Jordanie : Bientôt, le premier procès pour Apostasie // Egypte : un Imam tue son neveu

Publié le 23 Juin 2012

Merci à Nancy Verdier pour ce travail de traduction qu'elle fait pour "Puteaux-Libre" et qui est indispensable compte tenu des rétentions d'informations de la part de journalistes français au nom de l'interdiction de stigmatiser une communauté même si cette communauté est cruelle, dictatoriale, injuste, totalitaire dans les pays où cette communauté est majoritaire.

Pourquoi voulez-vous que ce soit différent lorsqu'elle sera majoritaire en France par la démographie, par la complicité des élites politiques, etc.  Y compris par des musulmans dit "modérés" et même laïcs qui seront vite remis au pas de l'oie islamique.

Gérard Brazon

Par Raymond Ibrahim • 22 juin 2012 - Jihad Watch

Traduit de l’anglais par Nancy Verdier

http://www.raymondibrahim.com/2012/06/first-apostasy-lawsuit-comes-to-jordan

 

191.jpg

Salih Kharisat: Modern Jordan's first formal apostate?

Le  “Printemps arabe” continue de révéler son véritable visage. Selon Al Sawt, des procureurs associés au mouvement salafiste de Jordanie  ont déposé une plainte devant la Cour de Juridiction de la Charia à Amman pour un procès qualifié "de premier dans son genre" dans la Jordanie moderne: ils accusent un homme d’être un " apostat de l’islam ".
Journaliste et écrivain,  Salih Kharisat est accusé d’avoir publié un article dans les média  qui, selon ses accusateurs, "utiliseraient des expressions révélatrices de son apostasie"  et comprenant "le rejet du surnaturel, du mépris pour le Noble Coran et des appels à un humanisme universel ".
L’écrivain naturellement nie ces  accusations et lance un appel à l’aide à toute la communauté internationale. 

*********

Egypte: Le Grand Imam d’une Mosquée  tue son neveu d’un coup de poignard. 

Par  Raymond Ibrahim • 20 juin 2012 - Jihad Watch

Traduction de Nancy Verdier

http://www.raymondibrahim.com/2012/06/egypt-mosque-prayer-leader-stabs-nephew-to-death

190.jpg

Selon le media égyptien  Al Dostor, au début du mois à Tanta, en Egypte, l’imam d’une mosquée – prieur en chef et considéré comme un modèle de piété par l’islam -   a assassiné son propre neveu d’un coup de poignard, parce que ce dernier refusait d’épouser sa fille  (la fille de l’imam). En plus de son neveu, il a tué  un professeur de 27 ans qui a reçu plusieurs coups de poignards dans la poitrine  et deux autres personnes de sa famille ont été hospitalisées après avoir été attaquées par l’imam âgé de 52 ans et son frère cadet. "Le procureur a ordonné que l’accusé soit emprisonné quatre jours en attendant la fin de l’enquête »

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article