois partager....

Publié le 6 Juillet 2012

Proposé par André Le Lan (Chevalier de la Légion d'honneur- Ancien combattant)

"Je suis un grand-père fatigué, très fatigué"  J'ai 65 ans et j'ai travaillé à l'école, réussi ma carrière sans l'aide de mes parents. Fils d'ouvriers,  je n'en ai pas honte ! Mais je m'aperçois que tout va de travers de plus en plus chaque jour. Les semaines de travail étaient longues, sans 35 heures, ni RTT . C'était comme ça ! On ne s'en plaignait pas vraiment.  Je n'ai pas hérité de biens substantiels. Ma position professionnelle et sociale ne m'a pas été donnée non plus. J'ai travaillé pour ça. Et au soir de ma vie, je suis fatigué.

Je suis fatigué de m'entendre dire que je dois partager ce que j'ai, avec des gens qui n'ont pas mon honnêteté.

Fatigué de constater qu'en permanence nos gouvernements, de quelque bord qu'ils soient, me prennent de l'argent pour donner à des gens trop paresseux pour travailler. Bien sûr, je veux bien aider ceux que le sort a brutalement frappés : chômage, maladie grave. Mais ce n'est pas le cas de la majorité des personnes concernées.

Je suis fatigué de m'entendre rappeler combien la France va mal, par la faute bien sûr de la droite, mais aussi des socialistes (ou apparentés) millionnaires comme Mrs Fabius, Strauss- Kahn (avant la chute), Noah , Berger , de Mmes Bouquet , Balasko , etc...

Fatigué de recevoir des leçons des mêmes, qui appellent de leurs voix une France ouverte à tous, alors que tant d'entre eux résident à l'étranger pour ne pas payer leurs impôts en France.

Dans 20 ans ou 30 ans, si on continue à les suivre comme on le fait déjà , nous aurons l'économie d'un pays sous développé, la liberté de la presse de la Chine , la violence du Mexique et la même intolérance que l'Iran .

Je suis fatigué du comportement hégémonique des Syndicats qui ne représentent pas grand monde, mais n'hésitent pas à paralyser tout le pays pour satisfaire des intérêts purement corporatistes, pour beaucoup hors du temps, sans aucun souci du bien de la collectivité. 

Je suis fatigué que notre tolérance vis à vis des autres cultures nous amène à considérer comme normal que l'Arabie Saoudite finance chez nous des mosquées, où l'on prêche la haine de l'Occident , avec les subsides qu'elle tire du pétrole , alors qu'elle proscrit sur son sol la construction d'églises et synagogues .

 Je suis fatigué d’entendre à longueur de temps que je dois diminuer mes émissions de CO2 , parce que c'est « bon pour la planète », alors que la Chine inaugure deux à trois centrales thermiques par semaine.

Je suis fatigué de m'entendre dire que notre tradition d'asile nous oblige à accepter tous les miséreux de la planète à payer pour eux, même quand ils sont clandestins ou n'ont jamais travaillé ni cotisé un centime chez nous, et je suis encore plus fatigué de constater que nos personnages politiques, de droite comme de gauche, trouvent apparemment ça très bien puisqu'ils ne font rien pour y remédier quand ils sont au pouvoir, ou approuvent quand ils sont dans l'opposition. 

Je suis fatigué des Français je crois ! Prétentieux , donneurs de leçons , égoïstes , assez lâches et finalement pas sérieux .

Fatigué de devoir payer des impôts fonciers largement augmentés, alors qu'on s'est privé pour payer notre maison et maintenant que l'on paye un loyer à l’État ! Je suis heureux d'avoir bientôt 65 ans. Je ne verrai pas le Monde que nous préparons consciencieusement par veulerie. Mais je plains sincèrement mes descendants. Un grand-père indigné !

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

mika 06/07/2012 23:57



Fatigué, je le suis également tout comme André pour les mêmes raisons et pour d’autres à l’image de ce que vous m’avez appris sur les 35 milliards de subventions versés à 250 000
associations !



Six millions de personnes pourraient bénéficier de ces subsides. Autant d’électeurs qui ne voteront jamais pour MLP et on les comprend. Ce qu’on comprend moins c’est le côté somptuaire d’une
démarche coûteuse visant à compenser un déficit électoral, à acheter "La paix sociale" ou éviter "La Guerre Civile."  



Je suis fatigué de cette jeunesse violente qu’on qualifie "de chance pour la France" alors qu’on sait sa détestation pour notre pays et dont on redoute lâchement qu’elle allume
le
KANOUN dans nos chères et sensibles cités de Métropole, des Antilles et de la Réunion.



Je suis fatigué de savoir que mon pays n’a plus d’argent et que notre Ministère de l'économie et des Finances fait figure de « Marine Suisse » au point que nos amis helvètes nous
invitent à le rebaptiser Ministère des ECONOMIES "tout court".



Je suis fatigué de ses Socialistes qui nous la joue à l’envers et qui pour une fois feront comme d’habitude en augmentant les impôts…et pas que ceux des riches.



Après la chute de DSK j’ai cru à tort qu’ils avaient perdu toute chance de trouver un remplaçant. Hélas, comme Diogène ils ont cherché leur Alexandre le Grand en plein jour avec une lanterne et
manque de pot pour nous, entre une bouteille d'huile et un pot d'harissa ils ont trouvé François le Petit…Tellement petit que de prêt tu as l’impression de le voir de très, très loin.



Ah, j’oublié l’objet de ma plus grande fatigue : Celle de l’immigration qui rapporte à la France. Plusieurs études d’économistes reconnus en dénoncent le coût mirifique sauf une, celle
de l’Université de Lille qui prétend totalement l’inverse. A supposer que leur résultat ne soit pas piloter on ne peut que s’interroger sur ce qu’ils fument ou ce qu’ils boivent dans ce
pandémonium socialiste.



Néanmoins ils réussissent à instiller le doute. Et voilà qu’une simple équation s’érige en théorème de Fermat. Dire que la VERITE doit être dérangeante me parait être un euphémisme.



Si l’immigration rapporte à ce point, il faut multiplier par 10 l'entrée des étrangers sur le territoire afin de résorber notre abyssal déficit. (Dixit MLP)


 

L'EN SAIGNANT 06/07/2012 18:31


Bravo "Grand père"; j'en suis un autre, nos profils d'origines sont relativement semblables et je partage totalement votre saine analyse de la situation qui nous est faite. Malheureusement je
vous vois optimiste quant à votre avenir car ce qui est fort probable pour moi qui en ai 16 de plus ... Risque de vous échoir plus vite qu'envisagé ... bien avant votre grand saut final ... !

pam25 06/07/2012 17:37


Moi aussi Monsieur je suis fatiguée,pour les même raison que vous.Cordialement